Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 mon avis..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abcd



Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: mon avis..   Ven 29 Juil 2011 - 21:08

Bon moi je me suis inscrite sur ce site il y a un moment et quand je l'ai fait j'étais vraiment plus bas que terre... Dépression, je pensais régulièrement au suicide et je m'interdisais volontairement le bonheur sans m'en rendre compte. Car quand on est mal on pense tout mal ce qui est normale. On connais tous la fameuse phrase "j'ai jamais étais heureux/se".. Moi je la disais tout le temps, a tout ceux qui était là pour m'aider. J'ai eu un passer difficile comme la plupart des gens .. Cette année j'ai beaucoup grandi et j'ai apprit beaucoup de chose et surtout j'ai eu le déclick. Un jour je me suis rendus compte qu'en fait ma vie n'étais pas la plus merveilleuse mais elle étais pas celle que j'avais décris et je me suis rendus compte que je la changerai pour rien au monde même si j'ai du vivre des choses traumatisante et dure... Je suis là et ces choses on fait de moi ce que je suis et je pense être une personne bien.
Bon je sais que beaucoup en auront rien à faire de tout ce que je dit. Mais tampis si sa peut aider quelqu'un sa fera mon bonheur.
Autour de nous il y a toujours quelqu'un qui est prêt a nous tendre les bras.. Et si il y a vraiment personne c'est qu'on a tout fait pour les éloigner. Je me trompe peu être..

Ce que je voulais partager dans ce message c'est un peu de mon expérience, mon raisonnement et mes pensée en espérant que sa fera réfléchir certaines personnes.
Mon père a eu une enfance très difficile au niveau amour avec sa famille.. Il est tomber malade il y a 6 ans et demi d'un cancer. Il a vécu l'enfer pendant 5 longues année (il a avoué à ma mère qu'il voulais se suicider mais qu'il le faisais pas grâce a ses enfant et sa femme). Moi qui ai vécu tout sa je peut même pas vous dire ou décrire un peu la souffrance qui le hanter et ses traitement inhumain... Bon il a eu d'autre problème a la suite et il est donc décéder dans des condition atroce au yeux de tous il y a 1 an et demi.. Je vous dit sa car après tout ce qu'il endurer, en sachant qu'il aller pas vivre longtemps, en vivant avec la mort à ses cotés, avec le malheur de devoir faire subir sa a ses proches, en sachant tout ses rêves impossible, en sachant qu'il verrai pas ses propres enfant grandir ... bah avec tout sa il a garder le sourire jusqu'à son derniers soupirs et croyais moi quand je vous dit qu'il a non seulement jamais baisser les bras mais qu'il a arrêter de travailler dans les vignes que 6 mois avant sa mort (ils finissais ses journées à genou).
Moi quand je vois sa je me dit qu'il y a bien une raison si il s'est battue comme sa pour la vie. Même si on le connais pas, même si comme moi la nature humaine vous dégoute et que faut dire la vérité on vis dans un monde de merde bah je me dit que malgré sa la vie doit quand même avoir un sens. Même petit il y en a un. Faut le trouver. Ou je sais pas mais mon père c'est pas la première personne proches de moi que je vois se battre comme sa pour vivre encore un peu même si c'est dans des conditions abominable.. Donc moi je me pose des questions .. j'essaie de comprendre. Et mettre fin a mes jours c'est une choses que je ne ferai pas, que je pense plus a faire (ou beaucoup moins) car par respect pour mon père et mon grand père qui se sont battue pour sa... C'est bête mais bon moi sa ma fait réfléchir et je sais pas si sa peut permettre a certains de se poser des questions ou autre mais j'avais envie de partager sa avec vous.

(désolée j'écris souvent beaucoup ...)
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan



Nombre de messages : 3157
Age : 47
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Le mien   Ven 19 Aoû 2011 - 23:01

Histoire que ce fil ne reste pas sans réponse...

La vie nous offre une liberté effarante:

libre de ne pas suivre une instruction, libre de se soigner ou non, libre d'aimer ou non quelqu'un. Libre d'être incohérent dans ses choix ou d'être, au contraire, d'une logique d'acier. Libre...

Mais cette liberté est très déstabilisante et certains se mettront des œillères ou des garde-fous.

Ça peut s'appeler axiome, loi, religion, éthique, maître à penser ou autres.

Les contraintes physiques sont effectives. Et heureusement qu'il y a par exemple la gravité.
Les contraintes sociétales n'en sont pas. Ce ne sont pas des contraintes, mais des transactions. Donner et recevoir. Parfois, ce peut être avantageux. parfois, désavantageux. Parfois encore un authentique marché de dupes. Libre à nous par exemple de perpétuer une relation que l'on sent battre de l'aile.

Cette liberté, je l'ai dit ci-dessus, n'est pas sans limites.

Même la liberté sociétale n'est pas absolue. Le principe de réciprocité prévaut. On ne peut en effet demander quelque chose que si l'on est prêt à faire cette même chose. Ceci inclut le respect, l'observation de principes écrits ou non ou autres.

On peut évidemment transgresser ou nier ces règles. Mais les conséquences, sans être aussi humoristiques que celles-ci (cliquer sur le lien) mènent invariablement vers (ou même à) l'exclusion du groupe concerné.

Bref, le seul guide-lignes que j'ai pu trouver en ce qui concerne les rapports humains s'il faut faire quelque chose ou non, c'est se demander si la situation inverse est acceptable, voire souhaitable. Dans le cas contraire, j'essaye de m'abstenir.

Oui, libre, on l'est tous. Mais c'est justement parce que tout le monde peut aspirer à cette liberté que je suis maintenant plus que méfiant quant à faire des choses avec autrui, car ce peut vite être des choses envers autrui, qui a le droit d'être tout aussi libre que moi. Méfiance exagérée, sans doute...

Ce n'est qu'un avis. Mais je pense, pour en revenir à ton post, que lutter tête haute avec un courage admirable quoi qu'il arrive, on le fait et pour soi et pour les autres. C'est une autre affirmation de la liberté. C'est prouver que la maladie ne réduit pas les choix possible à un seul.

Où qu'il soit, je tire un grand coup de chapeau à ce Monsieur (m majuscule)...
Revenir en haut Aller en bas
 
mon avis..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Utilisateurs du TBI => besoin de votre avis
» Avis de modifications
» Avis sur les lalib?
» Questions pour l'avis pédagogique
» Changement d'url : votre avis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: