Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vous, en quelques paroles de chanson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 22  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Sam 26 Juin 2010 - 15:29

Tu sais que j’ai du mal,
Encore à parler de toi,
Il parait que c’est normal,
Il n’y a pas de règles dans ces jeux là.

Tu sais j’ai la voix qui se serre,
Quand je te croise dans les photos,
Tu sais j’ai le cœur qui se perd,
Je crois qu’il te pense un peu trop.

C’est comme ça,
C’est comme ça.

J'aurais aimé tenir ta main,
Un peu plus longtemps…
J'aurais aimé tenir ta main,
Un peu plus longtemps…
J'aurais aimé que mon chagrin,
Ne dure qu’un instant.
Et tu sais j’espère au moins,
Que tu m’entends.

C’est dur de briser le silence,
Même dans les cris, même dans la fête,
C’est dur de combattre l’absence,
Car cette conne n’en fait qu’à sa tête.

Et personne ne peut comprendre,
On a chacun sa propre histoire.
On m'a dit qu’il fallait attendre,
Que la peine devienne dérisoire.

C’est comme ça,
C’est comme ça.

J'aurais aimé tenir ta main,
Un peu plus longtemps…
J'aurais aimé tenir ta main,
Un peu plus longtemps…
J'aurais aimé que mon chagrin,
Ne dure qu’un instant.
Et tu sais j’espère au moins,
Que tu m’entends.



Ta main- Grégoire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Mar 29 Juin 2010 - 18:13

Rien à dire, laisser faire
Et revenir au même point, au même état qu’hier
Les deux pieds plantés s’une chaise
Le cœur à l’envers
Encore le réel qui m’cours après pour m’enfermer
Jeter aux poubelles ma raison
Pourquoi le réel nous prend pour des cons ?

Comme du vieux linge dans une boîte en carton
Un ti-cul qui trouve pu sa maison
J’sais pu trop à quoi ça sert

L’envie de vomir
Se sentir seul au monde à subir
S’demander où aller
Manipulé, se faire contrôler
J’vas tu m’en sortir ? Prendre le temps de le dire
Pour être franche, ça peut pas être pire
Que d’avoir peur de mourir
Peur de consentir

Comme du vieux linge dans une boîte en carton
Un ti-cul qui trouve pu sa maison
J’sais pu trop à quoi ça sert
Le monde autour sont comme des courants d’air
Des feuilles mortes qui descendent la rivière
Personne a raison
Revenir en haut Aller en bas
amichaille

avatar

Nombre de messages : 205
Age : 23
Localisation : rouen
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Mar 29 Juin 2010 - 21:40

I saw the clouds forming tornadoes in the sky
The winter winds blew on lake Michigan that night
I carved your name into my arm
So I would remember you

Sometimes it hurts so bad I don't want to know what to say
Enacting Sybil vane in some tragic way
So afraid that I can't ever explain
So now I

Scream
And hope it's a dream
It's hard just to breathe
When you say goodbye

I wanna sleep but there are nightmares when I try
The birds are circling
I know the reasons why
Maybe a sad song some time
Will make you remember me

Somehow I feel that it's my destiny to fall
Get dried and hung upon a gallery wall
Holding on by just a thread to my heart
So no I
Scream
And hope it's a dream
It's hard just to breathe
When you say goodbye
Scream

It's not what it seems
I still cant believe
That you said goodbye
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Mer 30 Juin 2010 - 23:49

Any time tomorrow I will lie and say I'm fine
I'll say yes when I mean no
And any time tomorrow
The sun will cease to shine
There's a shadowman who told me so
Any time tomorrow the rain will play a part
Of a play I used to know
Like no other
Used to know it all by heart
But a shadowman inside has let it go
Oh no, let go of my hand
Oh no, not now I'm down, my friend
You came to me anew
Or was it me who came to you
Shadowman
Any time tomorrow a part of me will die
And a new one will be born
Any time tomorrow
I'll get sick of asking why
Sick of all the darkness I have worn
Any time tomorrow
I will try to do what's right
Making sense of all I can
Any time tomorrow
I'll pretend to see the light
I just might
Shadowman
Oh here's the sun again
Isn't it appealing to recline
Get blinded and to go into the light again
Doesn't it make you sad
To see so much love denied
See nothing but a shadowman inside

[Chorus]

Oh, if you're coming down to rescue me
Now would be perfect
Please, if you're coming down to rescue me
Now would be perfect

Shadowman- K's Choice
Revenir en haut Aller en bas
Nébuleuse

avatar

Nombre de messages : 1567
Age : 23
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/08/2008

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Jeu 1 Juil 2010 - 0:39

J'ai dans le cœur plus de rancœur
Qu'il n'en faut pour haïr
Jusqu'à sa dernière heure

(Rose - J'ai)
Revenir en haut Aller en bas
Luna248

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Jeu 1 Juil 2010 - 18:04

Il portait des culottes, des bottes de moto
Un blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos
Sa moto qui partait comme un boulet de canon
Semait la terreur dans toute la région.

Jamais il ne se coiffait, jamais il ne se lavait
Les ongles pleins de cambouis mais sur les biceps il avait
Un tatouage avec un cœur bleu sur la peau blême
Et juste à l'intérieur, on lisait : "Maman je t'aime"
Il avait une petite amie du nom de Marie-Lou
On la prenait en pitié, une enfant de son âge
Car tout le monde savait bien qu'il aimait entre tout
Sa chienne de moto bien davantage...
{au Refrain}

Marie-Lou la pauvre fille l'implora, le supplia
Dit : "Ne pars pas ce soir, je vais pleurer si tu t'en vas..."
Mais les mots furent perdus, ses larmes pareillement
Dans le bruit de la machine et du tuyau d'échappement
Il bondit comme un diable avec des flammes dans les yeux
Au passage à niveau, ce fut comme un éclair de feu
Contre une locomotive qui filait vers le midi
Et quand on débarrassa les débris...

On trouva sa culotte, ses bottes de moto
Son blouson de cuir noir avec un aigle sur le dos
Mais plus rien de la moto et plus rien de ce démon
Qui semait la terreur dans toute la région...
Revenir en haut Aller en bas
mello



Nombre de messages : 237
Age : 21
Date d'inscription : 19/06/2010

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Jeu 1 Juil 2010 - 18:06

- Allô c'est qui?
- C'est sinik ça va mon pote?
- ça va!
- Ah ça fais plaisir d'entendre ta voix là...
- Moi aussi!
- Ah c'est gentil c'est gentil, ça va mon pote alors quoi de neuf?
- Jsuis sorti de l'hopital, lundi
- Lundi? t'es sorti lundi?
- Oui oui
- Ouais ben je sais en fait, jai eu le dosteuc au téléphone, il m'a dit que ça s'était bien passé et tout c'est cool, jsuis content. Ca va mon pote, t'as fait quoi depuis que t'es sorti?
- Jai joué au foot
- T'as joué au foot avec tes potes?
- C'est ça
- Oh ben c'est cool
- Alors c'est quand que tu passe me voir?
- Ben bientot, j'vais essayer de venir, bientot, de toute façon jai ton numéro, jtappelle, et puis si tu veux venir me voir en studio ou en concert on va faire un concert bientot tu viens d'accord?
- Daccord
- Tu viens avec tes potes et tout on fais un ptit truc bien ok?
- Ok
- Bon ben d'ici là jte rappelle, fait attention à toi mon pote, passe le bonjour à tes parents et fais pas de bétises ok?
- D'accord
- Aller salut
- Au revoir

Jai rendez vous à l'hopital Robert Debré 15 décembre, journée glaciale, des gosses malades voudraient me voir de près.
Je reconnais que j'apprehende mais c'est inévitable, ici les murs sont blancs et les gens parlent en langage médical.
Au début on m'a expliqué leur vie, mais j'ai souhaité voir en premier ceux qui ne peuvent quitter leur lit.
Triste sentiments et je commence à m'en vouloir, je crois un père durant tout seul, trainant sa peine dans les couloirs...
Enfants du paradis, luttant contre la maladie, Faissal n'a que 8 ans il n'avait rien demandé à la vie.
Je suis rentré dans sa chambre pleins d'humilité, très vite j'ai compris que mes problèmes ne sont que des futilités.
Sa mère m'a dit que la musique le bordait, l'emportait si loin, je te jure que j'avais honte de me porter si bien!
Il tousse et me dit "je trouve que t'a l'air fort" mais il ignore que je me plains quand j'ai un trou dans mes air force.
Moi qui pensais que dans sa tête c'était le Kossovo, j'admet j'me suis trompé, le ptit ne rêve que d'être cosmonaute.
Il sourit, il a le temps d'être simpa, moi qui m'enerve pour un rien, moi qui mérite d'être à sa place.
Moi qui casse tout quand mon portable ne capte plus
Moi qui me plaint, qui m'enerve qui traite souvent la vie de pute
Voyant sa joie immense, ses yeux s'ouvrir, j'étais heureux de rendre heureux, j'en ai sorti mon vieux sourire

J'ai rendez-vous à l'hopital je ne verrais plus les heures qui passent
J'en ai le coeur qui bat, c'est peut etre lui qui parle
J'aimerai leur donner ma vie, ce ne sont pas que des mots
Leur dédiés ce son car dans le fond ce ne sont que des mômes
Emprisonnés dans un drap en or
Libérés par un docteur parce que le ciel nous attendra encore
Parce que la vie a tant de choses à proposer
Parce que je sais que les anges voleront toujours de leurs propres ailes.

J'ai juré d'arreter de me plaindre quand je té-chan
A 25 ans j'ai toutes mes chances, je l'ai compris faisant le tour des chambres
Fier, mon coeur de pierre à fait "boom boom"
Petit Peter momo et pierre qui trainent toujours avec boubou
Tous plus courageux les uns que les autres
Et j'ai appris que des fois les mômes sont plus forts que les hommes
Et l'infirmière m'a dit "dans la grande salle, il faut descendre"
Y' avait un mlic et une platine alors j'ai chanté le même sang
J'y repense encore, leurs blessures me torturent
Et dire que tous les hommes ne rêvent que de fortune
Moi aussi je croyais que la vie m'avait pris pour un con
Moi qui pétais les plombs pour un oui ou pour un non
Quelques chansons, des autographes, des photos, des souvenirs, des sourires, mes tout petits, mes potos
Admiratif, j'étais loin de ce qu'on voit
C'est généreux selon eux, mais tellement peu selon moi

J'ai rendez-vous à l'hopital je ne verrais plus les heures qui passent
J'en ai le coeur qui bat, c'est peut etre lui qui parle
J'aimerai leur donner ma vie, ce ne sont pas que des mots
Leur dédiés ce son car dans le fond ce ne sont que des mômes
Emprisonnés dans un drap en or
Libérés par un docteur parce que le ciel nous attendra encore
Parce que la vie a tant de choses à proposer
Parce que je sais que les anges voleront toujours de leurs propres ailes.

19 janvier 2006 je cherche un theme
j'repense au 15 décembre 2005 gravé dans ma tête!
Te rends tu compte ils étaient là pour me voir!
Uniquement pour me voir, il faut le voir pour le croire
Moi qui pleure, au travers de ma plus, ou de ma rime un peu comme si j'avais un tube dans les narines
La morale? Te faire comprendre que j'ai changé
Depuis ce 15 décembre, jai plus la même notion du danger
25 ans d'existence pour apprendre que ces gamins ont plus de courage que le plus courageux de ma bande!
Dorénavant, je réfléchis avant d'hurler, téméraire, tu sais même pas, c'est pas des mômes c'est des aventuriers!

J'ai rendez-vous à l'hopital je ne verrais plus les heures qui passent
J'en ai le coeur qui bat, c'est peut etre lui qui parle
J'aimerai leur donner ma vie, ce ne sont pas que des mots
Leur dédiés ce son car dans le fond ce ne sont que des mômes
Emprisonnés dans un drap en or
Libérés par un docteur parce que le ciel nous attendra encore
Parce que la vie a tant de choses à proposer
Parce que je sais que les anges voleront toujours de leurs propres ailes.

J'ai rendez-vous à l'hopital je ne verrais plus les heures qui passent
J'en ai le coeur qui bat, c'est peut etre lui qui parle
J'aimerai leur donner ma vie, ce ne sont pas que des mots
Leur dédiés ce son car dans le fond ce ne sont que des mômes
Emprisonnés dans un drap en or
Libérés par un docteur parce que le ciel nous attendra encore
Parce que la vie a tant de choses à proposer
Parce que je sais que les anges voleront toujours de leurs propres ailes.

SINIK la cité des anges
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Jeu 1 Juil 2010 - 21:21

S'il y'a bien une idée qui rassemble, une pensée qu'est pas toute neuve.
C'est que quel que soit ton parcours, tu rencontres de belles épreuves
La vie c'est Mister Hyde, pas seulement Docteur Jekyll.
J'ai vu le film depuis longtemps, la vie n'est pas un long fleuve tranquille
T'as qu'à voir les réactions d'un nouveau né à l'hopital.
S'il chiale si fort c'est qu'il comprend que souvent la vie va lui faire mal
Y'a des rires, y'a des pleurs, y'a des bas, y'a des hauts.
Y'a des soleils et des orages et je te parle pas que de météo
On vit dans un labyrinte et y'a des pièges à chaque virage.
A nous de les esquiver et de pas calculer les mirages
Mais le destin est un farceur, on peut tomber à chaque instant.
Pour l'affronter, faut du coeur et un mental de résistant
J'ai des cicatrices plein la peau et quelques unes dans mes souvenirs.
Y'a des rescapés partout, j'suis qu'un exemple, ça va sans dire
Ca doit se sentir, faut pas se mentir, la vie c'est aussi la guérison.
Après la foudre, prends toi en main et redessine ton horizon
Y'a des tempètes sans visage où on doit se battre contre le pire.
Personne n'y échappe, Rouda c'est pas toi qui vas me contredire
C'est l'ultime épreuve où tu affrontes la pire souffrance morale.
Quand la peine rejoint l'impuissance pour la plus triste des chorales
J'ai vu des drames à coeur ouvert, j'ai vu des gens qui s'accrochent.
Ce qui est bien avec le drame, c'est que tu le partages avec tes proches
Pour les miens il est peut-être l'heure de m'arrêter un court instant.
Pour les remercier d'avoir du coeur et un mental de résistant
La vie est aussi perverse, ce que tu désires elle l'a caché.
Elle te le donnera pas tout cuit, il va falloir aller le chercher
Du coup ce qu'on a, on le mérite, au hasard on a rien piqué.
Et si t'as pas compris, va voir mes potes il vont t'expliquer
Jacky, tu m'as dit que l'assenceur social était bloqué.
Toi t'es allé chez Otis et le réparateur tu l'as braqué
Sans craqué, sans rémission, t'as affronté de vraie missions.
Tu m'as montré qu'avoir du mental, c'est aussi avoir de l'ambition
Y'a pas de chemin facile, Brahim t'as rien demandé à personne.
T'as tout construit de tes mains et y'a que moi que tu impressionnes
Toi Sami t'es notre moteur parce que tu sais depuis longtemps.
Que pour que sa chémar il faut du coeur et un mental de résistant
Je crois qu'on a tous une bonne étoile sauf que des fois elle est bien planquée.
Certaines même plus que d'autres, il faut aller les débusquer
Parfois ça prend du temps quand tu fais trois fois le tour du ciel.
Mais si tu cherches c'est que tu avances, à mon avis c'est l'essentiel
Je fais partie de ceux qui pensent qu'y'a pas de barrières infranchissable.
Il faut y croire un peu, y'a bien des fleurs qui poussent dans le sable
Et c'est quand tu te bats qu'il y'a de belles victoires que tu peux arracher.
Comme se relever avec une moelle épinière en papier maché
Je n'apprends rien à personne, tu es vivant tu sais ce que c'est.
Vivre c'est accepter la douleur, les échecs et les décés
Mais c'est aussi plein de bonheur, on va le trouver en insistant.
Et pour ça, faut du coeur et un mental de résistant.


Mental - Grand corps malade.
Revenir en haut Aller en bas
Luna248

avatar

Nombre de messages : 151
Age : 30
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Jeu 1 Juil 2010 - 23:56

Je ne rêve plus je ne fume plus
Je n'ai même plus d'histoire
Je suis sale sans toi
Je suis laide sans toi
Je suis comme un orphelin dans un dortoir

Je n'ai plus envie de vivre dans ma vie
Ma vie cesse quand tu pars
Je n'ais plus de vie et même mon lit
Ce transforme en quai de gare
Quand tu t'en vas

Je suis malade
Complètement malade
Comme quand ma mère sortait le soir
Et qu'elle me laissait seul avec mon désespoir

Je suis malade parfaitement malade
T'arrive on ne sait jamais quand
Tu repars on ne sait jamais où
Et ça va faire bientôt deux ans
Que tu t'en fous

Comme à un rocher
Comme à un péché
Je suis accroché à toi
Je suis fatigué je suis épuisé
De faire semblant d'être heureuse quand ils sont là

Je bois toutes les nuits
Mais tous les whiskies
Pour moi on le même goût
Et tous les bateaux portent ton drapeau
Je ne sais plus où aller tu es partout

Je suis malade
Complètement malade
Je verse mon sang dans ton corps
Et je suis comme un oiseau mort quand toi tu dors

Je suis malade
Parfaitement malade
Tu m'as privé de tous mes chants
Tu m'as vidé de tous mes mots
Pourtant moi j'avais du talent avant ta peau

Cet amour me tue
Si ça continue je crèverai seul avec moi
Près de ma radio comme un gosse idiot
Écoutant ma propre voix qui chantera

Je suis malade
Complètement malade
Comme quand ma mère sortait le soir
Et qu'elle me laissait seul avec mon désespoir

Je suis malade
C’est ça je suis malade
Tu m'as privé de tous mes chants
Tu m'as vidé de tous mes mots
Et j'ai le coeur complètement malade
Cerné de barricades
T'entends je suis malade
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Sam 3 Juil 2010 - 11:03

Beyond the horizon of the place we lived when we were young
In a world of magnets and miracles
Our thoughts strayed constantly and without boundary
The ringing of the division bell had begun
Along the long road and on down to the causeway
Do they still live there by the cut
There was a ragged band that followed in our footsteps
Running before time took our dreams away
Leaving the myriad small creatures trying to tie us to the ground
To a life consumed by slow decay

The grass was greener
The light was brighter
With friends surrounded
The nights of wonder

Looking beyond the embers of bridges glowing behind us
To a glimpse of how green it was on the other side
Steps taken forwards but sleepwalking back again
Dragged by the force of some inner tide
At a higher altitude with flag unfurled
We reached the dizzy heights of that dreamed up world

Encumbered forever by desire and ambition
There's a hunger still unsatisfied
Our weary eyes still stray to the horizon
Though down this road we've been so many times

The grass was greener
The light was brighter
The taste was sweeter
The nights of wonder
With friends surrounded
The dawn mist glowing
The water flowing
The endless river

Forever and ever

High Hopes, Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Sam 3 Juil 2010 - 20:25

Do you really get what you need
Beating the hell out of me?
I'm so tired of getting up off the floor
I won't take this anymore.
I won't take this anymore.

So low, but still breathing
Funny how you show you care
Revenir en haut Aller en bas
Nyx

avatar

Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 4 Juil 2010 - 20:55

Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Il faut se satisfaire du nécessaire
Un peu d'eau fraîche et de verdure
Que nous prodigue la nature
Quelques rayons de miel et de soleil.

afro

Very Happy C'est la fête Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Lun 5 Juil 2010 - 0:39

I tried to be perfect, but nothing was worth it
I don't believe it makes me real
I thought it'd be easy, but no one believes me
I meant all the things I said.

If you believe it's in my soul
I'd say all the words that I know
Just to see if it would show
That I'm trying to let you know
That I'm better off on my own.

This place is so empty
My thoughts are so tempting
I don't know how it got so bad
Sometimes it's so crazy
That nothing can save me,
But it's the only thing that I have.


(refrain)

On my own.
Ahh!

I tried to be perfect it just wasn't worth it
Nothing could ever be so wrong
It's hard to believe me
It never gets easy
I guess I knew that all along.


Pieces - Sum41
Revenir en haut Aller en bas
Christopher

avatar

Nombre de messages : 5200
Age : 31
Localisation : The Cardboard Submarine
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Sam 17 Juil 2010 - 4:19

when i was nine i was kind of a loser
the kids in my class didn't like me
melanie chow was the meanest of all
and my mom made me go to her party

nobody talked to me i sat there quietly
drawing with crayons on a napkin
a picture of melanie skewered with a pitchfork
her legs getting eaten by lions

the cake was good
i took some home
i had a party
in my room

now i have friends and i'm not such a loser
but i go to bars all alone and i sit there
and order red wine and i write and i like being alone around people
yes that's how i like it

and i've already spent too much time
doing things i didn't want to
so if i wanna sit here and write and drink wine
you can bet your black ass that i'm going to
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6615
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 18 Juil 2010 - 18:14

I'm fucking tired but I'm feeling good,
I'll keep on dying all night long.

I feel the spiral of my dancing suicide,
My brain against my body, never !

Electronic jacuzzi, Ghinzu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 18 Juil 2010 - 18:33

Everything, everything, everything..
In its right place
In its right place
Right place

There are two colours in my head
There are two colours in my head
What is that you tried to say?
What was that you tried to say?
Tried to say.. tried to say..
Tried to say.. tried to say..

Everything in its right place


Everything in its right place - Radiohead
Revenir en haut Aller en bas
Tiara

avatar

Nombre de messages : 4168
Age : 32
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 18 Juil 2010 - 18:37

Are you ugly?
A liar like me?
A user, a lost soul?
Someone you don’t know
Money it’s no cure
A Sickness so pure
Are you like me?
Are you ugly?

We are dirt, we are alone
You know we're far from sober!
We are fake, we are afraid
You know it’s far from over
We are dirt we are alone
You know we're far from sober!
Look closer, are you like me?
Are you ugly?

Turn a blind eye
Why do I deny?
Medicate me
So I die Happy
A strain of cancer
Chokes the answers
Are you like me?
A liar like me?

Ugly, the Exies
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 18 Juil 2010 - 21:52

Seems like it was yesterday when I saw your face
You told me how proud you were but I walked away
If only I knew what I know today

I would hold you in my arms
I would take the pain away
Thank you for all you've done
Forgive all your mistakes
There's nothing I wouldn't do
To hear your voice again
Sometimes I want to call you but I know you won't be there

I'm sorry for blaming you for everything I just couldn't do
And I've hurt myself by hurting you
Some days I feel broke inside but I won't admit
Sometimes I just want to hide 'cause it's you I miss
You know it's so hard to say goodbye when it comes to this

Would you tell me I was wrong?
Would you help me understand?
Are you looking down upon me?
Are you proud of who I am?
There's nothing I wouldn't do
To have just one more chance
To look into your eyes and see you looking back

I'm sorry for blaming you for everything I just couldn't do
And I've hurt myself
If I had just one more day, I would tell you how much that
I've missed you since you've been away

Oh, it's dangerous
It's so out of line to try to turn back time

I'm sorry for blaming you for everything I just couldn't do
And I've hurt myself

By hurting you



Hurt - Christina Aguilera
Revenir en haut Aller en bas
Malou

avatar

Nombre de messages : 382
Age : 24
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/01/2010

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 18 Juil 2010 - 23:17

I am Colorblind
coffee black and egg white
Pull me out from inside
I am ready
I am taffy stuck and tongue tied
Stutter shook and uptight
Pull me out from inside
I am ready
I am fine
I am covered in skin
No one gets to come in
pull me out from inside
I am folded and unfolded and unfolding
I am
Colorblind
coffee black and egg white
Pull me out from inside
I am ready
I am fine

Courting Crows - Colorblind.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Lun 19 Juil 2010 - 6:14

    La lune pleure et dans son coeur la folie
    De reprendre sa vie, changer ce pays en oubli
    Quand elle s'endort elle rêve encore d'étrangers
    Il est trop tard pour la juger, elle est tombée dans le guêpier

    Alors elle dit : Tout va bien
    Elle n'a pas peur de s'enfoncer plus loin
    Alors elle pleure et dans ses yeux bleus
    Une lueur plus brûlante que le feu

    Son passé un peu chambardé lui saute au nez
    Elle ne peut même plus respirer l'air qu'on lui a donné
    Trois jours plus tard, elle tient encore son ennui
    Elle s'est caché dedans sa voûte aux parois fatiguées

    Alors elle dit : Tout va bien
    Elle n'a pas peur de s'enfoncer plus loin
    Alors elle pleure et dans ses yeux bleus
    Une lueur plus brûlante que le feu

    Plus le temps passe, plus elle vieillit elle aussi
    Sa vie se passe comme un glacier dont la fonte est précipitée

    Alors elle dit : Tout va bien
    Elle n'a pas peur de s'enfoncer plus loin
    Alors elle pleure et dans ses yeux bleus
    Une lueur plus brûlante que le feu

    Alors elle dit : Tout va bien
    Elle n'a pas peur de s'enfoncer plus loin
    Alors elle pleure et dans ses yeux bleus
    Une lueur plus brûlante que le feu

    Okoumé, la lune pleure.
Revenir en haut Aller en bas
Moustikk

avatar

Nombre de messages : 221
Age : 26
Localisation : Belgique - Liège
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Lun 19 Juil 2010 - 8:46

Kao - Fragile -


De scarif' en sacrifice
J'ai le coeur complètement à vif
De sourire en souffrance
C'est comme ça que j'avance

Tu sais, je n'vais pas bien
Et ma vie ne tiens à rien
Un mince lien à peine un fil
Tu vois comme je suis fragile
... fragile...

J'ai besoin d'une présence
Pour apaiser ma souffrance
J'ai besoin d'un soutien
J'ai besoin de quelqu'un

Tu sais, je n'vais pas bien
Et ma vie ne tiens à rien
Un mince lien à peine un fil
Tu vois comme je suis fragile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Mer 21 Juil 2010 - 23:29

On sera pas tous perdant
Même le dernier des derniers
On paiera tous en sortant
Et les cancres en premier
Mais l’amour vrai, attend
Qu’on se soit consumé
Je sais, j’ai plus l’élan,
Je sais où on a pied

J’oubliai comment on se sentait quand
Vous disiez encore du vent, du vent

Mais Dieu aime mes parents
Pour un cierge allumé
On fumera les sentiments
Et ma tête pourra trembler
Si j’ai une mère, elle m’attend
Et j’irai sans traîner
Si j’ai dis vrai, je ment,
Je sais où on a pied

J’oubliai comment on se sentait quand
Vous disiez encore du vent, du vent

Refrain :
J’avais rêvé d’être parmi vous et
De m’accorder le droit
De dire « Aller vous faire foutre »
J’avais rêvé d’être avec vous
Mais, à voir de près, autant s’adresser à la foudre

On sera pas tous perdant
Même le dernier des derniers
On paiera tous en sortant
Et les cancres en premier
Mais l’amour vrai, attend
Qu’on se soit consumé
Je sais, j’ai plus l’élan,
Je sais où on a pied

J’oubliai comment on se sentait quand
Vous disiez encore du vent, du vent

Deportivo - Parmis eux
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6615
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Sam 24 Juil 2010 - 22:26

Have you come to raise the dead,
Have you come here to play Jesus
To the lepers in your head ?

One, U2.
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6615
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 25 Juil 2010 - 20:02

Our local picture house was showing a Batman movie
You see this guy fly up in the sky, thought to myself, Why shouldn't I ?
So I bought a pair of wings, went up upon a wall
I was about to jump into the air when a guy from the street called
He said, Hey wait a minute ! Don't you realise the danger ?
What do you think you are, some kind of angel ?


I considered for a minute, realised he spoke the truth
For the barbells on my eyelids only emphasised my youth
And the sawdust in my plimsolls means the same to him as me
But that's neither here nor further, so I spoke considerately
Now if you understand just what I'm trying to say
Whatever you do, don't grin, you'll give the game away !


By now a crowd had gathered and it seemed that all was lost
In the anger of the moment I had diced with death and lost
It seemed to me the time was right so I burst into song
In the anger of the moment the crowd began to sing along
I could not see a way out of this predicament
Just then a breeze came through the trees and up in the air I went

I must have flown a mile, or maybe it was eight
Thought to myself pretty soon I'd hit the Golden Gates
Just then a passing bird for no reason I could see
Took a peck at my wings and that was the end of me
I went down, hit the ground faster than the speed of sound
Luckily I broke no bones, only tore my underclothes

Rambling on, Procol Harum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 25 Juil 2010 - 20:17

I have to block out thoughts of you so I don’t lose my head
They crawl in like a cockroach leaving babies in my bed
Dropping little reels of tape to remind me that I’m alone
Playing movies in my head that make a porno feel like home
There's a burning in my pride, a nervous bleeding in my brain
An ounce of peace is all I want for you. Will you never call again?
And will you never say that you love me just to put it in my face?
And will you never try to reach me?
It is I that wanted space

Hate me today
Hate me tomorrow
Hate me so you can finally see what’s good for you

I’m sober now for 3 whole months it’s one accomplishment that you helped me with
In a sick way I want to thank you for holding my head up late at night
While I was busy waging wars on myself, you were trying to stop the fight
You never doubted my warped opinions on things like suicidal hate
You made me compliment myself when it was way too hard to take
So I’ll drive so fucking far away that I never cross your mind
And do whatever it takes in your heart to leave me behind

Hate me today
Hate me tomorrow
Hate me for all the things I didn’t do for you

Hate me in ways
Yeah ways hard to swallow
Hate me so you can finally see what’s good for you

And with a sad heart I say bye to you and wave
Kicking shadows on the street for every mistake that I had made
And like a baby boy I never was a man
Until I saw your blue eyes cry and I held your face in my hand
And then I fell down yelling “Make it go away!”
Just make a smile, come back and shine just like it used to be
And then she whispered “How can you do this to me?”

Hate me today
Hate me tomorrow
Hate me for all the things I didn’t do for you

Hate me in ways
Yeah ways hard to swallow
Hate me so you can finally see what’s good for you

Blue october, Hate me.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous, en quelques paroles de chanson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 22Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» LA TRISTESSE VOUS ENVAHIT ? LISEZ CE QUI SUIT...
» cris, paroles, chanson en dormant!
» Quelques paroles de Cheikh El Islam
» Symphorose Chopin...et quelques paroles prophétiques.
» [Musique] Paroles de chansons....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Bavardages généraux. :: Petits bavardages-
Sauter vers: