Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Jeu 30 Sep 2010 - 16:18

Bon dieu, Mélancolie, arrêtes ton trip.

Ce que je vois surtout c'est que tu fonces dans le mur tout en whinant gentiment sur ton sort.

Bouges-toi, tu en es capable, vraiment, tu n'es pas une dinde mais bordel, arrêtes de fuir !

Où tu en es avec ton suivi psy, tu devais aller voir l'infirmière, comment ça s'est passé ? Est-ce que tu as parlé de ce qui n'allait pas au lieu de faire l'autruche ?

Tu es capable de t'arrêter avant de te retrouver la tête dans le mur, j'en suis persuadée, mais je doute sincèrement que tu t'en sortes seule parce qu'il y a de toute évidence masses de trucs à décortiquer/gérer. Ne refuses pas toutes les possibilités qui s'offrent à toi (y comprit les anxio à prendre en cas d'angoisse comme béquille hein).

Bouges-toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Jeu 30 Sep 2010 - 19:08

J'aime pas les edit.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31636
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Jeu 30 Sep 2010 - 19:15

Je n'aime pas les édits non plus.

Dire "J'ai dit de la merde", c'est assumer la merde qu'on a dite.

Editer, c'est faire "lalalalala, il ne s'est rien passé *sifflote*".


________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Jeu 30 Sep 2010 - 19:21

Bon...

Je les ai édités quand j'étais en colère, y'a de ça quelques heures...

Je suis une fille prévoyante et même sur un coup de nerf... ben je les ai gardés.

Chais pas trop quoi faire maintenant...


PS : je suis un peu plus calmée.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31636
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Jeu 30 Sep 2010 - 19:22

Les reposter pour qu'on puisse t'y répondre constructivement. Ou les envoyer en MP à qui a envie d'y répondre constructivement ? Truc du genre, quoi.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Jeu 30 Sep 2010 - 19:27

C'est remis, sans aucun changement.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31636
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Jeu 30 Sep 2010 - 19:47

Honnêtement, je ne te trouve pas dindante dans tes humeurs qui font du yoyo. Sincèrement, je ne sais pas si tu te rappelles de la période où j'avais fini par envoyer un mail totalement wtf-esque à mon psy pour lui dire que j'étais en train de partir en freestyle.

Et de mon SMS - que tu avais reçu aussi - deux jours après pour dire "Mais bien sûr, y a deux jours j'avais envie de me balancer par la fenêtre, et là je pète le feu, c'est quoi ce trip de mon humeur, exactement ? Need mode d'emploi".

Mon psy avait utilisé un mot qui je trouve colle aussi parfaitement à ta situation : burn out.

Pour ma part, c'était stress +++ au taf et quelques autres sources de stress extérieures qui faisait que mon cerveau / humeur / tout ce qui s'en suit faisait du "je réagis aléatoirement".

Mais bon dieu, tu veux bien te fouttre dans le crane que ta situation EST stressante ?

Mon oral de psycho patho avait été sur les... réactions excessives au stress et à l'angoisse (ce qui m'avait fait hurler de rire, parce que j'avais passé ma matinée à gerber d'angoisse avant cet examen, que je l'ai dit au prof en disant "ca va pas être bien compliqué, je vais me décrire, ca ira très bien comme réponse". Mais bref, là n'est pas le sujet).

Je me souviens, en tête de liste des facteurs stressants les plus répendus et les plus suceptibles de faire partir quelqu'un en cacahuète, il y a "Déménagement" et "Nouveau contexte professionnel / nouvelle formation", ainsi que "rupture / changement de situation sentimentale".

Excuse moi, tu veux bien me rappeler ce que tu as fait, ce dernier mois ?

Ah oui :

- larguer Etienne.
- Déménager dans une nouvelle ville
- Commencer de nouvelles études.

Et tu trouves dindant le fait que tu galères à gérer les trois en même temps, associés à d'autres facteurs de stress / angoisse / bad comme le rejet de la plainte, le fait que ton couple actuel, aussi épanouissant peut-il être, ne soit pas NON PLUS totalement zen ?

Euh... Personnellement, j'ai tendance à dire que je te trouve beaucoup plus humaine et saine d'esprit en galérant en ce moment que si tu avais fait du "lalalalalaala, c'est trop simple de la mort qui tue la mort lol", parce que je t'aurais trouvé ... totalement dénuée de sens des réalités.

Par contre, là où j'ai l'impression que tu fais VRAIMENT de la merde, c'est dans ton trip "je suis anormale, je suis malade, je suis folle de réagir comme ca, c'est pas normal, je suis une dinde, je cooooule, je ne vais jamais m'en sortir, c'est pathologique, ça recommence comme quand j'ai fait de la merde".

Parce que c'est avec ce raisonnement là que tu RENDS la situation pathologique.

Si tu arrivais à juste ACCEPTER que tu ne peux pas gérer les doigts dans le nez ou dans n'importe quel autre orifice tout ça à la fois, et que c'est NORMAL que ca soit difficile et que tu ne te sentes pas bien en ce moment, mais que ca va s'arranger, que tu as besoin de temps d'adaptation, de vider ton sac, de soutien, de te changer les idées, de te reposer, d'un endroit pour vider ton sac et avoir des conseils (psy)... 'fin des trucs standard dont on a besoin quand on traverse une période stressante +++, ben... tu arrêterais de t'auto-fouttre mal, de culpabiliser, de stresser à cause du fait que tu stresses, et de badder à cause du fait que tu baddes.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Jeu 30 Sep 2010 - 20:15

Caramel a écrit:
Honnêtement, je ne te trouve pas dindante dans tes humeurs qui font du yoyo. Sincèrement, je ne sais pas si tu te rappelles de la période où j'avais fini par envoyer un mail totalement wtf-esque à mon psy pour lui dire que j'étais en train de partir en freestyle.

Et de mon SMS - que tu avais reçu aussi - deux jours après pour dire "Mais bien sûr, y a deux jours j'avais envie de me balancer par la fenêtre, et là je pète le feu, c'est quoi ce trip de mon humeur, exactement ? Need mode d'emploi".

Mon psy avait utilisé un mot qui je trouve colle aussi parfaitement à ta situation : burn out.

Pour ma part, c'était stress +++ au taf et quelques autres sources de stress extérieures qui faisait que mon cerveau / humeur / tout ce qui s'en suit faisait du "je réagis aléatoirement".
Je me rappelle parfaitement de cette période, j'ai d'ailleurs encore quelques textos datant de cette époque dans mon tel car ils m'avaient bien fait rire (pas contre toi, juste la formulation^^).
Je n'avais pas fait le rapprochement ceci dit...

Citation :
Mais bon dieu, tu veux bien te fouttre dans le crane que ta situation EST stressante ?

Mon oral de psycho patho avait été sur les... réactions excessives au stress et à l'angoisse (ce qui m'avait fait hurler de rire, parce que j'avais passé ma matinée à gerber d'angoisse avant cet examen, que je l'ai dit au prof en disant "ca va pas être bien compliqué, je vais me décrire, ca ira très bien comme réponse". Mais bref, là n'est pas le sujet).

Je me souviens, en tête de liste des facteurs stressants les plus répendus et les plus suceptibles de faire partir quelqu'un en cacahuète, il y a "Déménagement" et "Nouveau contexte professionnel / nouvelle formation", ainsi que "rupture / changement de situation sentimentale".

Excuse moi, tu veux bien me rappeler ce que tu as fait, ce dernier mois ?

Ah oui :

- larguer Etienne.
- Déménager dans une nouvelle ville
- Commencer de nouvelles études.
Oui... mais nan.

Larguer Etienne était un bienfait, pas quelque chose qui doit me faire badder (d'ailleurs, je le vis bien).
Déménager, j'attendais ça depuis longtemps, je le savais également depuis longtemps.
Commencer de nouvelles études, j'avais hâte, si tu savais, tellement hâte. Et j'aime mes études là !

Alors à moins que ce soit juste le changement qui me fasse partir en couille, je ne m'explique pas ce non-gérage que je n'avais pas DU TOUT prévu au programme.

Citation :
Et tu trouves dindant le fait que tu galères à gérer les trois en même temps, associés à d'autres facteurs de stress / angoisse / bad comme le rejet de la plainte, le fait que ton couple actuel, aussi épanouissant peut-il être, ne soit pas NON PLUS totalement zen ?
Non, mon couple va pas mal mieux depuis quelques jours. Disons que... mes perspectives se sont élargies, je découvre de nouvelles choses, je comprends par là même d'autres choses (qu'avant je ne gérais pas et ne comprenait pas forcément). Enfin bref... mon couple va quand même vachement mieux (d'ailleurs je la vois ce week end, j'ai très hâte).
Le rejet de la plainte, j'avoue, ça m'a fait quelque chose. Mais bon...

Citation :
Euh... Personnellement, j'ai tendance à dire que je te trouve beaucoup plus humaine et saine d'esprit en galérant en ce moment que si tu avais fait du "lalalalalaala, c'est trop simple de la mort qui tue la mort lol", parce que je t'aurais trouvé ... totalement dénuée de sens des réalités.
Shocked
J'aurais préféré gérer tu sais...

Citation :
Par contre, là où j'ai l'impression que tu fais VRAIMENT de la merde, c'est dans ton trip "je suis anormale, je suis malade, je suis folle de réagir comme ca, c'est pas normal, je suis une dinde, je cooooule, je ne vais jamais m'en sortir, c'est pathologique, ça recommence comme quand j'ai fait de la merde".

Parce que c'est avec ce raisonnement là que tu RENDS la situation pathologique.

Si tu arrivais à juste ACCEPTER que tu ne peux pas gérer les doigts dans le nez ou dans n'importe quel autre orifice tout ça à la fois, et que c'est NORMAL que ca soit difficile et que tu ne te sentes pas bien en ce moment, mais que ca va s'arranger, que tu as besoin de temps d'adaptation, de vider ton sac, de soutien, de te changer les idées, de te reposer, d'un endroit pour vider ton sac et avoir des conseils (psy)... 'fin des trucs standard dont on a besoin quand on traverse une période stressante +++, ben... tu arrêterais de t'auto-fouttre mal, de culpabiliser, de stresser à cause du fait que tu stresses, et de badder à cause du fait que tu baddes.
Travailler sur ça, donc...
Non ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31636
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Jeu 30 Sep 2010 - 20:48

Ben... oui. Travailler sur l'acceptation que des périodes plus difficiles, il y en a. Et que les accepter et "faire avec", au lieu d'y voir quelque chose d'anormal, c'est mine de rien une source de stress / mal-être en moins...

Après, tu dis que la séparation avec Etienne a été un bienfait, et que ton déménagement / tes études, tu en es ravie.
Mais je n'en doute strictement pas.

Le stress, en soi, ne vient pas que de situations négatives. Il vient aussi de changements (mêmes pour un mieux), de nouveautés, d'adaptations à faire, tout ca...

Le stress peut être très positif, et être un "moteur". Sauf que quand il ya plusieurs facteurs stressants en même temps à gérer (même des facteurs de stress positif hein), ca fait "surcharge", parce que c'est des adaptations, des remises en question, de l'énergie. Et que notre énergie, elle n'est pas innépuisable, et que quand y a trop, ben... y a trop. Et que facteurs de stress positif ou négatif, on rentre dans des réactions de surcharge de stress, qui sont ... ben sources de mal être.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Pravda Morgendorffer

avatar

Nombre de messages : 8717
Age : 7
Localisation : On an outer spiral arm, at forty thousand miles per hour
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Jeu 30 Sep 2010 - 21:16

Mélancolie a écrit:
Alors à moins que ce soit juste le changement qui me fasse partir en couille, je ne m'explique pas ce non-gérage que je n'avais pas DU TOUT prévu au programme.
Bah... Oui, le changement. Tu penses que le mariage, ou le temps entourant l'accouchement, ce sont des périodes de zen complet?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Lun 4 Oct 2010 - 20:47

Voilà...

Citation :
Mel dit (20:43) :
*[...] à vrai dire, je ne peux pas t'aider en ce moment. je suis moi même dans une passe difficile en fait...
Lyn29 dit (20:43) :
*et pourtant tu devrait pas en avoir
Lyn29 dit (20:44) :
*tu a une copine, un apart et tu as une bourse
*tu commence à avoir des amis
*le seul hick que je desaprouve c'est ta nymphomanie perverse aigue
Lyn29 dit (20:45) :
*et le forum

Tout est dit. :non:
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31636
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Lun 4 Oct 2010 - 20:48

Mais qu'il aille se pendre, ce trou du cul, sérieusement dit.

Pauvre connard.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Lun 4 Oct 2010 - 21:12



Right. Je peux lui donner une corde, s'il veut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Lun 4 Oct 2010 - 21:55

Citation :
*le seul hick que je desaprouve c'est ta nymphomanie perverse aigue
Lyn29 dit (20:45) :
*et le forum

Ahah, tellement risible.

Revenir en haut Aller en bas
Pravda Morgendorffer

avatar

Nombre de messages : 8717
Age : 7
Localisation : On an outer spiral arm, at forty thousand miles per hour
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Lun 4 Oct 2010 - 22:00

Pourquoi tu parlais avec lui?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Mar 5 Oct 2010 - 14:37

Pravda a écrit:
Pourquoi tu parlais avec lui?
Il baddait et je suis trop gentille...
Il n'accepte pas vraiment notre séparation en fait.

Beuh, j'avais pas vraiment besoin qu'il me rappelle que j'ai pas tellement de raisons de badder. ça me fait encore sentir plus minable...
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31636
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Mar 5 Oct 2010 - 14:52

En même temps, OUI tu en as des raisons de badder / stresser.

Et le fait que MOOOSIEUR CONNARD ne les trouve pas valable, c'est pas une raison pour considérer que tu n'en as pas !

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Mar 5 Oct 2010 - 15:12

Je pense demander un RDV plus tôt avec mon psychiatre du CMP (18 octobre normalement) parce que je gère que dalle.

Par exemple là, je suis en train d'angoisser rien qu'à l'idée de sortir de chez moi dans un quart d'heure pour aller en cours. Alors que c'est une matière que j'adore (ma préférée pour le moment) et que je suis sûre que je vais adorer ce cours...

Grrrrr, je me hais.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31636
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Mar 5 Oct 2010 - 15:27

En même temps, angoisser au moment de mettre le nez dehors, pas mal de monde connait.

Du moment que tu ne te laisses pas piloter par ton angoisser et que tu ne décides pas que pour le coup tu ne sors pas beuh... Y a pas de quoi t'en vouloir pour autant.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   Mar 5 Oct 2010 - 16:50

Pour en revenir à Etienne... ça me fait juste penser à Yoan, quoi. Non, tu n'es pas "gentille" en n'étant pas franche : tu as pitié d'eux et tu n'es pas gentille avec toi. C'est pas parce qu'on a été sympa avec toi que tu as une quelconque obligation. Impression que tu as peur de les "abandonner"... et qu'ils jouent allègrement dessus.

(Autrement... super d'être allée en cours, tu vois bien que t'en es parfaitement capable. Smile ).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fantomelle] Parler pour arranger (enfin, essayer)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Peut-on parler pour ne rien dire ?
» [1ère] ES : séq. poésie, des idées de regroupement thématique ?
» nouvelle venue...pour le CRPE 2011-2012...enfin j'espère
» « Youcat », un « miracle » pour parler aux jeunes d’aujourd’hui
» pour ceux qui voulaient contacter LOANA, elle fait parler d'elle dans les infos d'internet!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: