Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 jamais été aimé par qui que ce soit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
néant



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: jamais été aimé par qui que ce soit   Ven 14 Jan 2011 - 17:59

Bonjour,
je vais essayer de présenter mon problème rapidement.

J'ai 28 ans. Je n'ai jamais eu de copine, jamais rien fait avec une fille. Jamais embrassé une fille, jamais même touché ne serait-ce que la main d'une fille. Pas d'ami. Très mauvaises relations avec la famille (père qui a l'alcool très violent et mère "psychologiquement perturbée" qui s'est suicidé quant j'avais 5 ans). J'habite dans un petit studio tout seul.

Depuis mes 20 ans, j'ai une énorme frustration qui me donne toujours les larmes aux yeux et me font souvent penser au suicide : quand je vois des couples qui s'embrassent, se donnent la main, se tripotent etc que ce soit dans la rue, à la télé etc. Je ressens un mal-être énorme, et surement de l'envie et/ou de la jalousie. Le pire étant quand même le "bécottage". Les gens s'embrassent (jeunes ou vieux), j'ai envie de crever. Bizarrement, les gens qui font l'amour, je m'en fous. Peut-être que, étant puceau, je ne suis pas dépendant de ça vu que je ne connais pas et ne veut pas "baiser" à tout prix. Les psys m'ont conseillé de voir une prostituée, mais je m'en fous de ça, moi ce que je veux c'est être aimé, pas "tirer mon coup". Sans amour, je sais que je suis une merde, un inutile, que je ne sers à rien et que si je crève, personne ne me regrettera.
Je suis pas vraiment ce qu'on peut appeler quelqu'un de beau, et qui est plus est je suis extrêmement timide (un peu normal, la première fois que j'ai fait la bise à une fille pour dire "bonjour", c'était à 24 ans).

J'ai essayé de rencontrer des gens, j'ai bossé entre autres pas loin de 3 ans dans une association qui tient un bar/concert mais rien n'y fait, toujours aussi seul. Ce qui fait que depuis quelques années, je paye des gens que je ne connais pas sur Internet pour boire un verre (et 20 euros de l'heure, ça fait cher). Le pire étant la solitude les jours de fête (ouf heureusement qu'ils sont passés), la Saint-Valentin, le jour de mon anniversaire. J'avais réussi à avoir une amie d'ailleurs quand je bossais avec elle, mais un jour, un beau gosse est arrivé et s'est interposé entre nous pour sortir avec elle. Il a déblatéré plein de sornettes sur mon compte. Résultat : il a réussi à déclencher une éprouvante dispute qui durera presque un an (qui me fera passer aux anti-dépresseurs et qui me fera faire une tentative de suicide ratée entre autres) et il vit avec elle depuis 2 ans maintenant. Moi, ce que je voulais, c'était pas de sortir avec elle, coucher avec elle ou je ne sais quoi d'autres, je voulais juste la voir de temps en temps, c'est tout.

J'ai des goûts culturels assez hors-normes (plutôt sombres, j'écoute du black metal depuis 1998, je suis fan du vieux cinéma bis et gore, etc).

Là, je ne sors plus de chez moi à part dans de rares occasions, peut vraiment plus supporter les couples dans la rue.. Je ne regarde plus la télé depuis quelques années aussi (les gens qui se bécottent, non je ne peux pas). La dernière fois que je suis sorti et que j'en ai vu un, je ressentais vraiment un mal-être énorme que j'ai commencé à les insulter.
J'ai vraiment très peur de devenir fou et de parler à des amis imaginaires (ce qui va bien se passer si ça continue).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: jamais été aimé par qui que ce soit   Ven 14 Jan 2011 - 18:26

Citation :
Sans amour, je sais que je suis une merde, un inutile, que je ne sers à rien et que si je crève, personne ne me regrettera.
Comme dit le proverbe
Avant de savoir s'il faut t'écarter de l'avalanche, demande toi si tu entends une avalanche, ou le tonnerre qui tonne dans le lointain.

En clair, avant de poser la question de l'amour, poser la question de ce que l'on attend de l'amour, et de si c'est sain. Chercher l'amour pour ne plus être une merde, un inutile, et une personne que nul ne regrettera une fois morte... bah, je vais te retourner la question, tu trouverais normal d'être aimé afin de ne pas se sentir merdique/inutile/etc... ?
Si oui, mayday, sinon, il faut bien comprendre que la réciproque est vrai.

Je me doute bien que ce n'est pas plaisant de se trouver dans ta situation, avec cette timidité qui ne décroit pas au fur et à mesure du temps, voire même empire. Mais avant de vouloir la changer, je pense qu'il est nécessaire de ne pas y accrocher autant d'intérêt et d'espoir. Parce que... bah, c'est quand même le genre de chose qui font flipper. Je me trouve en face d'une fille avec ce raisonnement, je me barre personnellement. C'est juste très difficile à gérer de recevoir un tel poids sur ses épaules. Être ce qui donne l'utilité et la valeur à une personne, grosso modo être le but de la vie d'une personne. Arghouille.

Peut-être justement en discuter avec un psy, puisque tu sembles être suivi, histoire d'être plus serein en premier lieu.

Deuxième point: le fait que manifestement, au-delà de la petite amie, y a aussi l'amitié qui pêche. Timidité ? Ou autre ?


[PS: ah, et pense à passer par le forum de présentation, ça fait toujours plaisir de savoir un peu à qui on parle]
Revenir en haut Aller en bas
Soleilnoir



Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: jamais été aimé par qui que ce soit   Ven 14 Jan 2011 - 18:27

Il faut de tout pour faire un monde. Je voudrais te dire un truc, tu as ta place ici et mérites l'amour vraiment.

A 20 ans, j'étais encore pucelle et j'ai longtemps eu honte et culpabilisé à cause de ça. Parce que pratiquement toutes les filles l'ont déjà fait et je me disais parfois que j'allais finir vieille fille. Ca me faisait peur.
Jusqu'à ce que l'amour me tombe dessus comme un cheveu sur la soupe. ne perds pas espoir, 28 tu es encore jeune.
Pour avoir des relations sexuelles, il faut trouver la fille avec qui tu te sens en confianceet tu la trouveras. pis aller voir, des prostituées n'arrangerait rien, ça ferait plutôt l'effet inverse. tu te sentirais encore plus mal parce que, tu seras là avec une fille inconnue qui à de l'expérience et toi tu saurais pas forcément comment faire au risque de te trouvel nul.
Dans ton cas, à mon avis, le mieux est que cela se passe naturellemnt, en douceur et avec beaucoup de tendresse.

Et puis, concernant tes goûts, c'est pas grave. tu veux quand même pas te mettre à écouter du rap ou je ne sais quoi d'autre à la mode pour être conforme à la société si tu n'aimes pas. Alors fais ce qu'il te plaît sans t'occuper des autres et vis ta vie comme tu l'entends. Ne te rabaisse pas parce que tu vaut mieux que ça, crois moi.

N'hésite à me parler en MP si tu veux.

Courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
néant



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: jamais été aimé par qui que ce soit   Ven 14 Jan 2011 - 19:01

Merci pour vos réponses.

Iniaque : en effet, tu fais bien de poser cette question. A vrai dire, je ne saurais pas y répondre. Généralement de toutes façons, les très rares personnes que je vois une fois ou 2 l'an (et même ceux que je paie et que je ne connais pas pour ne pas être seul et boire un coup) ne savent rien de moi. A vrai dire, il n'y avait que la fille que j'avais rencontré à mon ancien boulot qui savais mes problèmes, qui ne m'en a jamais tenu rigueur et qui m'avait même dit une fois que "si je trouvais quelqu'un, vu ma sensibilité et mes problèmes, je suis sûr que cette personne sera l'une des femmes les plus chanceuses et aimées du monde". Enfin bon elle était pas psy donc bon...

Pour mes amis, ça dépend ce que l'on entend le mot "ami". Oui, j'ai connu des gens qui ne m'appelaient que pour ressasser leurs problèmes du moment (ce qui ne me dérange pas, au contraire même, mais quand ces gens ne font que ça et te laissent tomber quand ils vont mieux, désolé mais j'appelle pas vraiment ça de l'amitié).
Youp désolé j'avais pas vu qu'il y avait un forum de présentation. Mes excuses.

Soleilnoir : merci mais le problème ne vient pas que je sois encore puceau. Etre puceau ne me dérange pas, ne m'attriste même pas. Je ne suis absolument pas porté sur ça (pour tout avouer, je n'ai jamais vu de films X, lu de magazines X etc). Bon sûr que si je suis encore vivant dans 10/20 ans, ça me dérangerait peut-être (ou pas) mais pour l'instant, pas de problèmes. Oui, c'est surtout le manque d'amour, ne pas savoir ce que ça fait d'embrasser une fille, le manque de ne pas savoir ce que c'est de faire et de recevoir des câlins, le manque de ne pas savoir ce que l'on ressent quand on tient quelqu'un dans mes bras, et surtout la solitude. Par exemple, si un jour on me dit que je vais accueillir chez moi une fille dont je suis tombé amoureux et qu'on est resté la nuit à se faire des câlins et à s'embrasser (même si sans faire autre chose), ben là ouais je suis le plus heureux du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: jamais été aimé par qui que ce soit   Ven 14 Jan 2011 - 19:24

A mon avis, tu devrais réfléchir à ta conception de l'amour, oui..
Et à ce genre de questions, aussi, peut être : Qu'est-ce qui te pousse à vivre, aujourd'hui ? Est-ce qu'il y a une partie de toi qui répond oui à la question "la vie vaut-elle la peine d'être vécue" ? Je pense que oui, forcément, sinon tu serais déjà mort et tu ne chercherais pas de solutions à ton problème, mais c'est toujours mieux d'en prendre conscience.

Après... aller voir une prostituée n'est pas une solution, effectivement.
Par contre, sortir, j'y crois déjà plus.

Tu es plongé dans un cercle vicieux, là : tu ne connais personne -> Tu t'enfermes chez toi parce que la solitude te fout mal -> tu ne connais personne -> Tu t'enfermes chez toi, etc.
Sauf que t'enfermer chez toi n'est pas une solution, loin de là.

Peut être que tu pourrais essayer de trouver un club ou une asso en rapport avec quelque chose que tu aimes ? Et essayer de rencontrer des gens là-bas (même si ce n'est que pour une journée, ou quelques minutes, juste discuter avec quelqu'un, le reste viendra après).
Sinon, il y a le plan bibliothèque ou comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Pravda Morgendorffer



Nombre de messages : 8717
Age : 6
Localisation : On an outer spiral arm, at forty thousand miles per hour
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: jamais été aimé par qui que ce soit   Ven 14 Jan 2011 - 20:41

Tu as quoi, comme contextes où tu te retrouves en interaction? En excluant la famille, parce que c'est glauque.


Dernière édition par Pravda le Lun 17 Jan 2011 - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tristesse



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: jamais été aimé par qui que ce soit   Dim 16 Jan 2011 - 18:38

Salut, je suis dans le même cas que toi, moins fortement car je suis plus jeune, mais c'est aussi un problème majeur dans ma vie. Si tu veux MP surtout n'hésite pas Wink

Et puis Hailzz Black Metal aussi !!! :mélancolie:
Revenir en haut Aller en bas
Cleet O'Rhys



Nombre de messages : 3166
Age : 35
Localisation : Fribourg- Suisse
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: jamais été aimé par qui que ce soit   Lun 17 Jan 2011 - 18:43



Tu vas avoir du mal à avoir des amis ou des petites amies si tu ne t'apprécies pas un minimum à la base.
Beau ou pas, y'a une grosse part de relativité; si tu te déprécies, et que tu as un comportement de victime les gens le "sentent"

En tout cas si tu fais IRL la connaissance de quelqu'un ne l'accapare pas en lui mettant soudain tout ce poids sur les épaules en lui racontant tout ça!

Prends les choses comme elles viennent, en étant le plus naturel possible.
C'est bête dit comme ça, t'as dû sûrement l'entendre plus d'une fois, mais pourtant c'est bien comme ça que ça marche le mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Caramel



Nombre de messages : 31630
Age : 38
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: jamais été aimé par qui que ce soit   Lun 17 Jan 2011 - 19:23

Tu dis que tu as des gouts hors norme...

Euh.. Et faire de ça un atout pour lier des contacts avec des gens qui ont les mêmes gouts que toi ?
Parce que bon, à titre personnel, je ne trouve pas "étrange" d'aimer le Black et le cinéma gore, quoi... Comme quoi, non, tes gouts ne sont pas "uniques", y a des gens qui les partagent (sinon, y aurait juste personne aux concerts de Black, et à ma connaissance, c'est pas exactement le cas, même si c'est pas le déplacement de foule comme pour les trucs plus commerciaux (berk).

Genre, tu vas à des concerts ? Voir des films au cinéma (ou en cinémathèque ou autre, sisi je t'assure que y a moyen de voir des films non commerciaux ailleurs que dans ton salon... Les petites salles de ciné alternatives, ca existe ^^).

Ca serait déjà un bon début pour croiser des gens avec qui tu risques d'avoir des sujets de conversations "facilement trouvés"... Plus facilement que le QuidamX que tu croises dans la rue, quoi !

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
néant



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: jamais été aimé par qui que ce soit   Ven 4 Fév 2011 - 12:41

Hello, merci pour vos réponses.

Reiko : "qu'est-ce qui me pousse à vivre aujourd'hui". A vrai dire, je ne sais pas. Faut dire que même mes passions (musique, littérature, cinéma jeux vidéo 8 bits et cie) me lassent de plus en plus souvent (peut-être à force de ne faire que ça). Mais je dirais que ce qui me pousse à vivre aujourd'hui, c'est la peur de la mort. Chaque jour pourtant, je songe à en finir. Mais étant athée et ne croyant pas à une vie après la mort, je ne le fais pas. Par contre, si un jour, dans mes rêves les plus fous, on me dit que oui, c'est démontré qu'il y a une vie après la mort, là sûr et certain que je n'hésiterais pas une seule seconde.
Sortir, je vais souvent le week-end dans la salle de concert où je bossais auparavant. Même quand il y a des concerts qui ne me plaisent pas en général (vu que c'est un lieu assez éclectique où il peut se produire autant des artistes de metal extrême que de l'electro, de la noise, du rap ou de la pop). Mais bon, la plupart du temps j'y vais assez tard (toujours par crainte de rencontrer sur mon chemin ou dans le lieu-même des couples qui se bécottent).
Il y a plus d'une dizaines d'années par contre, je suis beaucoup sorti (en même temps, à cette époque-là, je n'avais pas envie de crever quand je voyais des couples, j'étais ado, j'avais pas d'ami aussi mais j'y croyais), faisant même parfois du stop pour aller à des concerts metal en Italie.

Pravda : ben même la famille, je ne la vois pas. Faut dire que j'ai un passé pas vraiment joyeux avec elle (j'ai arrêté de croire à la famille quand la plupart de ses membres se sont foutus sur la gueule pour une question d'héritage de la grand-mère, et quand ils ne nous ont pas aidés mon père et moi quand on fouillait les poubelles il y a quelques années pour pouvoir bouffer). Je ne vois plus personne depuis 4 ans (ah oui, je susi allé une ou 2 fois l'année dernière chez mon père, mais c'est tout).
A part ça, et à part la salle de concert où j'ai travaillé, pas grand chose donc. La seule personne que je vois en dehors, c'est une nana avec qui j'ai travaillé. Mais il s'est tellement passé de choses (passant du "je t'adore" à "je te hais") pour une histoire assez complexe (je crois que j'en ai fait un peu part dans mon premier message) que l'on a du prendre nos distances. Après pas loin d'un an, on se reparle mais elle est loin maintenant. Sinon, il y a aussi Handy Job, mais je suis convoqué là-bas 2 ou 3 fois dans l'année.

Tristesse : cool, un fan ^^ Bon j'avoue que je suis très fan des années 90 niveau black metal (un peu normal, vu que j'ai découvert cette musique durant cette période) mais je ne sais pas trop ce qui se fait maintenant dans le style.

Cleet : oui là ça va un peu mieux pour moi en tous cas, j'arrive à faire semblant de sourire (et vu que je bossais en relation avec le public, ça m'a aidé), même si ce sont des sourires forcés et faux. J'essaie en tous cas ne pas montrer que je souffre les rares fois que je suis dehors, vu que je ne suis pas le plus malheureux sur terre. Mais certaines fois, je n'y arrive pas. Et ton image me fait rire, comme quoi Wink

Caramel : oui, "hors normes" c'est un mot assez gros (surtout qu'il y a plus underground et "hors normes" que le black metal, et encore plus de nos jours, comme la musique expérimentale frappadingue à la John Zorn etc). Le cinéma, vu qu'en enlevant le loyer + les charges + internet (je ne touche que l'aah, je n'ai plus le droit aux allocations chômage depuis quelques mois), il ne me reste que 300 euros par mois pour vivre, je n'y vais pas souvent (à vrai dire, j'ai dû aller 1 ou 2 fois dans ma vie mais c'était il y a longtemps). Les concerts oui, je vais souvent où je bossais avant (et vu que je bossais là-bas, c'est gratuit pour moi dans la limite du raisonnable).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: jamais été aimé par qui que ce soit   Aujourd'hui à 23:02

Revenir en haut Aller en bas
 
jamais été aimé par qui que ce soit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les paroles les plus aimées d'Allah (exalté soit-Il)
» Le Seigneur nous a aimés comme on n'a jamais aimé
» Prière par l'intercession de Mère Yvonne Aimée de malestroit
» N'oublie jamais que Je suis le Dieu de l'impossible.
» Accepter d'être aimé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: