Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 antideprésseurs comment arreter ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tristis

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 44
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: antideprésseurs comment arreter ?    Mar 24 Aoû 2010 - 17:07







salut à tous



je passe par ce forum car j'espère ne pas avoir les réponses habituelles ( vois ça avec ton psy .....)

mon problème se situe au delà . je m'explique ......

j'ai 37 ans ( putain ça passe ) depuis 16 ans je suis sous cachets ( antidéprésseurs anxiolitiques ) ça passe vite la aussi ......

concretement si je me pose la question , que m'apporte les cachets ? je pourrais répondre que je ne sais pas ou plus .....

je sais à quel moment j'ai commencé à les prendre et dans quelles conditions , mais je n'ai jamais céssé d'en prendre .

vais je mieux avec ?

non .........

vais je mieux sans ?

les quelques fois ou j'ai oublié de les prendre car j'étais en train de faire quelque chose de plaisant je n'ai jamais senti de gène . le seul point

important est que je ne veux pas supprimer le traitement de la nuit , car la il est sur que j'ai des troubles du sommeil , par contre a terme ,

j'aimerais cesser le traitement de la journée . on sait que les molécules de ce type ne sont pas faites pour être prise toute une vie , elles perdent

de leur éfficacité , mais hélas les effets secondaires perdurent . je ne suis pas suicidaire , même avec mon traitement , pas le genre à dire je vais

tout cesser du jour au lendemain et ranger la bôite jamais ! cependant je pense que mon psy va juger que je suis encore suffisamment dépressif

pour continuer un traitement . qu'est ce qui m'a amené à ce raisonnement ? j'ai rencontré une jeune femme qui travaille en psychiatrie , elle

est tous les jours au contact des malades , et elle m'a dit que le traitement que je prenais était trop lourd . à terme elle aussi voudrait que je

cesse ( pas tous en fait ) , ce dont j'ai le plus besoin ( la nuit ) seraient d'après son expérience , les moins invalidants . hélas je prends aussi

2 prozacs par jour , un le matin , et un le soir ....

et du dépamide ( contre les troubles de l'humeur ) 1 par jour réparti en trois prises . le dépamide c'est moi qui en avait fait la demande , mais le

psy était pas chaud , j'estimais que mes changements d'humeur devaient être traités , lui pense que ce sont seulement des moments de la vie

avoir la pêche , se décourager , pas de phases maniaques quoi ( ce qui est vrai ) juste plutôt une flemme qui s'accentue parfois .

j'essaie d'y réfléchir et de pas faire de conneries à ce sujet ...... je sais que ça n'est pas prudent sans l'aval du psy , mais c'est un défi avec moi

même , j'en ai tellement marre de ne plus savoir qui je suis . lorsque je les ai pris , quand on me les a donné , ils étaient indispensables

( grosse situation bloquée que je ne pouvais que subir chez ma mère ) depuis j'ai pris mon indépendance , je pense que la psychothérapie sera

plus éfficace que la pillulle du bonheur . ma question est comment un medecin psy diminue t'il un traitement afin de l'arreter ?

comment dire ......... je crois que j'ai peur de m'entendre dire , vous devez prendre ces cachets , quelque part vous êtes condamnés ! ......

oui c'est curieux je sais pas comment l'expliquer , mais je pense que le psy va diminuer alors que moi je veux arreter ! finalement qui se connait

mieux que soi ....... je sais que mes angoisses sont vives la nuit , donc je ne touche pas au traitement de la nuit qui de plus d'après mon amie

est assez soft .

aujourd'hui j'ai fonctionné ainsi ( pour le moment je ne me sens pas différent , juste fortement inquiet )

a la place d'un prozac matin et soir , j'ai pris un demi , ce matin , et un demi ce soir ..... ainsi c'est progréssif , je compte faire ça sur environs

un mois voir deux .

le dépamide , j'en prends un , un jour sur deux , un demi le matin ( sachant que celui la semble de trop pour le psy )

donc une journée ou je n'en prends pas et une journée ou je prends un quart , matin midi soir .

pourquoi finalement ?

je vois si peu d'évolutions , je suis amorphe , toujours envie de dormir , hors de la vie , perte de mémoire , idées confuses , la vue trouble



incapable de passer le permis , ni même de passer la licence cariste , à cause de la dangerosité des ces molleculles , j'en ai marre !!!! Embarassed

et si jamais j'allais pas mieux , mais pas forcément moins bien sans ? plus dynamique , plus réceptif ? ( après aimer la vie et youpi c'est pas

mon truc c'est sur )

quelqu'un ici a t'il cessé un jour ( progressivement ! ) un traitement antidépresseur ?

( avec ou sans médecins ) Embarassed

merci d'avance de vos conseils pale
Revenir en haut Aller en bas
Amande

avatar

Nombre de messages : 14455
Age : 28
Localisation : Gaspésie Powaa
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: antideprésseurs comment arreter ?    Mar 24 Aoû 2010 - 17:37

Le truc BIEN avec l'arrêt des médocs suivi par un médecin, c'est qu'avant l'arrêt et la diminution des doses comme tu le fais, y a la diminution des doses du cachet. Exemple fictif: tu es à 100 mg de ton AD, il va te le passer à 50 pui à 25 puis à 0... tout ça en variant AUSSI comme tu le fais un jour sur deux et tout...

Là, selon moi, ça peut aller trop vite et donc créer des symptômes de manque, puisque ça fait des plombes que tu les prends et des symptômes pas très joyeux. Tu comptes en parler à ton médecin? Parce que de toute façon, comme tu as commencé le processus de diminution...

Ça fait combien de temps d'ailleurs que tu as commencé à diminuer? T'étais à quelle dose de ces deux médocs?

Tu disais vouloir garder l'AD ou l'anxio du soir mais dans ta description, tu dis que tu l'as diminuer de moitié aussi ??!!!

Et si au final après avoir tout supprimé, tu es dans le même état, tu fais quoi?

Enfin bref, moi je suis vraiment pas pour l'arrêt sans suivi d'un médecin. Je l'ai fait (d'un seul coup la première fois et sans avis du doc (à ne pas faire évidemment), et progressivement, avec l,avis du doc (même s'il était contre)la 2e fois), j'veux dire, c'est pas pour rien que c'est marqué partout sur les boites qu'il faut pas l'arrêter sans avis ou surveillance du médecin. Y a des effets secondaires non négligeables, surtout que toi ça fait super longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
tristis

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 44
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: antideprésseurs comment arreter ?    Mar 24 Aoû 2010 - 18:16

arf oui je sais tout ça ........... quel bordel lol !

j'ai peur de demander ça aux psy car en fait lui quand il a parlé de diminuer le traitement , il a parlé du traitement de la nuit ( or je dois absolument dormir , et je n'arrive pas à dormir ) . le seul traitement que ne me pose pas de problèmes et que j'aime !!! Razz

mais tu as raison , c'est pas très sain tout ça ..... je vais devoir voir avec lui , en reparler avec mon amie infirmière , lui dire que c'est pas super négociable comme situation .

sinon c'est seulement depuis deux jours que j'ai diminué le prozac et le dépamide , mais tu m'as convaincu ( j'avais peut être besoin de ça ) et attendant de revoir le psy , je vais reprendre les doses habituelles .

réfléchir à supprimer le dépamide ( troubles de l'humeur ) puisque lui n'était pas du tout pour . voir pour le prozac .......

le reste finalement ne change pas ( famille des anxiolytiques )

merci de ton conseil , finalement tu sais vraiment de quoi tu parles , pusique toi tu as eu ce genre de traitement . Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Amande

avatar

Nombre de messages : 14455
Age : 28
Localisation : Gaspésie Powaa
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: antideprésseurs comment arreter ?    Mar 24 Aoû 2010 - 19:30

J'ai pas eu les mêmes médocs mais les effets secondaires sont globalement les mêmes à part certains qui changent.

Après, généralement, les AD n'aident pas à dormir contrairement aux anxio... en tout cas dans mon cas, les AD je les prenais le matin, sinon je dormais pas de la nuit. Donc à voir si y a pas un effet placebo là dedans... si ton psychiatre voulait virer la dose de la nuit c'est peut-être pas pour rien non?
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: antideprésseurs comment arreter ?    Mar 24 Aoû 2010 - 20:43

Le Prozac n'a, à ma connaissance (ben... des quelques personnes que je connais qui en ont pris, même sur d'assez longues périodes et qui l'ont arrêté parfois brutalement) pas d'effet de manque. Tu as de la chance, ça n'est pas le cas de certains autres AD.

Après, c'est comme tu le sens. C'est vrai que l'avantage d'un sevrage suivi par le médecin serait de connaitre précisément les effets / risques de manque (notamment pour le Démapide, parce que je doute que grand monde puisse te renseigner, il est moins fréquemment prescrit que le bon vieux Prozac !). Mais l'avantage du fait d'essayer de diminuer par toi même, c'est que tu arrives devant ton médecin avec des arguments solides.

Par contre, couper d'un coup la moitié de la dose, c'est un peu barbare, comme sevrage.

De ce que je connais (là encore, je ne suis pas médecin, je me base juste sur ce que j'ai vu autour de moi !), je te conseillerai de diminuer 1/4 par 1/4.

Ce qui te laisse deux formules :

Soit te faire chier à couper tes comprimés de Prozac en 4, et en becter 3/4 par prise dans un premier temps, puis après genre deux semaines, passer à 1/2, et ainsi de suite...

Soit prendre 1/2 le matin et 1 le soir (ou l'inverse, à toi de voir à quel moment de la journée tu te sens plus à l'aise pour diminuer ?), puis 1/2 les deux fois, puis 1/4 et 1/2, puis 1/4 et 1/4, puis 1/4 et rien, puis... rien du tout.

Après, ce n'est qu'un avis absolument non médical, juste basé sur le fait que pas mal de personnes dans mon entourage (IRL et sur le net) sont passées par des sevrages de médics.

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
tristis

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 44
Localisation : sur terre
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: antideprésseurs comment arreter ?    Mar 24 Aoû 2010 - 22:04

merci de tous vos avis .......



la nuit ? arf la nuit je cristallise toutes mes angoisses , c'est un peu triste mais c'est le seul moment de la journée que j'aime ( appellons ça une petite mort ) j'ai un rapport très intime avec la nuit et les rêves et par ex le meilleur des anti dépresseurs pour moi , c'est une vraie nuit de sommeil réparateur ! je connais rien de mieux . à l'inverse si je fais des cauchemars ou que je dors mal , la journée je ne sais plus comment faire pour me dégager de cette empreinte .

j'ai réfléchi à tout ça , ça n'a pas beaucoup de sens ......

je me sens dépréssif mais je veux cesser le traitement ( même graduellement ) , c'est pas super logique .... par contre à fait bouger un truc , le dépamide , je n'en ai pas besoin , et en terme de effets secondaires et désagréments , je suis sur qu'il est éfficace . celui la il va se faire un plaisir de dire enfin ! ........ et de me le diminuer , pour le reste j'ai un doute , le prozac , c'est lui qui me l'a préscrit . le dépamide c'est moi qui ai fait mon propre diagnostique ( très mal fait )

il fait beau , je sors , il pleut je sors pas ...... et parfois il pleut et je sors et inversement .

maniaco dépréssion , je schématise tout ça et je le grossis , mais c'était mon raisonnement . j'y vois plutôt des humeurs .....

merci de votre aide , avec tout ça google , je fais une synthese de tout ça . cheers

je vois le psy à la fin du mois , je ne toucherais à rien avant .
Revenir en haut Aller en bas
Pravda Morgendorffer

avatar

Nombre de messages : 8717
Age : 7
Localisation : On an outer spiral arm, at forty thousand miles per hour
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: antideprésseurs comment arreter ?    Jeu 26 Aoû 2010 - 21:23

Quand tu dis que tu te sens dépressif... ça implique quoi pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: antideprésseurs comment arreter ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
antideprésseurs comment arreter ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment arreter de faire des blagues?
» Vos familles, vos conjoint(e)s...Comment vivent'ils tout ça?
» Comment arrêter un saignement au doigt
» Comment se sauver des grands péchés ?
» Sevrage NOCTAMIDE et comment éviter les symptômes des effets indésirables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Drogues et comportements addictifs-
Sauter vers: