Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Save me, I'm lost

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lilith95



Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Save me, I'm lost   Dim 22 Jan 2012 - 20:28

Je savais pas trop où poster ça mais içi ca semblait le plus approprié ...
Bon voilà. Ca fait 1 semaine et demi que je suis sortie d'hospitalisation. Au début j'étais contente, d'être débarrassée de ce fardeaux, heureuse même. Et puis petit à petit les angoisses ont commencé à revenir (dues au stress des bacs blancs que j'ai du faire ...).
Jusqu'à l'implosion. Aujourd'hui. J'étais de mauvaise humeur toute la journée. Et ce soir j'ai commencé à m'énerver de plus en plus, je parlais à un "ami" qui me reprochait d'être égocentrique de n'avoir aucune empathie...
Voilà une nouvelle crise s'est déclanché je me suis vraiment beaucoup AM alors que je ne le faisais presque plus (des micros griffures / là des grosses lacérations) je pouvais plus me controler je pleurais je pouvais plus m'en empêcher et la crise de panique est arrivée : hurlements, tremblements, violence, ... Mes parents sont arrivés et m'ont maîtrisée mais je sais pas ce que j'aurais fait sinon. 2 valium plus tard je suis calme en apparence mais au fond je suis au plus bas ... Est ce que je suis vraiment cet être atroce qu'ils décrivent tous ?
Voilà. Je demande juste un peu d'aide là je suis perdue je sais vraiment pas quoi faire, je sais que c'est à cause de ma maladie que je vois le mal partout mais pourtant j'arrive pas à relativiser.
M.... quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Tiinkherbelle



Nombre de messages : 268
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Dim 22 Jan 2012 - 20:41

Hum... Je viens juste de revenir donc connais pas ton histoire, mais impossible de pas répondre, tu as l'air à bout...


Citation :
Est ce que je suis vraiment cet être atroce qu'ils décrivent tous ?

Je te connais pas, mais je sais que quand on ne se sent pas bien, on est pas vraiment la personne qu'on est en réalité, ce qui te bouffe à l'intérieur te change en surface, même inconsciemment... Mais ça ne fait pas de toi quelqu'un de profondément atroce, juste quelqu'un qui ne va pas bien et qui du coup, ne peut pas être hyper agréable à vivre tous les jours...

Quand tu sens que tu vas exploser comme ça, tu ne peux pas en parler avec tes parents ? Ou autres...

Ton hospitalisation, c'était pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Uta



Nombre de messages : 256
Age : 20
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Dim 22 Jan 2012 - 20:46

Tes amis, ils savent pour ta maladie ?
Après, tu est peut-être agressive, mais il faut relativiser, non ? Tu as le droit d'être à cran, et s'ils ne le comprennent pas, c'est que c'est peut être pas les bons amis. Tu peux toujours leur expliquer, ou ré-expliquer.
On a tous un côté égocentrique, et c'est pas forcement plus mal. Qu'est-ce qu'on deviendrait à tous être des bisounours totalement altruistes ?
Et, comme le dit Tinkherbelle, tu ne vaut pas actuellement ce que tu vaut vraiment, parce que tu est à mal. On a bien le droit, non ?

Bref, je sais pas si ce que j'ai dit était utile et pertinent, mais je me devais de répondre.

Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Darmowe



Nombre de messages : 4657
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Dim 22 Jan 2012 - 21:07

Quoi comme maladie?

Et le contre coup après les examens c'est plutôt normal, c'était pas une période évidente pour toi, donc t'as relâché la pression, ça arrive, relativise.
Pour l’égocentrisme, si vraiment ça te gène, c'est toujours possible de changer, rien n'est définitif.
Revenir en haut Aller en bas
lilith95



Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Dim 22 Jan 2012 - 21:23

Mes parents veulent tout le temps que je leur parle ca devient presque étouffant à force. Parce qu'à la fois j'ai envie de parler mais pas avec eux et je vois toujours pas de psy. J'ai été hospitalisée suite à une TS (hospitalisation en bonnes et dues formes en HP )
Certains de mes amis sont au courant que je suis bi-polaire et celui avec qui je discutais à ce moment là justement, le savais. C'est vrai que là j'ai été agressive. J'ai l'impression que je n'ai que des "mauvais" amis, que des personnes qui vont me nuir à un moment où à un autre, me faire mal. Parce que ca c'est déjà produit par le passé et je m'en suis relevée avec beaucoup de mal (il m'arrive parfois de vouloir souhaiter la mort de ces personnes ... ) J'en peux plus de ces gens qui me disent que je suis qu'une égocentrique ... Oui encore une fois je vois que le mauvais côté des choses mais j'arrive pas à faire autrement pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Dim 22 Jan 2012 - 22:04

Pour tes parents dis leurs que tu ne peut pas te confier a eux, ou alors tu écris sur une lettre plus simple.

Un psy oui ça t'aidera, tu a un traitement pour ta bipolarité ?
Revenir en haut Aller en bas
lilith95



Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Dim 22 Jan 2012 - 22:10

Je dois bientôt commencer la thérapie. J'ai du valium et de la depakine mais je ressens pas les effets à part que je suis extrêmement fatiguée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Dim 22 Jan 2012 - 22:14

Quel genre de thérapie ?

ça fait combien de temps que tu et sous le depakine?

J'suis bipolaire aussi je prend du dépamide a 900 mg, la dose d'effet et a 1200 mg, c'est clair ça fatigue bien.

Comment ça se manifeste chez toi la maladie?
Revenir en haut Aller en bas
lilith95



Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Dim 22 Jan 2012 - 22:27

Ca doit faire un mois et demi que je suis sous depakine (750mg / jour) j'ai cru ressentir les effets pendant un temps (j'étais de meilleur humeur, du moins moins sensible aux "agressions" extérieures) mais là plus rien. Je dors pas la nuit, le valium me fait rien du coup je dors en cours ... Pas génial tout ca.
Pour la thérapie je vais être suivie par un psychiatre et un psychologue.
Chez moi les troubles se manifestent depuis que j'ai environ 7 ans, ca a commencé avec l'insomnie (je le suis toujours, ca n'a pas cessé) puis des crises de colère, de violence aigues. J'ai fait plusieurs dépressions plus ou moins profondes. J'en suis arrivée à la TS à 14 ans. J'ai pas mal de périodes maniaques (excitation, hystérie même) aussi, et je fais des crises de panique plutôt souvent... AM bien évidemment. J'ai fait d'autres TS jusqu'à être hospitalisée 2 fois pour comportement à risques / idées suicidaires et finalement pour la dernière TS que j'ai faite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Dim 22 Jan 2012 - 23:21

lilith95 a écrit:
Ca doit faire un mois et demi que je suis sous depakine (750mg / jour) j'ai cru ressentir les effets pendant un temps (j'étais de meilleur humeur, du moins moins sensible aux "agressions" extérieures) mais là plus rien. Je dors pas la nuit, le valium me fait rien du coup je dors en cours ... Pas génial tout ca.

C'est peut être la molécule qui agis pas sur toi, il faudrait que tu vois ton doc pour essayé d'augmenté un peu et voir le résultat sur 3 semaines, si ça change pas le mieux serais de changé de médoc.Pour le valium je connais pas mais plus tu en prend longtemps moins ça agis comme avec les somni.

Pour la thérapie je vais être suivie par un psychiatre et un psychologue.
Chez moi les troubles se manifestent depuis que j'ai environ 7 ans, ca a commencé avec l'insomnie (je le suis toujours, ca n'a pas cessé) puis des crises de colère, de violence aigues. J'ai fait plusieurs dépressions plus ou moins profondes. J'en suis arrivée à la TS à 14 ans. J'ai pas mal de périodes maniaques (excitation, hystérie même) aussi, et je fais des crises de panique plutôt souvent... AM bien évidemment. J'ai fait d'autres TS jusqu'à être hospitalisée 2 fois pour comportement à risques / idées suicidaires et finalement pour la dernière TS que j'ai faite.

Un peu pareil aussi, tu a essayé de cherché des méthodes pour te calmer par exemple quand tu a des crises de nerfs?
Revenir en haut Aller en bas
lilith95



Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Dim 22 Jan 2012 - 23:35

Non j'en ai pas vraiment trouvé, j'ai essayé les trucs classiques genre taper dans un coussin mais non ca me fait rien et la crise monte monte ...

Pour ce qui y de la depakine j'ai eu pas mal de prise de sang et en théorie elle était bien dosée dans mon sang mais oui j'oublierais pas d'en parler c'est clair
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Dim 22 Jan 2012 - 23:50

Après...

Est-ce que tes plan "colère / agressivité", c'est pas plus un signe d'angoisse qu'autre chose ?
Jsais que c'est clairement le cas pour moi, l'angoisse se planque facilement derrière la colère, je peux péter des monstres crises de colère ('fin ca fait un moment que c'est plus arrivé, et putain ENFIN !), tout péter, m'en prendre aux gens, 'fin le truc qui est trop gérable pour les gens en face, quoi...
Et clairement, c'est pas à la base de la colère, mais de l'angoisse, qui se planque derrière la colère.

Après... Jsuis pas nécessairement d'accord avec la personne - j'sais plus qui, flemme de relire - qui t'a dit que les amis qui ne comprennent pas, c'est des mauvais amis.

Jveux dire... Se bouffer l'agressivité d'une personne, même si on sait que c'est pas "Pour le fun de faire chier" mais parce qu'elle ne gère que dalle, c'est pas agréable. Et mine de rien, problème psy ou pas, tout le monde a ses problèmes, et n'a pas forcément les nerfs en tout temps de servir de punching ball émotionnel à quelqu'un sous prétexte qu'il ou elle ne va pas bien, quoi...

Et c'est assez légitime qu'il t'envoie bouler si ca va trop loin, ca veut pas dire que c'est un connard, juste qu'il a ses limites, comme tout le monde, quoi.

Après... Y a pas moyen (autre que le viandage, parce que bon, certes ca marche bien, m'enfin bon, de là à trouver que c'est la solution universelle, bon, euh.. non quoi) que tu te défoules / évacue autrement cette angoisse / colère / énervement ? Le sport ? bouger ? marcher ? autre ?

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
lilith95



Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Lun 23 Jan 2012 - 0:14

Les crises de colère c'est quand j'étais plus petite. Maintenant c'est contre moi même que je refoule tout ca.

Quant à mon "ami" qui a commencé à m'envoyer des trucs à propos de l'empathie et de l'egocentrisme, pour une fois je me plaignais pas c'est lui qui m'engueuler à propos de je ne sais plus trop quoi et qui se plaignait comme d'habitude (est il nécéssaire de préciser qu'il se plaint systématiquement de la même chose et que je ne dis jamais rien à ce propos ?) je lui ai juste dit que d'autres personnes avaient des problèmes bien plus graves que le fait de ne pas voir sa copine aussi souvent qu'on le voudrait (ou que la dite copine refuse de coucher avec lui !) sans pour autant vouloir me mettre en avant. Et là il a commencé à m'insulter. (on en revient à l'égocentrisme)

J'arrive pas à me défouler justement surtout quand je suis aussi mal que ce soir et que me défouler je demande que ca mais pas énormément de possibilité ... autre que le viandage. Enfin là j'arrive à controler mais je suis pas tip top en forme. J'ai essayé de dormir mais dès que je me suis retrouvée dans le noir j'avais à nouveaux envie de hurler, de pleurer. (C'est pour ca que je suis à nouveau en ligne ... Neutral )
Revenir en haut Aller en bas
lilith95



Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Lun 23 Jan 2012 - 18:52

Bon j'ai eu mon RDV avec la psy.
Génial.
J'arrive elle me dit "ah beh si ca va mal alors que vous venez de sortir il va falloir vous rehospitalisée". Du coup j'ai pas réussi à lui parler de ma super séance de viandage d'avant le coucher ... j'ai pas confiance j'ai trop peur de devoir retourner là bas.
Revenir en haut Aller en bas
Wicked



Nombre de messages : 2949
Age : 27
Localisation : Saint Germain En Laye
Date d'inscription : 31/07/2010

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Lun 23 Jan 2012 - 18:54

Tu as la possibilité de dire non à une hospitalisation. Mais si celle-ci ne te conviens vraiment pas, pourquoi ne pas en changer ?
Revenir en haut Aller en bas
lilith95



Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Lun 23 Jan 2012 - 19:01

Non j'ai pas franchement le choix par rapport à l'hospit' vu que je suis mineure.
Par rapport à la psy celle-ci c'est celle qui me suivait pendant l'hospitalisation et là j'ai du la voir "en urgence" (on va dire en rdv avancé...) parce que j'étais extenuée et angoissée je sais pas pourquoi et mon psy pouvait pas me recevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Wicked



Nombre de messages : 2949
Age : 27
Localisation : Saint Germain En Laye
Date d'inscription : 31/07/2010

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Lun 23 Jan 2012 - 19:12

Que tu sois mineure n'empêche pas le fait qu'ils aient besoin de ton consentement. On me l'a toujours demandé, lorsque je me faisais hospitaliser en tant que mineure.
Après, c'est vrai qu'ils font tout pour que tu acceptes.
Revenir en haut Aller en bas
lilith95



Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Lun 23 Jan 2012 - 19:20

Ca dépend quand j'étais hospitalisée à Abadie (un centre spécialisée dans les comportements suicidaires) il fallait que le patient soit dans la démarche du soin et en accord avec l'hospitalisation (plus ou moins en fait pour ceux qui connaissent comme Effie mais en principe c'est ca)
Après quand je suis passée en HP suite à une TS c'etait hospitalisation forcée un truc du genre. J'étais absolument pas d'accord et on m'a bien fait comprendre que mes parents n'étaient pas les seuls à avoir un pouvoir là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Lun 23 Jan 2012 - 20:58

Citation :
Ca dépend quand j'étais hospitalisée à Abadie (un centre spécialisée dans les comportements suicidaires) il fallait que le patient soit dans la démarche du soin et en accord avec l'hospitalisation (plus ou moins en fait pour ceux qui connaissent comme Effie mais en principe c'est ca)

En principe, oui.

Tu as été hospitalisée où, finalement, la dernière fois ? Perrins puis Abadie ou t'es restée à Perrins ?
Si tu ne veux pas retourner là-bas (et mon dieu comme je te comprends, j'espère pour toi qu'on te foutra pas en HDT là-bas), tu peux éventuellement essayer Abadie ?
Bon, c'est pas forcément génial, je vais pas te cacher que perso je l'ai très mal vécu. Mais après, ça dépend, il y a des gens qui vont là-bas et que ça aide, aussi (ceux qui tombent sur Pommereau comme psy, notamment).

Pour l'insomnie, on m'avait conseillé à une époque d'aller voir un spécialiste du sommeil. Je n'ai aucune idée des prix / remboursements / temps pour avoir une place, etc, mais peut être à tenter ? Il pourrait peut être plus t'aider qu'un psy, dans ce domaine, parce que quand on est insomniaque depuis longtemps, c'est rare qu'une petite pilule donnée par un psy arrange tout.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Lun 23 Jan 2012 - 21:03

Y a une différence entre la possibilité de refuser une hospitalisation quand tu ne t'es pas mise en danger (ce qui est le cas maintenant, parce que bon, si tu ne t'es pas découpée 14 veines et 12 tendons dans ton opération viandage de l'autre soir, y a très peu de chances que le psy puisse te foutre en HDT pour du viandage, faut pas déconner !), et celle que tu as de refuser alors que tu viens d'essayer de te butter, ce qui était le cas la dernière fois (et qui est nettement plus limitée, je te l'accorde...).

Donc non, sincèrement, je doute qu'on puisse te forcer à accepter l'HP sans mise en danger réelle, le patient, mineur ou pas, a quand même un minimum de droit. Qu'ils essaient avec insistance et cassage de couilles de te convaincre d'y aller, c'est fort possible. Qu'ils puissent te coller en HP de force juste parce que tu dis "je me suis viandée l'autre soir", non.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Poudriere



Nombre de messages : 3020
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Lun 23 Jan 2012 - 21:12

lilith95 a écrit:

Après quand je suis passée en HP suite à une TS c'etait hospitalisation forcée un truc du genre. J'étais absolument pas d'accord et on m'a bien fait comprendre que mes parents n'étaient pas les seuls à avoir un pouvoir là dessus.

Yep, et ça même majeur.

Citation :

Aujourd’hui on arrive au sein de l’Hôpital Psychiatrique :
- par la rencontre d’un médecin généraliste ou la consultation auprès d’un psychiatre qui préconisent une hospitalisation
- ou par l’intermédiaire des suivis auprès des Unités Territoriales d’Action Médico-sociale (Circonscription sociale qui regroupe toutes les grandes missions sociales du Conseil Général : AZEU, PMI, aides aux personnes âgées, aux handicapés, aux familles)
- ou lorsque l’on arrive aux urgences générales puis que l’on est transféré aux urgences dites psychiatriques
- ou sur demande de la famille ou d’un proche
- ou lors de « troubles de l’ordre public » par les forces de l’ordre

( Trouvé P°20 Sur cette brochure : http://basseintensite.internetdown.org/IMG/pdf/antipsy.pdf )
Revenir en haut Aller en bas
lilith95



Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Lun 23 Jan 2012 - 21:29

J'ai été hospitalisée une première fois à Abadie où je suis sortie au bout d'une semaine contre avis médical parce que je le vivais trop mal (et ils voulaient plus de moi là bas) et environ un mois après j'ai été hospitalisée en HDT à Perrens. Franchement quand j'étais à Perrens j'aurais tout donné pour être placée à Abadie plutôt mais eux ils voulaient plus de moi (j'étais soit-disant trop agitée) et à ma sortie ma ...... de psy que j'avais à Abadie à refuser de me prendre en patient.

Bon pour le sommeil j'ai un nouveau traitement youhou. (stilnox et valium combinés.) On verra bien.

Ce qui m'a fait peur surtout c'est que dès que je suis rentrée dans le bureau de la psy elle m'ai sorti la question de l’hospitalisation cash... Donc même si elle peut pas m'hospitaliser contre mon gré comme ca juste pour de l'AM (des AM pas très graves en plus) rien que l'idée, la pensée même de retourner en HP ... pale
Revenir en haut Aller en bas
lilith95



Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Mar 24 Jan 2012 - 21:37

Je pars en sucette ... J'ai recommencé l'AM intensément on va dire ...
J'ai l'impression que mes médicaments ne marchent pas ou plus : j'ai à nouveaux des périodes (courtes mais présentes) où j'ai envie de fondre en larme, envie de me rouler par terre, tout casser, hurler. Je crois que les médicaments m'aident à controler ca mais l'envie est toujours là ... J'ai l'impression d'être revenue à 0.
Revenir en haut Aller en bas
Wicked



Nombre de messages : 2949
Age : 27
Localisation : Saint Germain En Laye
Date d'inscription : 31/07/2010

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Mar 24 Jan 2012 - 23:05

Tu as une idée de ce qui te "fais partir en sucette" ?
Et est-ce que tu en as parlé à ta psy, histoire qu'elle puisse changer le traitement si besoin ?
Revenir en haut Aller en bas
lilith95



Nombre de messages : 183
Age : 21
Localisation : Lille
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Mar 24 Jan 2012 - 23:33

Je recommence à me sentir mal comme je l'ai déjà dit, mais je sais pas d'où ca vient (je suis sous régulateur d'humeur qui marchait bien avant...) Vue la psy lundi, j'en revois pas un/une autre avant une semaine... Je lui ai dit que je me sentais mal et fatiguée tout ce qu'elle a fait c'est me rajouter un somnifère dont je ne ressens pas les effets.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Save me, I'm lost   Aujourd'hui à 11:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Save me, I'm lost
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Série Lost
» Help Save the Polar Bear
» Jeu Vidéo PC: The Lost Crown : A Ghost-Hunting Adventure
» SAVE REGINA
» lost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: