Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Seroquel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Seroquel   Mar 6 Mar 2012 - 0:40

Pas pour moi, mais pour un ami actuellement en HP, qui s'est fait coller sous Seroquel et qui est sérieusement défoncé par ce sympathique machin :

Qui a dja pris du Seroquel par ici.

C'est quoi les doses usuelle ?
C'est quoi les effets secondaire ?
L'effet de légumisation totale du début de traitement, il dure combien de temps ? (par légumisation totale, j'entend : ne pas arriver à tenir debout sans tanguer, ne pas arriver à viser sa bouche pour bouffer un cocholat, ne pas arriver à tenir sa clope sans la laisser tomber 6 fois et se casser la gueule en essayant de la ramasser, ne pas arriver à articuler correctement, etc etc).
C'est quoi les symptomes du sevrage si c'est arrêté un peu à la barbare ?

Tout ca tout ca. Et tout ce que vous savez d'autre sur cette connerie ?

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Stoic & the Fish



Nombre de messages : 1282
Age : 32
Date d'inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Seroquel   Mar 6 Mar 2012 - 1:36

C'est pas de l'info de première main mais un patient que je prenais en charge pdt ma formation en avait ds son ttt
De tete comme effets secondaires il avait:
-maux de tete fréquents
-vision floue(ça n'a pas duré plus de qqes jours)
-vertiges et perte d'équilibre
-secheresse buccale(avec des périodes d'hypersalivation mais je crois que ça c'était lié à un autre médoc)
-somnolence(limite absent avec des décrochages de l'attention)
-petits mouvements incontrolés des mains
c'est tout ce dont je me souviens mais bon il avait un ttt assez conséquent alors pour faire la part des choses entre les effets secondaires du Seroquel et du reste...Pareil pour la "légumisation": à la fin de mon stage il était un poil plus présent,moins engourdi mentalement mais il y avait eu qqes ajustements sur d'autres médocs dans l'intervalle.
En plus au niveau AS c'est vraiment le strict minimum sur la pharmacopée donc la posologie et les risques en cas d'arrét sauvage aucune idée.
Le mieux c'est encore de jeter un oeil dans le vidal
Revenir en haut Aller en bas
Gbrl



Nombre de messages : 1003
Age : 26
Localisation : Dans un sous-sol pas de fenêtres
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Seroquel   Mar 6 Mar 2012 - 4:38

J'ai testé le seroquel à plusieurs doses entre 25mg et beaucoup trop.

Le seroquel est un antipsychotique à la base, mais il est aussi utilisé comme anxiolytique à faible dose, comme antidépresseur et comme thymorégulateur. Les doses oscillent entre 25 mg et 900 mg. Plus la dose est forte et plus les effets secondaires sont fort. Passant de la faible somnolence à la légumisation totale. Je ne sais pas si la légumisation fini par s'estomper. Je n'ai jamais pu en prendre sans devenir totalement légume.

Je l'ai surtout utilisé comme anxio à 50 mg. Même avec un dosage aussi faible et une forte corpulence comme la mienne, je devenais rapidement somnolent, j'avais de la difficulté à articuler une phrase correctement et je devenais zombie, incapable de penser ou d'agir. Lorsque j'en prenais, les trois jours qui suivaient, j'avais un appétit d'ogre.

Pour ce qui est de l'arrêt brutal, j'en ai que de vague souvenir, mais de ce que je me souviens c'était assez pénible.

Un abus de seroquel n'est pas conseillé non plus. Testé pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Pravda Morgendorffer



Nombre de messages : 8717
Age : 6
Localisation : On an outer spiral arm, at forty thousand miles per hour
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Seroquel   Mar 6 Mar 2012 - 5:13

Quand j'ai commencé (300 mg), je n'ai pas eu ce genre d'effets secondaires. Ça me semble inquiétant.

J'en ai eu à des doses variables, entre 300 et 800 mg. Je ne l'ai pas vraiment senti comme tel au départ, mais quand j'ai arrêté, j'ai remarqué à quel point c'était pesant cognitivement. Sinon, ça fait beaucoup dormir, ce qui était un plus pour moi, mais pas nécessairement pour tout le monde.

Les symptomes si c'est arrêté à la barbare... Je l'ai arrêté relativement brutalement quand j'étais chez toi en Suisse, et je ne pense pas que ç'ait été marquant.
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan



Nombre de messages : 3157
Age : 47
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Seroquel   Mar 6 Mar 2012 - 6:53

Gbrl a écrit:
Même avec un dosage aussi faible et une forte corpulence comme la mienne, je devenais rapidement somnolent, j'avais de la difficulté à articuler une phrase correctement et je devenais zombie, incapable de penser ou d'agir. Lorsque j'en prenais, les trois jours qui suivaient, j'avais un appétit d'ogre.

Pour ce qui est de l'arrêt brutal, j'en ai que de vague souvenir, mais de ce que je me souviens c'était assez pénible.

Un abus de seroquel n'est pas conseillé non plus. Testé pour vous.

Seroquel séquelle!!!

G!
Revenir en haut Aller en bas
Darmowe



Nombre de messages : 4657
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Re: Seroquel   Mar 6 Mar 2012 - 13:16

Je prends du Seroquel, suivant la dose il a un effet anxiolytique ou psychotique. Je l'utilise pour le second en prenant 300mg par jour.

Pour moi il a pas vraiment eu d'effet légumisant, les 2 premières semaines, je me suis tapée pas mal d'effets secondaires (somnolence, malaises, migraines, nausées...) et après ça allait mieux, bon il reste la somnolence (mais vu qu'avant je dormais 2h à tout casser, réussir à enchainer 7-8h de sommeil maintenant, c'est plutôt un avantage au final) et les malaises.

Pour l'arrêt, mon psy m'a déconseillé de faire comme avec les autres (c'est à dire du jour au lendemain^^) et d'arrêter progressivement sur 3 semaines, si vraiment je tenais à l'arrêter, car il est les effets de sevrage sont plutôt hard si on arrête trop brusquement (en même temps, il me dit ça à chaque fois et j'ai toujours bien gérer, donc bon...).
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Seroquel   Mar 6 Mar 2012 - 16:53

A partir de quelle dose il est donné comme antipsychotique ?

Ca fait partie des choses que j'essaie de savoir en fait, vu que y a un certain nombre de trucs qui m'échappent dans la situation, et que vu que j'ai suis assez directement mêlée, j'aimerais bien savoir où ce bordel là va...

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
H



Nombre de messages : 6591
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Seroquel   Mar 6 Mar 2012 - 17:18

C'est à partir de 300mg généralement, mais ça dépend pas mal de la réaction individuelle, la moitié peut suffire chez les personnes à qui ça fait un effet bœuf si j'puis dire, et ça peut monter jusqu'à 800. En revanche une dose inférieure à 150mg c'est clairement le côté anxiolytique seul qui est visé.

Et en principe à doses antipsychotiques le Seroquel ça se commence progressivement (par étapes très rapprochées, mais par étapes tout de même). Je sais pas si ça a été observé ou pas, ça peut évidemment jouer pour adapter la dose, sinon la somnolence est quand même classée très fréquente les deux premières semaines du traitement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seroquel   Mar 6 Mar 2012 - 17:20

C'est le médoc avec lequel j'en avais vraiment bavé quand j'ai arrêtée (bon en même temps c'était d'un coup). Faut vraiment l'arrêter progressivement, perso j'ai pas pu me lever pendant plusieurs jours, vomissements, maux de tête et tout le bordel.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Seroquel   Mar 6 Mar 2012 - 22:13

Bon, confirmation, c'est bien en "au besoin" qu'il a le Seroquel, donc seulement en cas de crise d'angoisse.

Bon ils lui filent la dose, habituellement me semble que c'est pas 100mg qu'ils filent pour couper une crise d'angoisse, mais bon, dja une bonne chose, c'est pas en traitement de fond. Parce que euh... Sincèrement vla le légume que c'était hier, quoi.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seroquel   Aujourd'hui à 21:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Seroquel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seroquel. (quétiapine)
» seroquel qui rend fou !
» seroquel
» J'ai peut-être trop parle...
» Comment vivez vous l’idée d'avoir des médicaments qui vous empêche de chuter ou rechuter?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Divers-
Sauter vers: