Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fondamentalement triste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petitemoi



Nombre de messages : 51
Localisation : a quelque part
Date d'inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Fondamentalement triste ?   Jeu 23 Déc 2010 - 23:06

Peut-on être fondamentalement triste ?

Je me pose cette question depuis quelques temps déjà. j'ai nettement l'impression que je le suis.
On dirait que je n'arrive jamais à être 100% heureuse. Certes, il y a des jours où tout va mieux mais les autres sembles prendre d'avantage de place.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondamentalement triste ?   Jeu 23 Déc 2010 - 23:17

Fondamentalement triste ? Ce serait comme être fondamentalement totalement défini par un sentiment, chaque cellule de ton corps est alors dans un état de tristesse immuable, ou bien juste une part de "tristesse" ressentie même quand ça semble "aller torp bien de la mort qui tue" ?

Ne pas vivre comme une machine ( on ou off ) c'est juste humain, et quand on vit de trucs un peu moins cool ça déteint un peu, surtout quand on y pense et qu'on essai d'être "je veuuuuuuuuuuuuuuux être heureux à 100% parce que je vis un truc bien je veuuuuuuuuux je veuuuuuuuuuux".
Le fondamental c'est toi, aprés ça se travail, on peu dégager les tics anxieux, les parasites mais on reste des trucs complexes multi-usage de nos émotions et sentiments, y a des périodes avec un peu plusse d'autres avec un peu moins.
Et si y a toujours du moins, essayer de voir pourquoi ça semble clocher, mais je ne crois pas que la question se pose d'un point de vue "puis je être totalement à 100% comme j'aimerais ressentir maintenant tout de suite". Vivre c'est vivre à travers un soi comme il est, pas vivre à travers des théorisations ou quelque chose qui est définissable sur commande.
Revenir en haut Aller en bas
petitemoi



Nombre de messages : 51
Localisation : a quelque part
Date d'inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Fondamentalement triste ?   Jeu 23 Déc 2010 - 23:28

Soren a écrit:

Et si y a toujours du moins, essayer de voir pourquoi ça semble clocher

On dirait que c'est cela le pire. Ne pas savoir pourquoi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondamentalement triste ?   Jeu 23 Déc 2010 - 23:37

Hum d'expérience c'est pas obligatoirement "le pire", dans le sens ou ce n'est qu'un savoir parmis d'autre, un savoir sur soi mais juste un savoir quand même. Le plus dur à traîner par contre dans l'histoire c'est l'inaction, si problème il y a pour le résoudre action il doit y avoir et même au stade "Je sais pas je sais rien" il y a moyen de faire quelque chose, de creuser, de chercher pour trouver ce qu'il y aurait à changer. Et ça devient ZE point qui bloque si l'action n'est pas mené, qu'elle late, ça sétend, ça s'élence, ça dure et on fini par y prendre gout, une habitude rassurante car dans laquelle on a fini par s'installer aussi maladroit que ça puisse être.

Ne pas savoir ce n'est qu'un état, en y allant on fini par trouver des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
petitemoi



Nombre de messages : 51
Localisation : a quelque part
Date d'inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Fondamentalement triste ?   Ven 24 Déc 2010 - 0:11

Merci tellement pour tes réponses.

Je comprends que je dois chercher. Ceci impliquerait de consulter silent Juste l'idée me fait peur. j'ai déjà voulu en parler a mon doc mais je n'ai jamais été capable.

Je continue de chercher, de réfléchir..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fondamentalement triste ?   Ven 24 Déc 2010 - 11:48

Fondamentalement triste ? Beurk, non je ne crois pas. Que tu ai pour trait de caractère un pessimisme à toute épreuve, oui pourquoi pas, mais le concept de "fondamentalement triste" ça pue, l'admettre c'est aussi en sorte se conditionner pour un comportement défini.

Après est-ce que cette sensation de "pas heureuse à 100%" ne serait pas du à des choses que tu n'aurais pas réglé ? Ou plus basiquement, lorsqu'on est heureux mais qu'on réfléchit on pense à X regrets, X souvenirs, qui peuvent entraver le bonheur, ça ne veut pas dire pour autant qu'on est triste ou quoi que ce soit, juste que notre passé/présent et notre avenir n'est pas tout rose.

Pour l'idée de consulter, il faut que ça vienne de toi, que tu en ressente le besoin et l'envie, après clairement c'est ce n'est "que" une question de peur qui fait que ça te bloque, lance-toi, quitte à te faire accompagner par un ou une ami(e) si ça peut te rassurer, mais si tu en ressens le besoin franchement ça ne pourra que te faire avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Alcandre



Nombre de messages : 354
Localisation : Bronxelles
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: Fondamentalement triste ?   Ven 24 Déc 2010 - 17:27

Ou plus basiquement, peut être que tu n'as pas trouvé de sens ou de motivation à ta vie, quelque chose qui puisse te motiver et de donner l'envie de dépasser ce stade de tristesse constante.
Revenir en haut Aller en bas
Pravda Morgendorffer



Nombre de messages : 8717
Age : 6
Localisation : On an outer spiral arm, at forty thousand miles per hour
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: Fondamentalement triste ?   Ven 24 Déc 2010 - 21:09

Ça sonne comme une excuse pour ne pas essayer d'aller mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fondamentalement triste ?   Aujourd'hui à 23:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Fondamentalement triste ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» triste nouvelle
» Triste actualité - Triste évolution
» Le clown triste
» Tellement triste...
» Poète triste, poète gai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: