Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mouais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Duo



Nombre de messages : 206
Localisation : Le warp.
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Mouais.   Mar 8 Fév 2011 - 23:16

J'ai pas trainé longtemps dans le coin.
Je suis clairement pas parti parce que ça allait mieux, mais en définitive, pendant un temps, les choses se sont vraiment tassées. Dans le registre du marche ou crève, j'ai obtenu beaucoup plus de résultats qu'en tentant de piger et de me dorloter; plutôt bon de savoir que je peux me tenir un minimum si nécessaire, vraiment pas désagréable d'avoir l'impression d'un minimum de contrôle sur mes actes. Période faste.
Mais sur du long terme, c'est foireux; la preuve, j'ai a nouveau le nez dedans.
Et je l'ai pas vraiment vu arriver.
Cauchemars a la con, puis vraies insomnies. Nuits blanches. Un tour aux urgences, coma éthylique, je ne dors pas ? Youhouh, autant m'occuper ! Au final, je me remets aussi a boire tout seul, de plus en plus souvent, le matin, entre les cours, a la maison. C'est génétique ces conneries là ?
J'ai recommencé a me couper, ça, c'est pas grave. Je crois que ça vaut pas le coup d'essayer de s'en débarrasser. Si je l'accepte, c'est plus du tout un problème; au pire un symptôme, au mieux une soupape a gérer au mieux.
Je sais pas dans quelle direction chercher, je sais pas ou commencer, je me plante avant même d'avoir essayé, j'ai aucune prise sur les événements. Je m'ennuie, je vois pas ou je vais. J'ai essayé de rendre les choses un peu plus drôles, mais apparemment, ça s'appelle des conduites a risques et ça vaut pas mieux que le reste.
Je pense de plus en plus souvent a mettre un terme a tout ce bordel. Ça, c'est une nouveauté. J'avais toujours considéré ça comme une option, mais sur un plan très théorique. Quelque chose de très rassurant paradoxalement. ''J'ai la porte de sortie sous la main, pas de problème, au cas ou, je suis pas coincé''.

Je vois pas, je vois vraiment pas. J'ai tenté. Je me suis poussé au cul, je me suis tenu la tête hors de l'eau tout seul, j'ai bataillé avec des moulins.
J'ai pas de solution. J'ai même pas de problème. J'ai que des symptômes de merde et pas la moindre idée de ce qui ne va pas. C'est quoi ? Je suis en plein dans l'abîme de la connerie adolescente ? C'est une période ?
C'est foireux.
Je suis pas resté dans le coin parce que je me suis dit que ça m'avancerai a rien de tourner autour du pot. Parce qu'en lisant entre les lignes, j'avais cru comprendre que le principe majeur, s'était de se démerder tout seul et qu'en relativisant et en rationalisant, ça passerait forcément. Ben non.

Alors, j'en suis là; très exactement au même point qu'il y a un an. Et comme une saloperie d'assisté, je demande; je fais quoi ? Déballer, ça m'avance pas a grand chose.
Shoutez moi. Humiliez moi, bougez moi, expliquez moi jusqu'où ça peut être ridicule et facile a prendre en main. Ce serait vraiment chouette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mouais.   Mar 8 Fév 2011 - 23:26

Espèce de con. Ça, c'est fait.

Sinon, je pense pas que ce soit de la connerie adolescente, non, clairement pas.
Tu n'as pas de problèmes ? Mais oui, bien sur. Et D ? (Ce n'est qu'un exemple, je ne compte pas faire dans le plus précis vu que t'en as pas parlé ici. Mais je pourrais, il n'y en a pas qu'un.)

Est-ce que tu as vraiment dépassé tout ça ?

L'option psy, c'est envisageable ?
Sinon, l'option "parler" / "écrire" ? Que ce soit ici ou autre part, hein (msn, téléphone, IRL, etc).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mouais.   Mar 8 Fév 2011 - 23:55

C'est une blague ?
Citation :
Parce qu'en lisant entre les lignes, j'avais cru comprendre que le principe majeur, s'était de se démerder tout seul et qu'en relativisant et en rationalisant, ça passerait forcément. Ben non.
J'ai ri.

Sérieusement, depuis quand la raison permet de gérer sa vie ? Si, poussée à son paroxysme ça marche (ce qui inclut en fait d'opprimer tout ce qui n'est pas raison, pour le faire taire), mais autrement, c'est totalement inutile.

Je ne t'ai pas connu quand tu passais dans le coin; je me demande juste en te lisant: De quoi parles-tu ? [de toi, je m'en doute, mais cependant... tu restes flou "batailler avec des moulins", "que des symptômes" etc...]
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan



Nombre de messages : 3157
Age : 47
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Mouais.   Mer 9 Fév 2011 - 0:04

Même intro que Reiko...

Et ça sert à quoi que ducon, il se décarcasse? [/moraliste]

Donc, donc, donc...

Bordel, on n'est pas que des animaux dotés de raison. Oui je sais, c'est moi qui dit ça... Essaye de faire parler the beast within, de la faire sortir. Concilie toi avec, tords lui le cou, mais soumets le à la question

*prépare un bon feu de cheminée et une planche*

Écris, dessine, sculpte, pattafix, je ne sais pas, quelque chose... C'était dans l'air, apparemment. Pas mal de vrilles ces temps-ci.

Et arrête de cacher ton jeu. Aucun amour-propre ne survit à une dépression carabinée...
Revenir en haut Aller en bas
Duo



Nombre de messages : 206
Localisation : Le warp.
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Mouais.   Mer 9 Fév 2011 - 0:13

Je suis con, +1.
..+2

J'essaye de pas trop me fourrer le nez dedans. Ufuf. C'est comme ça qu'on fait, non ? Dépassé, je sais pas vraiment. Temporairement évacué en tout cas !

Psy ? Ouais. Après deux séances, il m'a proposé les anxios. Le truc drôle, c'est que celui qui me suivait depuis deux ans avait finit par me conseiller ça aussi, avec une redirection chez un psychiatre, of course.
Je suis pas trop pour les cachetons. J'ai vu ce que ça faisait sur les autres, j'ai pas l'impression que ce soit un bon plan. Mais si deux docs en arrivent a la même conclusion... Je donne ma réponse vendredi.
Après j'aimerais en trouver un qui parle un peu et qui essaye pas juste de me refiler a ses confrères pour me camer...

Jouer tout sur le registre de l'affectif et réagir systématiquement dans l'émotion, ça donne des résultats carrément médiocres. L'extrême inverse est plus intéressant... Sans parler de paroxysme. Et je ne pense pas trouver de cas ou la raison soit totalement inutile. A nuancer, a la limite.
Ah, pas lisible ? Je ferais un remix clair quand je serais redescendu alors. Déjà sobre, c'est limite au clavier....

*marmonne* Et on danse en rond en essayant de communiquer avec les forces créatrices en nous et a revenir au tout primordial.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mouais.   Mer 9 Fév 2011 - 0:22

Citation :
Et je ne pense pas trouver de cas ou la raison soit totalement inutile.
Justifie moi la qualité d'une oeuvre d'art rationnellement.

La raison n'est pas inutile.
Les sentiments non plus.
S'ils sont là tous les deux c'est pour exister. N'utiliser que l'un ou que l'autre amène à se casser la gueule.
Sauf que les émotions, ça se voit, alors que la raison, ça ne se voit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan



Nombre de messages : 3157
Age : 47
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Mouais.   Mer 9 Fév 2011 - 0:22

Duo a écrit:
Jouer tout sur le registre de l'affectif et réagir systématiquement dans l'émotion, ça donne des résultats carrément médiocres. L'extrême inverse est plus intéressant...

NOT FUCKING INTERESSANT

J'ai testé pour vous... Tu veux vraiment ça, un logique coupé de toutes émotions? Mais que dalle. La bestialité bavarde (pardon Reiko), c'est aussi bien. Mais faut pas que un ou que l'autre.

Je ne crois pas au juste milieu, et je n'y croirai jamais.

Par contre, une lobotomie volontaire comme celle que tu veux opérer de manière symbolique... Non, mauvaise, très mauvaise idée...

Duo a écrit:
Je suis pas trop pour les cachetons. J'ai vu ce que ça faisait sur les autres, j'ai pas l'impression que ce soit un bon plan.

Non? Pourtant, ça m'avait stabilisé au début. L'Abilify n'était clairement pas une bonne expérience, même si j'ai bénéficié de bons effets collatéraux. Par contre, des anti-d en traitement de fond ou un anxiolytique ponctuel pourraient être pas mal...

Par contre, faut savoir que l'être humain est l'animal qui a probablement les sens les plus émoussés de la Terre. Même un platelminthe est plus adapté à la survie instinctive. Alors, écoute franchement ton corps. Je t'adore, chti gars, alors cravache ferme, fouchtra!
Revenir en haut Aller en bas
Duo



Nombre de messages : 206
Localisation : Le warp.
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Mouais.   Mer 9 Fév 2011 - 0:36

Valeur monétaire, indications sur le milieu socio culturel de celui qui la possède.
Et je m'entête, la raison, pour gérer une vie c'est pas mal. Oh, eh, on est pas des bêtes bon dieu, le pulsionnel, ça va cinq minutes. Shocked Ouais, voilà, ça se dose.

Malhonnêteté intellectuelle, on ne dépiaute pas ! Et on voit ce que ça donne quand je m'écoute. Rien de bon. Je ne me veut pas du bien.
Je sais pas. Pour arrêter a un moment ? Jusqu'à quand ? Pour toute la vie ? Ce sera pas un truc de plus a régler au final ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mouais.   Mer 9 Fév 2011 - 0:38

Je ne t'ai pas dit la valeur monétaire, je t'ai dit la qualité.
la qualité est une notion subjective. [son parent objectif se nomme l'esthétisme]
Trouve moi une rationalisation de la subjectivité.
(indice: la subjectivité est basée sur le sujet; la raison tend à étudier l'universel
2nd indice: deux choses en contradiction posent problème).
[note: impossible notamment de justifier la subjectivité par un fonctionnement organique et chimique, vu que ça induirait une destruction du libre arbitre; et par là-même, l'inutilité de la réflexion; et même de te faire aider ^^]

Bref, la raison pour gérer sa vie, c'est bien, si t'as envie de te pendre.
Et le pulsionnel idem.
C'est pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan



Nombre de messages : 3157
Age : 47
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Mouais.   Mer 9 Fév 2011 - 0:44

... et pond moi un seul raisonnement qui ne trouve pas une partie de ses fondations dans l'émotionnel. Dois je te rappeler les trois piliers de la rhétorique?

Ethos, pathos, logos.

Merde, je te l'ai rappelé (rat pelé aussi, désolé)

Tu ne peux faire une séparation.

Sans ça, c'est, littéralement, la schizophrénie, de schizein, séparer.

Revenir en haut Aller en bas
Duo



Nombre de messages : 206
Localisation : Le warp.
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Mouais.   Mer 9 Fév 2011 - 0:49

J'ai une propension assez limitée a la masturbation intellectuelle, je passe mon tour.

Pas faux, voilà. Ça ressemble a un consensus.
Revenir en haut Aller en bas
Trash Khan



Nombre de messages : 3157
Age : 47
Localisation : En mon tort inférieur
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Mouais.   Mer 9 Fév 2011 - 0:50

Ça ressemble à un consensus, mais c'est une esquive.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Mouais.   Mer 9 Fév 2011 - 2:39

Et si tu mettais moins de mots compliqués au centimètre carré, et que tu disais clairement ce que tu as sur le bide ? De quoi est fait ton quotidien ? C'est quoi ces "conduites à risques", blabla, tout ca ?

Parce que bon, c'est cool, tu es capable de bien écrire, tu manies bien les grands mots, mais ca, concrètement, on s'en fout. Si être intelligent suffisait à aller mieux ou à aller bien, ça se saurait depuis le temps...

Alors clairement, avec des mots simples et un peu plus de tripes que ton truc qui est un joli combo d'enculage de mouche et de branlette à neurones... il se passe quoi ?

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mouais.   Aujourd'hui à 7:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Mouais.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MOUAIS
» Recherche de stage en exploitation agricole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: