Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Explosion en cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dead-rose



Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Explosion en cours   Sam 30 Avr 2011 - 16:20

Pardon pardon pardon il faut que ça sorte sinon y a tout qui fait BOOM et j'explose et y aura du sang partout et résultat? AUCUN! aucun résultat! Je suis sincèrement désolée, je sais, je parle beaucoup, j'emmerde des inconnus, et je me plains. Donc, d'avance pardon

HAHA "tu m'a détruit" vient de me dire mon ex. Mais bordel c'est quoi cette merde? Il me voit me noyer et me faire agresser trois fois te il s'en fou! Après c'est moi qui l'ai détruit? Et puis non y en a marre marre marre de me convaincre que c'est vrai, et moi il m'a pas détruite? Je suis sa poupée, j'ai pas le droit de me plaindre. Non mais qu'il aille se faire foutre! Je l'aimais, tout ce que je voulais c'était de l'affection...

Pff de l'affection, même ma mère n'est pas foutue de m'en donner. Youhou mman t'es là? Nan, nan elle a du boulot, nan elle a pas que ça a faire, regarder sa fille crever. Crever crever crever. Ce qui est drole, c'est qu'on m'a enfoncé un poignard dans le ventre. Dans les deux sens xD

Drole? Drole? Mais merde si j'avais un couteau dans les mains j'aurais massacré tout ce qui m'entourait. Je suis où au juste?

Calme. calme.. pensée positives

Positives? Mais oui mais oui. RAppelle moi ça fait combien de temps que je dis ça? Oh non rien que... des ans.

Depuis que je suis minuscule, tout ce que je veux c'est un calin, un calin merde :'( Résultat? A mes treize ans, treize ans, à peine j'ai commencé à vouloir être grande, et PAF, une clac. Maman, j'ai saigné... maman, il m'a tuée... Nan ta mère est pas là et elle s'en fou rentre-toi ça dans ta tite tete.

Après... Après j'ai voulu voir le soleil. Neuf mois après, j'ai un mec et tout et tout. Je l'aime j'me prends pour cendrillon. Résultat? Oh non rien qu'un an et quelques après me rends compte qu'il m'aime pas et qu'il me manipule depuis le début. Dès qu'il casse il va voir une "meuf moins coincée".

Et au fait, pendant cette magnifique relation ou je fermais ma gueule, il se passe quoi? Rien, rien du tout, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Je me fais tuer, tuer à coups de couteau au sens propre :'( mais nan je suis pas morte, j'ai juste attérit dans un hosto après, je suis pas morte, il m'a pas tuée :'( POURQUOI!

Après, silence, tout va BIEN. Merde!

Après AHAHA devinez! Facile, ça reprend! =D Mars. Mars jupiter saturne, vous connaisser? =) Pff! Mars encore et encore, ça tourne en rond, et encore!

Mon mec est où? il flirt avec quelqu'un d'autre (on est encore ensemble) et je dis quoi? RIEN. Il s'énerve quand je "suis coincée" alors j'essaye gentiment de lui faire plaisir.

Après c'est moi qui le fait souffrir! Oh le pauvre!

Putain de bordel de merde ca va s'arrêter quand au juste? Faut toujours se mettre à la place des autres et tout et rester doux... Et moi? hein? M'en fous je suis narcissique, et alors! une fois sur je ne sais combien j'ai le droit! Bon, ok, toujours, mais intérieurement!

Non, faut me taire. Vaut mieux exploser que tacher les autres de son venin qui n'est malheureusement pas indélébile.

Je leur en veux! J'en veux à ma mère de pas avoir vu que me noyais! J'en veux à mon père de fermer ses yeux! J'en veux à ces gens qui prétendent être mes amis et qui sont même pas foutus de voir que mes sourires sont faux! J'en veux à mon ex d'avoir empiré mon état! J'en veux à sa petite-copine de me l'avoir volé!!! Et je m'en veux, je m'en veux de me plaindre, je m'en veux de pourrir la vie de tout le monde, je m'en veux de pas me faire accepter par la mort et la vie, je m'en veux merde!!! :'(

Pardon de remplir cette pages de maux, pardon. Ce que j'attends? rien, rien du tout... J'aurais voulu demander s'il y avait des clés du bonheur, mais non ça serait haïssable de ma part de vous bouffer plus de temps, déjà que vous avez eu le courage de lire une gamine en plein crachage de venin, en pleine "crise d'adolescence";
pardon... :'(
Revenir en haut Aller en bas
Wicked



Nombre de messages : 2949
Age : 27
Localisation : Saint Germain En Laye
Date d'inscription : 31/07/2010

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 30 Avr 2011 - 16:32

J'ai lu. Tu as l'air dans une sacrée colère, et la garder pour toi, c'est pas très bon.
Pour ton ex, c'est clair que c'est pas à dire, mais il n'a pas expliqué ce qu'il voulait dire ? Il parlait peut-être de choses dont tu n'as pas conscience. M'enfin, c'est de l'hypothétique, là.
Après, pour les coups de couteau, personne ne s'est inquiété ? Je veux dire, t'as été à l'hosto, je suppose que ça a du avoir des conséquences vu que tu es mineure. Tu n'as jamais vu de psy pour parler de tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 30 Avr 2011 - 16:40

Moi aussi j'ai lu, et j'ai même compté..
Tu t'es excusé 8 fois dans le même post! Shocked
Pourquoi ?? Tu t'excuses de quoi ? Tu n'as rien à te faire pardonner..

Sinon, j'ai eu exactement la même pensée que Wicked.. Psy ?
Revenir en haut Aller en bas
Dead-rose



Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 30 Avr 2011 - 16:50

Ce qu'il voulait dire? Qu'il m'aimait pas et qu'il préférait des relations physiques. Moi j'arrivait à peine à embrasser donc faut comprendre... (C'est ça, faut comprendre...) J'aurais bien aimé croire qu'il parlait de choses dont je n'avais pas conscience, mais c'est pas le cas...

Et non, personne ne s'est inquiété. "-Dieu tu t'es fait ça comment? -je sais pas j'ai glissé dans les escaliers et en bas y avait un couteau " il faisait quoi là bas? Personne ne s'en soucie. Ca saute aux yeux que c'est un mensonge. Mais PERSONNE ne l'a vu. A part une cardio qui avait l'air sympa, mais je refusais de parler... Et bon j'ui ai dit que ça allait passer, supplié de ne rien dire aux parents. Et bon.

Psy? "Les psy c'est pour les gamins pourri gatés" d'après mes parents. Quels parents géniaux! Pff...

Dooonc, en gros, je passe ma vie à détendre mes nerfs en me déchiquetant (moi et mes rideaux, et bon parfois un peu tout).

Puis, désolée pour les excuses, parfois me dis que j'exagéres je parle beaucoup donc je demande pardon au cas où... :$
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 30 Avr 2011 - 16:56

T'es pas obligée de passer par tes parents pour parler à un psy.. L'infirmière du lycée et tout ça, t'y as déjà penser ??
T'es parents savent que tu t'AM ?
Tu te rends compte de tout ce que tu gardes/as gardé pour toi ?
C'est normal que ça explose à un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Wicked



Nombre de messages : 2949
Age : 27
Localisation : Saint Germain En Laye
Date d'inscription : 31/07/2010

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 30 Avr 2011 - 17:03

Euh, sérieusement, un psy sans que tes parents le sachent, c'est possible. Les CMP pour ados sont là pour ça, tu as l'infirmière du lycée, voire la psy du lycée.
Tu n'as jamais réussi à en parler, même avec un membre de ta famille autre que tes parents ? Si le psy n'est vraiment pas envisageable, tu n'as personne en qui tu as assez confiance pour en parler ?
Tu dis que ton père ferme les yeux, mais est-ce que tu lui en as déjà parlé ?
Revenir en haut Aller en bas
Dead-rose



Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 30 Avr 2011 - 17:10

Quand on est mineur, je crois que si
Pas d'infirmier au lycée... (j'suis pas en france)

Mes parents disons qu'ils savaient... Quand j'ai commencé (enfin quelques mois après) y a eu un gros bruit vu que c'était assez profond. Et PAF, ils le savent. Conséquence? Une nuit qui tourne à l'horreur, des coups de partout + privée de... de tout (écrire -j'écrivais beaucoup-, dessiner -aussi-, écouter de la musique "c'est la musique des fous", m'enfermer dans ma chambre, parler sans autorisation, etc etc)

Et merde j'arrive même pas à me croire... C'est drole comment je sais que c'est vrai et que je me fais "c'est pas possible c'est tes parents quand même", eh bein oui, unis du sang mais c'est tout, et encore, j'ai peine à le croire.

Plus tard, ils oublient tout, tout va bien, j'existe pas, tout est pour le mieux.
Ouais, jusqu'à ce que...

Paf. "-Allo? -ouais vot' fille est à l'hosto -oh merde, oups"
Histoire qui tourne en rond. Pire, ils croient que je fais semblant d'être pas bien etc etc, mais qu'ils aillent se faire foutre! La meilleure, c'est qu'à un moment, je les ai cru! Me suis dit tet' que c'est vrai, que je fais semblant, que j'ai tout pour être heureuse, que je simule
Nan mais...

Moi et ma famille, c'est les anges et le démon... Rien, personne pour parler...

Une fois (y a qq mois) j'ai écrit une lettre à maman et mon papa, une lettre de détresse... Réaction? Aucune... Donc mes deux parents ferment bien les yeux.

On dirait que j'suis le 'tit point noir là, au milieu de la page blanche... Ca me tue x(
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 30 Avr 2011 - 17:50

Faut vraiment que tu en parles, tu ne peux pas rester comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Tiinkherbelle



Nombre de messages : 268
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 17/01/2011

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Dim 1 Mai 2011 - 0:17

Je confirme, faut que tu en parles !

T'es pas en France, t'es ou ? y'a plusieurs personnes qui sont pas en France sur ce forum et qui pourrait, je pense te donner des adresses ou associations où tu pourrais voir un psy sans en parler à tes parents.
Je l'ai eu fait, mineure, donc c'est possible !

faut que tu arrives à exprimer tout ça de façon moins "nerveuse", avec moins de colère ! Tu crois que tu serais capable de raconter tout ce dont tu parles dans ton premier post de manière moins énervée ? Pour qu'on puisse suivre exactement, et comprendre encore mieux ???

En tout cas, pas besoin de t'excuser pour ce post, le forum est là pour ça, s'exprimer d'une manière ou d'une autre !!!!

Courage !
Revenir en haut Aller en bas
CerealKiller



Nombre de messages : 344
Age : 33
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Dim 1 Mai 2011 - 1:19

Je tenais à te dire bravo pour avoir réussi à te livrer ici, c'est important que tu saches que tu as bien fait je trouve! Non tu n'es pas le point noir dont tu parles, tu es une personne très courageuse, bien plus courageuse que ce que tu peux penser!
Revenir en haut Aller en bas
mutilainne



Nombre de messages : 1320
Age : 23
Localisation : dans un paquet cadeau au pied d'un olivier
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Dim 1 Mai 2011 - 1:22

CerealKiller a écrit:
Je tenais à te dire bravo pour avoir réussi à te livrer ici, c'est important que tu saches que tu as bien fait je trouve! Non tu n'es pas le point noir dont tu parles, tu es une personne très courageuse, bien plus courageuse que ce que tu peux penser!

je partage entièrement son avis
soit fière de toi
Revenir en haut Aller en bas
Dead-rose



Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 7 Mai 2011 - 13:21

Merci beaucoup =/ <3

(et désolée pour la disparition d'une semaine pas eu de pc)

"T'es pas en France, t'es ou ?" au maroc

Et, vais essayer de raconter en étant moins nerveuse, mais je sais pas, j'ai l'impression que ça va donner un long truc sans queue ni tête, donc, bon, me lance, mais lisez pas si vous sentez comme moi


En fait tout a commencé il y a deux ans moins quelques jours.
"-tu viens?
-sur!"
Bein oui, elle a treize ans et cette tite gamine qui est toujours seule se fait inviter pour la première fois. Elle est bête ouais, elle se fait inviter par une ado de 16 ans à une "fête pour tout le monde" et ne se doute de rien. Pire, elle sèche ses cours pour y aller... Donc faut dire que c'est un peu cherché, peut-être inconsciemment mais c'est cherché quand même. Alors ce qui se passe est simple, enfin, non, mais, devinable... "Il" l'attrappe, Il s'amuse, Il la lache ensuite.

Dit comme ça ça parait con. Des viols ça se passe tout le temps partout. Dire que j'arrivais même pas à prononcer ce mot... Mais bon, revenons à la tite gamine de treize ans.

Elle s'en veut. Elle se sent dégueulasse. Elle se sent mal. Elle fait quoi? Drogues pour l'oublier, plaies pour le chasser de sa peau, se sentir moins souillée...

Ensuite, par un beau jour d'été, elle voulut lacher son écharpe. (à noter que les plaies la recouvraient disons... partout -à part le visage-) Une prof a vu toute cette cata, en a parlé à la direction qui l'a convoquée et lui a demandé si elle voulait convoquer ses parents. Deuxième erreur: elle dit oui. Avec ses parents, nuit qui tourne à un interrogatoire de police du je ne sais quel -ième siècle. Elle s'en sort comment? Pensées en rafales, coeur meurtri, et corps empli de bleus... (parents un peu violents...) Tout ce qu'elle voulait c'était un câlin...

Après, elle se rend compte que c'est mérité.

Après elle commence à entendre des voix... à voir ce que personne ne voit... Des morts... Des cadavres... Des gémissements...

Neuf mois plus tard, elle rencontre "un prince charmant". Il lui a donné, pendant quelques mois, ce dont elle avait besoin... De l'affection. Mais après, il veut voir ailleurs, il en marre de rester avec "une coincée" (faut dire que j'étais plus demandeuse de douceur qu'autre). Elle pouvait pas se détacher de lui, alors elle devenais ce qu'il voulait, une poupée muette (ce quelle a toujours été en fait)

Il ne le sait pas, mais elle n'a jamais arrêté de se droguer et mutiler. Elle ne touchait plus à ses bras, c'est vrai, elle avait peur de le perdre à cause de ça, mais le reste de son corps n'était pas épargné...

Un jour, elle se trouve en manque d'héro... Il est deux heures du soir. Elle sort, les ténèbres l'avalent.

C'est pas de la pub ni rien, c'est juste que parfois je suis tellement énervée que je crache tout, et là j'y arrive pas.. j'arrive même pas à lire ce que j'écris parfois, donc prenez pas pour de la pub hein... (pour la suite de l'histoire) http://www.mymajorcompanybooks.com/Auteurs/anneonyme/

Ensuite, elle n'est pas morte, et elle s''en est voulu pour sa survie...

Le lendemain elle va en cours, elle fuit les regards comme la plus dégueulasse de toutes les choses sur terre... Elle fuit tout.

Elle pleure sans arrêt, elle tremble, elle ne suit pas... Et elle sévanouit. Elle se réveille, toujours à l'école, "je n'ai rien, ca va, pas pris de tit déj'"
Elle repart en cours, elle n'écrit pas. Le prof lui demande pourquoi, regarde ses mains, ouvre grand les yeux, reste sans voix. Ses mains... Bleues... d'une froideur de givre... avec le bout des doigts en sang, en sang, noir... Tous les élèves se tournent, certains lui disent que c'est grave, d'autres veulent juste voir. elle est sur le point de pleurer. Elle ne peut pas, *ne pas oublier de respirer* *fermer les yeux*. Ensuite elle ne sait plus...

Elle est à l'administration, elle ignore pourquoi. ils appellent ses parents, et ils s'en foutent!!!!

Une semaine plus tard. son corps est mauve. Elle est dans une chambre, elle a peur, tout est blanc. Des choses la piquent. Des machines qui ne soupçonnent même pas son existence. Une docteur vient, la voit tremblante, lui donne quelque chose, essaye de la réchauffer parce que les machines ne la captent pas... 24 heures avec des choses qui la piquent. La madame médecin était gentille avec elle et voyait que tout ça devait être grave, m'enfin, bon... Mais la fille de quinze ans est trop pas dans son état pour dire ce qui s'est passé, elle dit que c'est elle qui s'est infligé toutes ses blessures et fait promettre à la madame de rien dire aux parents, pour les parents elle est tombée dans les escaliers.

Elle n'en peut plus. elle pleure elle est folle elle fait tout pour réveiller ses parents. Elle veut un câlin, juste un câlin!! Son copain ne veut pas, il veut qu'elle lui foute la paix jusqu'à ce qu'elle se calme. Sa maman ne sait pas. son papa on plus. Ses peluches elle peut pas, elle se sent dégueulasse, sale, elle peut pas serrer des anges dans ses bras...

Elle accumule les conneries.

Un jour où elle voulait renaitre, elle s'et définitivement achevée.

Elle a commencé à être pure garçon, tout en gardant son corps pourri elle trainait avec garçons, riait avec eux, etc. Un jour elle était avec deux "amis", ils montaient sur un toit pour se foutre de la gueule des gens. Ces deux "amis" se réveillent tout à coup, ce n'est pas leur petit frère , c'est une fille! une pauv' conne qui s'prend pour un solitaire et qui vient s'taper des joints avec des mecs comme un mec. Mais un mec, c'est pas comme elle, c'est pas comme son corps. Alors, alors... ils s'amusent... sans la pénétrer

Pendant une semaine elle n'a pas pleuré. Elle n'a pas sourit. Elle n'a pas pensé. Elle n'est que la marionnette d'elle-même. Même ces cadavres qu'elle voit ne la font plus fuir.

C'est dans cette période-là où son copain va chez une autre.

Voilà...

Pardon pour le long long long roman Embarassed Embarassed Embarassed
Si vous avez lu, bravo, vraiment un grand grand bravo :$ Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 7 Mai 2011 - 13:37

C'est plutôt nous qui devrions de dire Bravo. Tu es très courageuse ( et encore le mot est faible ) pour oser parler de ça.
Je ne sais pas vraiment quoi te dire..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 7 Mai 2011 - 13:47

Pardon pour le roman ?!
Non, félicitation pour le roman!
C'est fantastique que tu ais réussi à ressortir tout ça.. Smile

Prochaine étape.. en parler à quelqu'un de "réel" ?
Revenir en haut Aller en bas
Pimousse



Nombre de messages : 58
Age : 22
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 7 Mai 2011 - 15:43

Bravo a toi de nous raconter ce que tu vis.
Il faut absolument que la tu aille voir un psy pour que tu lui raconte ce que tu viens d'ecrire.
Revenir en haut Aller en bas
Dead-rose



Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 7 Mai 2011 - 17:21

Déjà, merci pour le soutien, m'attendais vraiment pas à ce qu'on lise, ou encore à ce qu'on dise que je suis courageuse... Parce que sincèrement me trouve minable et pitoyablement pathétique Embarassed
Mais ça fait du bien de voir que quelque part sur terre il y a des personnes prêtes à écouter... merci

"Prochaine étape.. en parler à quelqu'un de "réel" ?" Quelqu'un de réel... Ca dépend du sens. Vous êtes réels...

"Il faut absolument que la tu aille voir un psy pour que tu lui raconte ce que tu viens d'ecrire." Peux pas en trouver... Faut les parents... et le fric...

Non, ce ne sont pas des excuses, même si ça en a l'air... Faut dire que je suis bien bien enfouie sous terre. Touché le fond, le fond du fond, j'ai même creusé, je sonde l'infiniment profond...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 7 Mai 2011 - 17:35

Il n'y a pas des genres de CMP chez toi ? C'est gratuit et tu n'as pas besoin de l'accord de tes parents..
Revenir en haut Aller en bas
Dead-rose



Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 7 Mai 2011 - 17:47

D'après google, il n y en a pas...

Dites, vous êtes suivis? (par un psy je veux dire) Si oui, c'est vous qui l'avez voulu? Vous vous en sortez? Si non, pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Darmowe



Nombre de messages : 4657
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 7 Mai 2011 - 17:50

Tu peux pas en parler à ton médecin, sans qu'il le dise à tes parents, pour qu'ils te conseillent à qui en parler?
Revenir en haut Aller en bas
Dead-rose



Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 7 Mai 2011 - 19:26

Je n'ai pas de médecin... x(
Je sais j'ai l'air pitoyable mais c'est vraiment pas une excuse Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosion en cours   Sam 7 Mai 2011 - 21:22

Demander à tes parents d'aller chez le médecin ? Sous un prétexte qui te tombe sous la main (certificat médical pour les cours, menstruations aléatoires besoin d'un avis médical..) bref une excuse, et du coup tu pourrais demander au médecin qu'il te guide vers une structure près de là où tu habites, ou qu'il joue un rôle de médiateur si tu souhaites engager une conversation avec parents qui soit plus constructive.
Revenir en haut Aller en bas
Dead-rose



Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Dim 8 Mai 2011 - 13:58

Bonne idée... Vais faire ça (enfin... essayer...)

Mais, toute façon ça prendra du temps, vais le faire oui même le plus tôt possible sinon vais péter un cable (ah, il m'en reste), mais ça prendra du temps... Peux quand même venir ici me plaindre parfois hein? Parce que sincèrement c'est pas très facile de respirer, je crois que vous le savez... Mais si vous me trouvez un peu trop egocentrique ou dérangeante ou quelque chose du genre, s'il vous plait, dites-le moi, je partirais...

Au fait... Rien. J'ai oublié ce que j'allais dire... C'est drôle comment parfois on bouille de rage à l'intérieur, et deux secondes plus tard on ne trouve même plus une étincelle de vie... Je n'existe plus... Ah, parce que j'ai existé un jour...

Ma sens mal...

Se dire qu'un jour tout ira bien, que tout sera finit, que le soleil se cache toujours derrière les nuages, ça fait du bien... Mais attendre ce jour, ça ne fait que briser encore plus... Non, l'espoir ne fait pas vivre.

Envie de parler... Mais je sais pas de quoi, pas de mots. Je vous le dis encore une fois, si je parle beaucoup dites-le moi, s'il vous plait...

Puis, (je reprends ma question d'il y a quelques post)
Dites, vous êtes suivis? (par un psy je veux dire) Si oui, c'est vous qui l'avez voulu? Vous vous en sortez? Si non, pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Explosion en cours   Dim 8 Mai 2011 - 16:22

Plus tu parles et mieux c'est, franchement!
T'es sur un forum d'ENTRAIDE.. Les gens vont pas te jeter tu sais! Smile

C'est quoi qui va prendre du temps ?
D'aller chez le médecin, ou que tu te décides à y aller ?

Sinon, ben personnellement je ne suis pas suivie du tout. Simplement parce que j'ai jamais eu les couilles d'y aller. Toujours la peur (surement insensée) que mes parents vont être mêles dans l'affaire, et ça je veux pas. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
CerealKiller



Nombre de messages : 344
Age : 33
Localisation : Suisse, Vaud
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Dim 8 Mai 2011 - 22:28

Dure,vraiment dure ton histoire. Tu es forte, vraiment forte d'affronter tout ça et d'oser en parler ici! C'est un premier pas, mais un grand pas!

Alors oui je suis suivi par une psy. J'ai été redirigé vers elle par une autre personne que je consultais pour totalement autre chose et qui a découvert mon petit secret (mes AM quoi). Au début c'était bizarre avec ma psy, mais à présent c'est une personne dont je ne pourrais pas me passer et sincèrement elle me fait du bien. La voir me permet de décharger, en partie, mes problèmes personnels et bon dieu qu'est-ce que ça fait du bien de pouvoir parler sans être jugé! Par contre c'est nettement plus agréable d'y aller "volontairement" que de manière forcée, les psy sont plus ouverts à discuter je pense (et c'est ce que j'ai constaté lorsque je suis passé en HP).
Revenir en haut Aller en bas
Dead-rose



Nombre de messages : 229
Age : 20
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: Explosion en cours   Lun 9 Mai 2011 - 2:38

"Plus tu parles et mieux c'est, franchement!
T'es sur un forum d'ENTRAIDE.. Les gens vont pas te jeter tu sais! "
Merci...

"C'est quoi qui va prendre du temps ?
D'aller chez le médecin, ou que tu te décides à y aller ?"

Les deux...

Et, candy floss, si ce n'est que cette peur qui crée un mur entre toi et un psy, que tu sens que tu en as besoin, prend ton courage a deux mains et fonce... (mal placée pour parler, ne connais pas ton histoire, mais n'empêche)

"Tu es forte, vraiment forte d'affronter tout ça et d'oser en parler ici!"
Si seulement j'étais aussi forte que ce qui est dit... Affronter tout ça? Je ne l'ai jamais affronté en fait... Si je pouvais affronter j'aurais pu me relever... Mais nan j'préfère faire la 'tite conne couchée par terre qui veut même pas essayer de se tuer pour voir si elle rêve et qui attend qu'un miracle se produise.
En ce qui concerne oser en parler... Preuve de faiblesse plus que de force... Un jour ou l'autre on explose, les maux se débattent pour sortir, alors ça donne ça...

(Si j'ai dit quelque chose de travers faites pas attention :$, juste tête ailleurs)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Explosion en cours   Aujourd'hui à 7:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Explosion en cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours de ninjutsu, Gerenboshi, la technique d'explosion
» Les cours. Division B.
» IEJ cours et correction des épreuves
» Cours sur le Modèle Linéaire
» NON à la suppression du cours de Grec en CPGE scientifique !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: