Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nous avons trop coutume de nous juger pendant nos moments d'abattement et de dépression - Robert Johnson.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
justkisscool



Nombre de messages : 110
Localisation : Sur la *Lune
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Nous avons trop coutume de nous juger pendant nos moments d'abattement et de dépression - Robert Johnson.   Jeu 7 Avr 2011 - 16:30

Coucou tout le monde !! Very Happy


Il est temps pour moi de poser la plume. Razz

Il m'arrive comme à tout le monde d'avoir des petits coups de blues, mais ça ne dure pas plus de 2 jours, hors là, depuis 3 semaines, mon comportement a basculé...
* je n'ai plus envie de RIEN (guitare, moto, travail, amour, sorties... RiiEN !!)
* je ne mange que si je sens que je vais tomber dans les pommes,
* je m'auto qualifie de sous merde,
* je repousse les avances de mon copains (du simple câlin à plus...),
* je doute de lui, de tout le monde,
* je ne veux voir personne et passe mes journée à penser "c'est peut-être plus simple si je "pars"
* je ne me trouve aucun but dans la vie à accomplir,
* je prends la mouche pour un rien de rien et les colères sont répétitives,

J'en arrive à faire en sorte que mon copain s'éloigne de moi, que je le dégoute , qu'il aille voir ailleurs, avec quelqu'un qui le rendra heureux... (je sais pas pourquoi...)

Si qunqunest passé par là et qu'il a trouvé quelque chose... Merci de m'aider...

PS: j'ai arrêté l'AM il y a 5 mois, je fais tout pour résister pask là c'est pas l'occaz qui manque //


Crying or Very sad No Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Darmowe



Nombre de messages : 4657
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Re: Nous avons trop coutume de nous juger pendant nos moments d'abattement et de dépression - Robert Johnson.   Jeu 7 Avr 2011 - 17:07

En fait le truc c'est qu'il faut savoir pourquoi tu fais ça, il s'est passé un truc il y a 3 semaines?

Pour aller mieux il faut comprendre la cause de tes bads, car si tu t'attaques qu'aux conséquences ça ira mieux peut-être durant un temps, mais ça tiendras pas sur la durée.

Alors une idée du pourquoi tu vas mal?
Revenir en haut Aller en bas
justkisscool



Nombre de messages : 110
Localisation : Sur la *Lune
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Nous avons trop coutume de nous juger pendant nos moments d'abattement et de dépression - Robert Johnson.   Jeu 7 Avr 2011 - 17:20

Pas exactement de "conséquence" directe...
Je dirais que "ça + ça + ça..."


Je n'arrive pas à déterminer "une" cause précise...

Je ne sais pas... ça m'énerve car je n'arrive pas à trouver cette cause, je sais pas honnetement, je n'arrive pas à voir quand ça a commencé exactement à cause de quoi, donc je ne m'aide pas non plus !Sad
Revenir en haut Aller en bas
haze|nut



Nombre de messages : 263
Age : 29
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/12/2010

MessageSujet: Re: Nous avons trop coutume de nous juger pendant nos moments d'abattement et de dépression - Robert Johnson.   Jeu 7 Avr 2011 - 17:46

Je comprends vraiment ce que tu vis, je suis dans la même situation que toi.. avec mon copain c'Est la même chose, je le repousse et tout...

je pense que tu devrais peut--être l'avertir ou lui en parler que sa feel plus ou moins.. Comme sa au moins, il va savoir pourquoi tu agis ainsi. Dis lui que t'a besion de ta bulle pour un moment quoi. Jvois pas pourquoi il ne comprendrait pas. Puis sinon bien... Regarde ce qui se passe et pourquoi tu te sens ainsi. Essaie de te motivée a sortir du genre: donne toit des objectif . Par exemple, j'accepte la prochaine fois qu'on m'invite d'y aller. Je sort au moins Xtemps/semaine avec un ami. T'écris sur une feuille les projets que tu aiment et tes buts pour ne pas les oublier même si pour l'instant ils sont en suspend. AU moins tu va savoir qu'ils n'ont pas disparu....

Sinon, bien lâche pas ! je te comprends bien.



Revenir en haut Aller en bas
justkisscool



Nombre de messages : 110
Localisation : Sur la *Lune
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: Nous avons trop coutume de nous juger pendant nos moments d'abattement et de dépression - Robert Johnson.   Jeu 7 Avr 2011 - 19:37

il est au courant, il sait que je vais mal...
il comprend et accepte...

mais cela ne m'aide pas à aller mieux, j'aime faire l'amour ac lui quand même... ^^ I love you

je fais le point mais du coup je pense et c'est pas chouette !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Pravda Morgendorffer



Nombre de messages : 8717
Age : 6
Localisation : On an outer spiral arm, at forty thousand miles per hour
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Nous avons trop coutume de nous juger pendant nos moments d'abattement et de dépression - Robert Johnson.   Ven 8 Avr 2011 - 1:02

Quand tu dis que ton comportement a "basculé depuis trois semaines", est-ce que c'est associé à un événement? Ou alors c'est un moment où tu as remarqué une évolution déjà présente?
Revenir en haut Aller en bas
pikaker



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Nous avons trop coutume de nous juger pendant nos moments d'abattement et de dépression - Robert Johnson.   Lun 25 Avr 2011 - 17:54

Bonjour, je me sens dans la meme situation que toi


* je n'ai plus envie de RIEN (plus aucune activite depuis 4 ans, mis a part le travail)

* je ne mange que si je sens que je vais tomber dans les pommes (duree: 2 ans, je ne vomis pas la nourriture, mais je n'arrive a avaler que quand je n'arrive plus a tenir debout imc [montrant un sous-poids] )

* je m'auto qualifie de sous merde (sentiment d'infériorité ressentis depuis le college )

* je repousse les avances de mon copain ( mis fin a la relation, sans copain depuis un peu plus de 3 ans)

* je doute de lui, de tout le monde (incapacité a creer de nouvelles relations (amical ou amoureuse), rejet petit a petit des amis d'enfance, de la famille)

* je ne veux voir personne et passe mes journée à penser "c'est peut-être plus simple si je "pars" (besoin d'isolement sans cesse, ne suporte plus la presence de qui que ce soit a mes cotes)

* je ne me trouve aucun but dans la vie à accomplir (aucun projet, 22 ans, sans qualifications, sans travail depuis 3 mois)

* je prends la mouche pour un rien de rien et les colères sont répétitives (caractere tres passif, ok sur tout, (tres caracteriel etant petite) )


C 'est la premiere fois que je parle de mes problemes, aujourd'hui a ete une crise de nerf de 5 heures, que j'ai finis par calmer a l'aide de medocs, cannabis et et dAM
Mais je n'ai jamais ete aussi prete de commettre l'irreparable,
juste un petit message pour te dire que tu n'es pas seule, plein de courage

[Edit Darmowe: pas de mention d'imc, s'il te plait.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous avons trop coutume de nous juger pendant nos moments d'abattement et de dépression - Robert Johnson.   Aujourd'hui à 11:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous avons trop coutume de nous juger pendant nos moments d'abattement et de dépression - Robert Johnson.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous avons tous un point commun ......
» « Nous avons trouvé le Messie » Evangile : Jn 1, 35-42
» Fabienne - Le Moine, nous avons compris
» aujourd'hui nous avons distribués des tracts.
» Nous avons été choisis, alors gardons notre joie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: