Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Boire une bière et attendre que ça vienne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gérard

avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 28
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Jeu 9 Déc 2010 - 18:11

Je me suis longtemps demandé si il fallait que crée ce sujet ou non.
Bon. Aujourd'hui je me suis réveillé encore un peu saoul, à 17h. La veille, j'ai dépensé des dizaines d'euro dans l'alcool, perdu mon sac , dans lequel il y avait un livre, mes notes de cours, et mon stylo, je me suis bagarré avec un mec, je me suis fait jeté d'un bar, j'ai bien deux heures de trou noir, et je suis rentré en taxi ($$$). Par contre j'ai réussi à faire arrêter le taxi pour acheter des gaufres. Pas de bol, je me suis endormi tout habillé et maintenant les gaufres sont toutes sèches.

Oui, il y a mes médocs qui décuplent l'effet de l'alcool. Mais pas seulement. Y'a que je n'arrive pas à m'arrêter. Que j'avais tellement l'habitude de me pousser vers la boisson que j'ai du mal à y résister. Elle m'appelle, à la fois comme une muse et comme une putain.
Je ne sais pas très bien comment y résister au quotidien, d'autant plus que je vis dans un pays qui a élu la picole au rang de sport national.

J'ai eu ma première hallucination à cause de l'alcool. Halleluja. J'ai discuté avec une amie, dans une rue. Des racailles sont arrivés. Je me suis barré en quatrième vitesse car ils étaient sur le point de m'entourer. Et donc je l'ai laissée en plan. Tout paniqué, j'ai téléphoné aux flics deux secondes après. Ils n'ont trouvé ni fille ni racailles.

bref.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Jeu 9 Déc 2010 - 19:26

Qu'attends tu de ce post? Pas pour te dire qu'il ne fallait pas poster, hein. Si tu l'as fait c'est que tu as entre autre besoin d'en parler. Mais seulement, te répondre est délicat.
Oui, tu as surement un problème avec l'alcool qu'il ne faut pas prendre à la légère. Mais que l'on te dise que "mon dieu, ce n'est pas bien" n'est surement pas ce que tu attends.
Pour reprendre le titre de ton post: attendre que quoi vienne?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 28
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Jeu 9 Déc 2010 - 20:34

Je ne sais pas ce que j'attends vraiment de ce post. En parler, oui. L'alcool est ce qui me fait le plus honte dans ma vie, et ce dont je parle le moins. Donc il faut que ça sorte. Des conseils sur ce que je devrais faire, peut-être.

Attendre que ça vienne... C'est rien, encore une référence à Bukowski. Ca me faisait penser à la première bière, quand l'effet de l'alcool va commencer à arriver. Finalement c'est très passif comme dépendance, l'alcool. On boit un ou deux verres, et puis la suite se fait toute seule, sans que l'on ait à forcer. J'ai l'impression que ce qui se passe quand j'ai bu est un long fil rouge, impossible à casser, et que quoique je pense, chaque chose arrive parcequ'elle doit arriver. Enfin je ne sais pas si je me fais bien comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Jeu 9 Déc 2010 - 20:38

Sais-tu ce qui te pousse à consommer, s'il y a une raison particulière ?
Ou ce que ta consommation d'alcool te permet d'éviter ?


Dernière édition par Vertigo le Jeu 9 Déc 2010 - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 28
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Jeu 9 Déc 2010 - 20:46

Le plus souvent c'est quand je vais au café, et j'y vais pour ne pas être seul. A mon avis c'est une de mes principales motivations. Pas envie de rentrer chez moi. D'ailleurs il est très rare que je boive chez moi.
Je n'évite pas grand chose au final en buvant, car je suis très désagréable, encore plus suicidaire, et encore plus à la dèche. Ca fait bien longtemps que je n'ai pas eu l'alcool joyeux, d'ailleurs.

Avant je buvais en écrivant, aussi. C'est un formidable moteur pour l'inspiration. Maintenant j'ai du mal. Je pars trop vite en couille, pas le temps pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Jeu 9 Déc 2010 - 22:12

J'ai l'impression, à te lire, que tu es très au clair avec les conséquences de ta consommation d'alcool, et que donc tu n'as pas de problèmes à raisonner à propos de la chose : ça ne t'apporte rien de bon, tu ne fuis pas spécialement quoi que ce soit, si ce n'est la solitude (et encore, tu ne te payes pas de cuite pour éviter d'y penser, donc c'est pas irrécupérable... C'est juste que l'alcool est le médium entre toi et les autres), mais c'est juste une habitude qui a glissé dans l'excès et commence à poser problème. Juste l'impression que le recul sur le problème, tu ne l'as pas en situation, au bar, parce que tu n'assumes pas la réalité du problème en toutes circonstances.

Si c'est pour socialiser, pourquoi ne pas boire de café, au café ? Ou en rester à une bière, pas les enchaîner (but eh... that's tricky)...

Si tu ne bois pas seul, c'est déjà ça de pris. The bad news is... il va falloir être clair avec tes fréquentations sur ta consommation d'alcool, s'ils se font insistants pour que t'en reprennes "une dernière pour la route". Dire que tu préfères rester au café / soda / truc que tu prendras à la place, parce que t'as l'alcool mauvais.

Prétexter le manque de budget, vaut mieux pas, parce que ça n'exclut pas qu'on te paye des coups. Et en Belgique... damn, c'est pas exactement quelque chose de rare.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 28
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Jeu 9 Déc 2010 - 22:33

En fait je traine généralement dans deux bars : celui en face de la faculté de lettres, ambiance un peu soixante-huitard, là je n'y bois pratiquement jamais d'alcool. C'est là que je vais généralement pour lire ou pour avoir une discussion "sérieuse" avec quelqu'un.
L'autre, à deux cent mètres, je n'y bois presque jamais autre chose que de l'alcool. Là, ma réputation de bois-sans-soif est faite, j'ai une ardoise longue comme un jour sans pain, et quand j'y mets les pieds après 18h c'est à peu près certain que je vais rester jusqu'à ce que ça ferme. J'y vais quand j'ai envie de me détendre, de voir du monde...

L'ennui c'est que la plupart de mes connaissances vont très souvent au deuxième et ont intégré le schéma Moi = poète maudit, alcoolique et fumeur, etc...
Pas toutes, j'essaye de renouveler mon cercle d'amis et ne pas trop me montrer sous ce jour là.

Sinon, il m'arrive aussi de boire uniquement pour me "déconnecter" et à la rigueur dans une démarche clairement auto-destructrice. Mais je dois avouer que c'est devenu relativement rare, sauf circonstances exceptionnelles.

Merci pour tes conseils en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Jeu 9 Déc 2010 - 22:41

Est-ce que le fait que les autres t'aient collé une réputation t'oblige à t'enfermer dans le rôle qu'ils ont défini pour toi ?

Sérieusement, t'as pas besoin de leur approbation, pour être celui que tu veux être. Ni la peur de bousculer leurs idées reçues. Peur que tu les aies intégré, quelque part, toi aussi, parce que pas l'impression que ton opinion de toi-même soit valable, parce que autoflagellation.

Le plus pratique, dans un premier temps, ce serait d'essayer de les voir hors du cadre saoulatoire, pour commencer. Parce que dans "te détendre, voir du monde", j'ai l'impression qu'il n'y a que "voir du monde" qui te détende ; cf. ton premier message. Si la détente, c'est la levée d'inhibition dans des conversations moins sérieuses, c'est un travail qui jongle avec franchise et déconnade orale. You can fake it as well.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 28
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Ven 10 Déc 2010 - 1:52

Non c'est sûr, et j'essaye de ne pas trop faire attention à ce qu'ils pensent de moi, mais ce n'est pas facile.
Au final, ce ne sont jamais que des copains de buvette...

Parfois je me dis que le plus simple ce serait de trouver la courage de ne plus mettre les pieds dans ce café là, car c'est systématiquement me mettre en situation "de danger". Car au final je suis facilement influençable, et assez impulsif. Donc rester là à boire du thé quand les autres picolent, c'est assez dur pour moi.

Au départ, boire un verre était un prétexte pour voir du monde, maintenant voir du monde est un prétexte pour boire un verre. Car il me faut toujours un prétexte, peut-être pour être plus en paix avec ma conscience. Mais au final, même si je ne m'en rends pas compte sur l'instant, je suis toujours à l'affut d'une possibilité pour boire de l'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Ven 10 Déc 2010 - 1:55

Tu sais qu'il te faudrait arrêter, ou au moins commencer par réduire, mais est-ce que tu le veux ?

(Pas pour juger, je ne suis personne pour te dire si c'est bien ou mal. Pour savoir.)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 28
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Ven 10 Déc 2010 - 2:00

Oui, sans aucun doute. Le seul moment où je suis content de boire, c'est quand j'ai bu. A chaque fois je fais des conneries, et il me faut quelques jours pour m'en remettre physiquement, et psychologiquement, n'en parlons pas.
Le reste du temps, je m'en veux terriblement d'avoir picolé. A chaque fois je me dis qu'il faut que je mette un terme à ça, car la boisson ruine tous mes efforts pour reprendre une vie plus ou moins saine. Mais il y a toujours une fois suivante.
Donc, oui, je veux arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Ven 10 Déc 2010 - 2:05

Enguerrand a écrit:
Le seul moment où je suis content de boire, c'est quand j'ai bu.
A moins d'un retour vers le futur... I don't get it. Enfin... pourquoi tu bois, alors ?

Automatisme ? Force de l'habitude ? Forme de contrainte, pression pour être comme les autres dans le bar ? Pourquoi tu fais des choses qui ne t'attirent pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 28
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   Ven 10 Déc 2010 - 2:11

Je crois que c'est ma seule "soupape", pour libérer l'angoisse qu'il y a en moi, un moment où je me défoule. Hier c'était par hasard, les cours s'étaient terminés assez tard, alors je me suis dit que j'allais boire un verre en lisant un bouquin, en attendant mon bus. J'ai pas vraiment réfléchi. Enfin, c'est vrai que j'aime bien le premier verre, celui qui ne fait pas mal. Le verre innocent que l'on boit en fin de journée. Le problème c'est que je ne sais pas m'arrêter, car je perds très vite le contrôle de ce que je fais, notamment à cause de mon antidépresseur, mais bon, j'étais déjà comme ça avant, ça mettait juste plus de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boire une bière et attendre que ça vienne...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boire une bière et attendre que ça vienne...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sortie "on boit de la bière" du 05 juillet
» Le désir de boire
» combien de temps entre boire et manger?
» Marre de boire ?
» bebe se reveille plusieur fois la nuit pour boire de l'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Drogues et comportements addictifs-
Sauter vers: