Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "La colère réprimée cause l'angoisse et la dépression."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Swarrel



Nombre de messages : 12
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 09/07/2012

MessageSujet: "La colère réprimée cause l'angoisse et la dépression."   Jeu 19 Juil 2012 - 10:24

Bonjour bonjour à tous et à toutes.

J'ai un lien sur la biologie des émotions, plus spécifiquement sur la colère légitime réprimée et une technique d'auto-thérapie à vous faire partager... Je trouve que c'est très intéressant et que ça tient vraiment la route (bien logique, même s'il est évident que l'angoisse et la dépression ne viennent pas forcément de la colère réprimée.. Mais là dans ce cas, ça ne coûte rien d'essayer Smile)

http://www.redirectingselftherapy.com/emotions.html

Je pourrais faire un long pavé mais je vais éviter, j'espère que ça pourra en aider certains même juste ne serait-ce qu'un tout petit peu.
De plus, je me doute que la plupart ont déjà fait le lien entre colère réprimée et mal-être etc. Là, ce que je trouve sympa c'est l'explication sommaire de ce qui se passe dans l'encéphale. Puis les conseils pour essayer de libérer même s'ils semblent plutôt évident, enfin là je vais parler pour mon cas mais peut-être est-ce aussi le cas d'autres personnes ici, parfois on pense à une façon de faire pour remédier à quelque chose mais comme ça ne vient que de nous on ose pas trop la tester par peur que ça ait quelques conséquences fâcheuses. Enfin voilà voilà...

Bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Alptraumann



Nombre de messages : 34
Age : 24
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 04/08/2012

MessageSujet: Re: "La colère réprimée cause l'angoisse et la dépression."   Mer 8 Aoû 2012 - 21:29



Merci beaucoup pour le texte, c'est vraiment très intéressant.
Cela me permet de mieux me comprendre, je pense notamment au passage:
"Les variations d’humeur peuvent s’amplifier mais elles sont temporaires
Il y a souvent un «exaltation» après la décharge de colère, suivi par un état dépressif et un sommeil de plomb. Décharger la colère donne un «coup-de-fouet» antidépresseur, de courte durée. On ne peut pas faire grand chose contre l’état dépressif qui suit, sinon garder à l’esprit qu’il va disparaître de lui-même. Décharger et re-diriger la colère débouche souvent sur des sentiments de chagrin, et il est important de pleurer et de ressentir ce chagrin également, qui peut devenir très intense vers la fin du processus de désintoxication. Des maux de têtes, une transpiration importante, et de la fièvre sont couramment observés. "

Je ne m'étonnerais plus désormais, de subir ces étapes dans cet ordre, quand ça arrivera.
Revenir en haut Aller en bas
 
"La colère réprimée cause l'angoisse et la dépression."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» angoisse, colère, frustration
» depression post op
» Faire face à une angoisse
» comment j'arrive à surmonter mon angoisse...
» Angoisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: