Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vous, en quelques paroles de chanson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 22  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Ven 19 Mar 2010 - 21:04

Je marche lentement
Aucune direction, définie
Absence de gens
Qui me rappelleraient...que je vis

Et le temps qui s'écoule
Je suis comme saoûle
Ma solitude amère parmi la vie et la foule
J'attends, j'attends que les portes s'ouvrent
J'attends, figée dans un monde qui bouge

Les nuages pleurent
Ne pas regarder, en arrière
J'ai peur d'avoir peur
Plus avoir ma place sur la Terre

Une aiguille qui s'affole
L'espoir qui s'envole
Dans l'infini de l'espace et du vent qui m' rend folle

J'attends, j'attends que les portes s'ouvrent
J'attends, figée dans un monde qui bouge
Et dans la nuit qui passe
Il ne reste plus rien qu'un espoir au creux de mes mains
Les néons bleus m'ont éblouie trop longtemps, maintenant, et je m'enfuis

J'attends, j'attends que les portes s'ouvrent
J'attends, figée dans un monde qui bouge
J'attends qu'enfin s'allume la lumière
J'attends qu'un jour nos raisons s'éclairent

Et être enfin heureux, rouvrir mes yeux, demain tout ira mieux...


J'attends - Emma Daumas
Revenir en haut Aller en bas
Amande

avatar

Nombre de messages : 14455
Age : 28
Localisation : Gaspésie Powaa
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Sam 20 Mar 2010 - 2:32

Si trop de gens,trop de fois
t'ont fait perdre la face
tu n'a qu'a franchir au pas,
pour te faire une place
délaissé tes ombres et
tes prières
et de la pénombre a la lumière
suivre le chemin de la confiance
sait trop de la seul évidence


refrain: comme une force en soi
qui ns retient,qui ns soulève
bien plus que l'on croit
quand on a mal et qu'on en crève
cette force en toi
plus qu'un refuge,qu'un abri
c'est l'instinct qui te redonneras la vie


j'ai eu mes année de doute
ou tout n'était un passe
j'aurai donné mes déroutes
et changé mes angoisses
pour trouver l'exile on des repères
un instant fébrile ou me refaire
et j'ai trouvé cette flamme en moi que désormais je ne lâche pas


refrain:comme une force en soi
qui ns retient,qui ns soulève
bien plus que l'on croit
quand on a mal et qu'on en crève
cette force en toi
plus qu'un refuge,qu'un abri
c'est l'instinct qui te redonneras la vie

que ce soit le ciel qui ns l'envoi
ou juste un appel au fond de soi
c'est la magie d'un ange gardien
un espoir qui ns appartient


refrain: et cette force en toi
qui te retient.qui te protège
bien plus que tu croit
de tout les mots,de tout les pièges
cette force en toi
c'est ta richesse,et ton rempart
c'est la voie qui te redonneras l'espoir..


et cette force en toi
bien plus que tu croit
cette force en toi
c'est ta richesse,et ton rempart
c'est la voie qui te redonneras l'espoir

une chose a retenir,sait que
tu as deja'comme une force en toi'

Marie-Élaine Thibert
Revenir en haut Aller en bas
Amande

avatar

Nombre de messages : 14455
Age : 28
Localisation : Gaspésie Powaa
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Sam 20 Mar 2010 - 3:30

Ne m'en veux pas si je t'aime toujours comme avant
Ne m'en veux pas si j'pense encore à toi souvent
Ne m'en veux pas quand j'ai le cœur dans le brouillard
Si certains soirs je te téléphone un peu tard

Ne m'en veux pas c'est dur de tout recommencer

Ne m'en veux pas tu verras j'y arriverai
Ne m'en veux pas il faut du temps pour oublier
Pour t'oublier

Ne m'en veux pas je sais qu'elle est belle que tu l'aimes

Ne t'en fais pas j'suis pas le genre à faire des scènes
Ne m'en veux pas
Quand je lui demande de tes nouvelles
Ça me fait du bien de parler de toi avec elle

Ne m'en veux pas, tu es mon amour mon histoire

Ne m'en veux pas, si tu es l'crayon de ma mémoire
Ne m'en veux pas, il faut du temps pour effacer
Tout effacer

Tout cet amour qu'on a bâti jour après jour

Tout cet amour je sais qu'il est mort entre nous
Mais cet amour il colle à ma peau chaque jour
Ne m'en veux pas

Tout cet amour qu'on a vécu jour après jour

Tout cet amour je sais qu'il est mort entre nous
Mais cet amour pour moi il durera toujours
Ne m'en veux pas, ne m'en veux pas

Ne m'en veux pas, si je suis toujours amoureuse

Ne m'en veux pas, si tu me trouves trop curieuse
Ne m'en veux pas, si j'en envie de te revoir
Ne t'en fais pas, ce n'est rien qu'un peu de cafards
Ne m'en veux pas, si je ne peux pas te détester
Ne m'en veux pas, je voulais dire que je t'attendrai
Ne m'en veux pas, si je ne peux pas t'oublier
T'oublier

Tout cet amour qu'on a bâti jour après jour

Tout cet amour je sais qu'il est mort entre nous
Mais cet amour il colle à ma peau chaque jour
Ne m'en veux pas

Tout cet amour qu'on a vécu jour après jour

Tout cet amour je sais qu'il est mort entre nous
Mais cet amour pour moi il durera toujours
Ne m'en veux pas, ne m'en veux pas
Ne m'en veux pas
Ne m'en veux pas

Ne m'en veux pas, ne m'en veux pas, ne m'en veux pas...


Ne m'en veux pas - Ginette Reno
Revenir en haut Aller en bas
Sybil

avatar

Nombre de messages : 7089
Age : 28
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 21 Mar 2010 - 18:12

Je le sais
Sa façon d'être à moi, parfois
Vous déplait
Autour d'elle et moi le silence se fait
Mais elle est
Ma préférence à moi...

Oui, je sais
Cet air d'indifférence qui est
Sa défense
Vous fait souvent offense...

Je le sais
On ne me croit pas fidèle à
Ce qu elle est
Et déjà vous parlez d'elle à
L'imparfait
Mais elle est
Ma préférence à moi...

Il faut le croire
Moi seul je sais quand elle a froid
Ses regards
Ne regardent que moi

Par hasard
Elle aime mon incertitude
Par hasard
J'aime sa solitude...

Il faut le croire
Moi seul je sais quand elle a froid
Ses regards
Ne regardent que moi

Par hasard
Elle aime mon incertitude
Par hasard
J'aime sa solitude...

Je le sais
Sa façon d'être à moi, parfois
Vous déplaît
Autour d'elle et moi le silence se fait
Mais elle est
Elle est ma chance à moi
Ma préférence à moi
Ma préférence à moi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Mar 23 Mar 2010 - 18:36

Would you know my name if I saw you in heaven?
Would it be the same if I saw you in heaven?
I must be strong and carry on,
'Cause I know I don't belong here in heaven.

Would you hold my hand if I saw you in heaven?
Would you help me stand if I saw you in heaven?
I'll find my way through night and day,
'Cause I know I just can't stay here in heaven.

Time can bring you down, time can bend your knees.
Time can break your heart, have you begging please, begging please.

Beyond the door there's peace I'm sure,
And I know there'll be no more tears in heaven.

Would you know my name if I saw you in heaven?
Would it be the same if I saw you in heaven?
I must be strong and carry on,
'Cause I know I don't belong here in heaven.

'Cause I know I don't belong here in heaven.


Tears in Heaven - Eric Clapton.
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6621
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Mar 23 Mar 2010 - 18:43

Réalité
Réalités
Punition exemplaire
Si c’est pour jouer les fugitifs
Moi je suis volontaire

Volontaire, Bashung.
Revenir en haut Aller en bas
Amande

avatar

Nombre de messages : 14455
Age : 28
Localisation : Gaspésie Powaa
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 28 Mar 2010 - 3:14

Dans les bars, les Gens s'amusent et
s'oublient
Et moi, dans le noir je reprends goût a la vie,
Je
reste à l'écart, confie mes peines à la nuit.
Se soir..

Y`a
des soirs comme sa où tout s'écroule

Des soirs comme
sa où j'éteins j'éteins tout
Allez Allez tous, vous aimez en douce,
Au
final vous irez tous vous faire foutre
Si les momes dénigrent leur
mère C'est que
Leurs valeurs se perdent au fond de leurs verre
La
coke et les cocktails sont en ___
Du temps que les jeunes reclament
des bols d'air
C'est quoi se monde ? C'est quoi cette terre ?
C'est
quoi Ces peres qui se permettent de perdre? Tout leur salaire au
poker,
au jeux de Merde
Et regarde leur gosse courir a leur perte ?
J`suis
de Ces jeunes dépassés, lassés par la vie,
A gauche on snif, a
droite on prit
Mais moi jsuis là incomprise, donc se soir
Je suis
désoler je lâche prise Ouais

Amel Bent ( Refrain) :

Dans
les bars, les Gens s'amusent et s'oublient
Et moi, dans le noir je
reprends goût a la vie,
Je reste à l'écart, confie mes peines à la
nuit.
Se soir..[ Ouh Ouh Ohhhh ]

Se soir, je n'ai
pas le coeur a rire

Si je ne le fais pas, qui sera leur
dire ?
Qui, Qui, Qui freinera la dérive de ce pays
Sadique et
capitalistes?
Arrêter de dire a toutes ces gamines,
que la beautée
se trouve dans les magasines
La boulimique frôle l'anorexie car le
monde
Du mannequina excipe.
Arrêter de nous castrer du matin au
soir
On rêve de se casser loin de vos espoirs
Vous qui avez besoin
de Rosel Mac & d'Obama
Pour enfin respecter les noirs.
C'est
quoi ce monde ? C'est quoi cette Terre ?
Où sont les modèles ? Où
sont les repères ?
Quand je vois des jeunes insulter leur père
Alors
moi je sais Que je n'ai plus rien à faire

Amel Bent ( Refrain) :

Dans
les bars, les Gens s'amusent et s'oublient
Et moi, dans le noir je
reprends goût a la vie,
Je reste à l'écart, confie mes peines à la
nuit.
Se soir..[ Ouh Ouh Ohhhh ]

Diam's:

Dans
les bars, les Gens s'amusent et s'oublient
Et moi, dans le noir jai
retrouver le sourire
Donc Je reste à l'écart Pour éviter de souffrir
dans
le noir..

Diam's et Amel bent - Dans le noir
Revenir en haut Aller en bas
Amande

avatar

Nombre de messages : 14455
Age : 28
Localisation : Gaspésie Powaa
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Mar 30 Mar 2010 - 1:34

Je fais comme si tout était normal
Mais derrière mes sourires, mon regard
J'ai mal
J'ai menti, j'aimerais qu'on m'aide
Que quelqu'un me tende la main
Même si je suis déjà loin

Jena Lee- Je me perds
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Ven 2 Avr 2010 - 22:04

Je me lève et je prends des pilules pour dormir.
je prends le métro dans la meute je rêve de partir dans des pays où il fait chaud à l'autre bout du monde, loin de ce boulot qui me tue et qui creuse ma tombe.
Je me lève et je prends des pilules pour dormir.
Les jours se ressemblent et putain que c'est triste à mourir quand on a rien pour soi, que le chèque de fin d'mois, la télé, le canapé et le crédit à payer.

Je vais les rues, je vais les lieux où on ne m'attend pas, ceux que je croise au fond des yeux non, ne me voient pas.
Je parle à des gens comme moi qui n'ont l'air de rien, des esclaves en muselière qui n'en pensent pas moins.
Je fais le mort, je fais le fier, je fais celui qui existe mais dans l'ombre du miroir je ne vois que du triste.
Parano dans les rues putain je parle seul, toxico au pognon je vais droit au cercueil en or s'il vous plaît je voudrais qu'on m'inhume mais j'ai les moyens que de la fosse commune.
Un jour c'est vrai je vais finir par me trouver un flingue et je descendrai dans la rue, si tu bouges je déglingue!
Ils me mettront au fond du trou une balle dans la tête mais putain ça sera pas pire que mon putain de quotidien.

Je me lève et je prends des pilules pour dormir.
je prends le métro dans la meute je rêve de partir dans des pays où il fait chaud à l'autre bout du monde, loin de ce boulot qui me tue et qui creuse ma tombe.

J'ai des amis, j'ai des amours, je connais pas leur nom on surfe tous au gré des toiles, sûr qu'on est pris dedans, sûr qu'on est rien de rien, que du vide, que du vent, sûr qu'on est rien, rien, que des morts, que des morts vivants.
Je rêve un jour de rencontrer les filles de Miami et les stations s'enchaînent moi je sors à Vitry dans les couloirs du métro je crache sur les murs mais la nation me guette, mais la nation me guette.
Je suis un homme mort, coincé entre quatre murs.
Je suis je suis, je suis je suis un homme moderne, je me cogne la tête et j'essaie de m'enfuir mais les miradors guettent ouais les miradors guettent.

Je sais qu'ils me regardent en haut, du haut des satellites dans mes rêves d'Amérique moi je tente de fuir. Le lendemain qui m'attend ? Le couteau, le couteau dans le dos.
Je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau.
Trois jours dans le métro moi je suis le troupeau, direction l'abattoir à quatre pattes sur le dos ils me mettront comme ils ont mis mes parents et les tiens pour qu'un putain d'actionnaire nage avec les dauphins.

Je me lève et je prends des pilules pour dormir.
je prends le métro dans la meute je rêve de partir dans des pays où il fait chaud à l'autre bout du monde, loin de ce boulot qui me tue et qui creuse ma tombe.
Je me lève et je prends des pilules pour dormir.
Les jours se ressemblent et putain que c'est triste à mourir quand on a rien pour soi, que le chèque de fin d'mois, la télé, le canapé et le crédit à payer.

Amphétamine sous lexomil, extasie sous valium, l'héroïne de mes nuits des acides dans les chewing-gums. Des cachets pour maman, des antidépressiants. Du viagra pour les vieux et des calmants pour les enfants.
Neuroleptiques toujours, sûr qu'on cherche le jour où nous verrons lumière dans tant de contre-jours. Société c'est perdu nos amours sous tranquillisants qui sommeillent dans les cœurs des métros de perdants.
Dis quand viendra le jour où nous retrouverons flamme ?
Ici tout est fini paris n'est plus Paris, chez les gauchistes dans la droiture, chez les anars de mon pays y a que les télés qui s'allument et les filles qui disent oui.

Satellite extasie, somnifère sur mon esprit, est-ce que je verrai un jour les filles de Miami ?
Temps modernes à la mine je cherche qui je suis, pour un coup de soleil faudra payer le prix.
Les pornos et les joints non, ne me font plus rien.
Moi je crache mon venin à la face du destin.
Les stations de métros sont mon unique route, sous l'acide des pluies, passer entre les gouttes alors la nuit je traîne comme un loup dans la plaine, qui pourra remplacer le poison dans la veine ?

Et je cherche aux étoiles à qui donner mon corps dans les boîtes à cochons je vais sur les dancefloors, dancefloors.. Dans les boîtes à cochons je vais sur les dancefloors ..


Pilule - Saez
Revenir en haut Aller en bas
Christopher

avatar

Nombre de messages : 5200
Age : 32
Localisation : The Cardboard Submarine
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Ven 16 Avr 2010 - 1:03

J'suis bon aux poches, j'pas pire aux dards
Mais j'suis né pour les quilles
Ça c'est mon genre de sport
Même si ça pogne pas 'ec les filles

J'ai mes couleurs de natation
J'ai d'jà été dins scouts
J'peux t'faire un feu dans neige
Pis si t'as faim, poser des pièges

J'ai des poissons (on-on), y'ont toutes des noms (on-on)
J'JOUE À DONJONS DRAGONS
Pis j'me détends en peinturant des figurines de plombs

Pis j'connais toutes les jeux d'cartes
J'passe des nuits blanches sur le tchat
Que j'en voye pas un m'dire que mes loisirs sont plates

J'suis pas très grand ni séduisant
Mais j'connais des beaux mots
Pis ça m'sert chaque fois que j'rencontre une belle fille dans l'métro

J'suis bon au poches, j'pas pire aux dards
Quand t'es né pour les quilles
T'assumes ton genre de sport
Même si ça pogne pas 'ec les filles

3 gars su'l sofa - Les loisirs
Revenir en haut Aller en bas
Succube

avatar

Nombre de messages : 2313
Age : 32
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 25 Avr 2010 - 20:56

Songe après songe tu me manques
Et les pas ne disparaissent pas
Et jour après jour je songe
À courir très doucement vers toi
Mais toi tu ne me connais plus
Après ce temps je t’ai vraiment perdu
Et un seul ange à tes coté pendant que j’en oublie tes baisers

Et sans sourire j’en ri mes regrets restes dans son lit
Et sans rire je souffre car il a eu mon dernier souffle

Temps après temps je calme. Et mes larmes te ramènerons pas
Et coup apres coup que je donne il ne me lachera pas
Et il ne me connaît pas vraiment et toi tu ne cherche pas à l’instant
Pourtant je cherche pourquoi je t’ai laisser que pour longtemps cette soirée

Et sans sourire j’en ri mes regrets restes dans son lit
Et sans rire je souffre car il a eu mon dernier souffle

Et sans sourire j’en ri mes regrets restes dans son lit
Et sans rire je souffre car il a eu mon dernier souffle

Coeur de pirate-Berceuse
Revenir en haut Aller en bas
Christopher

avatar

Nombre de messages : 5200
Age : 32
Localisation : The Cardboard Submarine
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Jeu 6 Mai 2010 - 1:09

Et pis tourne
Mon esprit tourne
Se cogne à plein de bruits
À plein d'idées jolies
Ça fait tout plein de jus d'idées jolies
Ça fait du jus de joie...
Youppiiii !
Revenir en haut Aller en bas
tobreakdown

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 26
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Jeu 6 Mai 2010 - 8:01

"J'ai préféré partir et m'isoler,
Maman comment te dire je suis désolée,
et tous les jours je pense à arrêter"


Sexion d'Assaut, Désolé
Revenir en haut Aller en bas
Succube

avatar

Nombre de messages : 2313
Age : 32
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 16 Mai 2010 - 0:35

Sait-on jamais où les vents nous mènent ?
Moi ils sont venus me mettre un matin,
Hélas sur la route de Rennes, mauvais destin !

C'est là-bas que j'ai perdu tous mes biens
En trahissant naïvement tous les miens,
Mais ne vous l'avais-je pourtant pas prédit, vous mes amis ?

Cette chanson vous est un peu dédiée,
Me laissant une chance de me justifier
Sur ce temps qui vous fit, d'ailleurs merci, bien des soucis.

Preuve quand même que rien n'est jamais perdu,
Qu'y a toujours une place pour le traître vaincu,
Pour moi l'ami qui jours après jours devins un inconnu.

Rappellez-vous, c'était y a pas si longtemps
Un soir décidé j'ai changé de camp
Mettant dans le grenier de l'oubli mon utopie .

Moi la grande gueule des chemins rebelles,
Une nuit mes idéaux se sont fait la belle,
Pour des yeux marrons des cheveux bruns, bref, pour une belle.

Qui avait la couleur des promenades,
La douce odeur du parfum des grenades,
Qui justifiait son titre de bombe, de grenade.

Mais prière, ne lui en voulez pas trop !
Autant vrai qu'elle m'ait retourné le cerveau,
Je fus moi-même juge, condamné, coupable, truand, bourreau.

Enfin donc un soir j'ai changé de peau,
J'ai mis une belle écharpe, des gants, un chapeau.
Et malheureux j'ai consciemment perdu la mémoire.

J'ai pris le ticket pour le triste bateau,
Celui qui vous dérive au fil de l'eau
Et vous mène peu à peu dans un bien triste brouillard.

J'ai pas fait semblant de toucher le fond,
Bien sûr, j'ai pris l'alcool pour compagnon.
Juste à gauche de la nuit les poches pleines de hasard :

J'ai joué le rôle de pilier de comptoir,
L'alcoolique de service des fins de bars,
Celui qui traîne, ment et mendie deux ou trois coups à boire.

C'était Fredo le rigolo du quartier.
Le gentilhomme, le brave, le bien aimé.
Celui qui a toujours le sourire mais qui nous fait pitié.




Et un soir un homme m'a sauvé la vie,
C'était pas Jésus, c'était pas Dieu, pardi !
Juste un homme de passage qui avait bien vécu : un sage.

Il connaissait mon prénom, quel hasard !
Puis il m'a dit : "Je t'échange une histoire
Contre ta liberté" assurément j'ai accepté !

Et j'ai mis du temps à me rendre compte
Que, comme m'a dit ce sage à la fin du conte,
Quand t'as touché le fond du fond soit tu crèves soit tu remontes.

J'ai pris la meilleure solution,
Abandonnant toutes mes ambitions,
Celle qui un beau matin au coin d'la gueule vous insulte.

Celle qui au fil des expériences,
Du vécu des atouts des vues de sa science,
Celle qui sans prévenir vous fait devenir adulte.

Et le pire le comble de cette fin sombre,
M'en revenant du pays des décombres,
Tous mes amis avaient également disparu.

J'ai bien eu du mal à les reconnaître,
Dû au sérieux de leurs tristes yeux peut-être,
Je me suis aperçu qu'ils l'étaient tous devenus.

Alors...
Sait-on jamais où les vents nous mènent ?
Moi ils sont venus me mettre un matin.
Sait-on jamais où les vents nous mènent ?
Moi ils se sont bien moqués de ma peine.

Sait-on jamais où les vents nous mènent ?
Moi ils sont venus me prendre un matin.
Sait-on jamais où les vents nous mènent ?
Moi ils se sont bien moqués de ma peine !

Les ogres de barback
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Dim 16 Mai 2010 - 5:43

Tu t'entremêles et tu restes enfermée
Et tes sens te disent que tu veux t'en aller
Et leurs rires résonnent, et le mal s'emplifie
Car leurs rimes te suivent et deviennent ta routine

Tu t'entremêle et tu reste enfermée
Car tes songes te disent que tu es mieux ainsi
Et le monde t'inspire ce que tu redoutais
Car les peines des plaisirs tu aimes mieux éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Mar 25 Mai 2010 - 22:49

Guess you dreams always end.
They don't rise up, just descend,
But I don't care anymore,
I've lost the will to want more,
I'm not afraid not at all,
I watch them all as they fall,
But I remember when we were young.

Those with habits of waste,
Their sense of style and good taste,
Of making sure you were right,
Hey don't you know you were right?
I'm not afraid anymore,
I keep my eyes on the door,
But I remember....

Tears of sadness for you,
More upheaval for you,
Reflects a moment in time,
A special moment in time,
Yeah we wasted our time,
We didn't really have time,
But we remember when we were young.

And all God's angels beware,
And all you judges beware,
Sons of chance, take good care,
For all the people not there,
I'm not afraid anymore,
I'm not afraid anymore,
I'm not afraid anymore,
Oh, I'm not afraid anymore.

Joy Division - Insight
Revenir en haut Aller en bas
andy

avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 31
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Mer 26 Mai 2010 - 8:21

Demain sera un autre jour, demain demain toujours demain
Demain tu trouveras l'amour, demain demain toujours demain
Demain la chance tournera, demain demain toujours demain
Demain la vie vous sourira, demain demain toujours demain
Demain on oubliera demain, quand c'est qu'arrivera demain
Demain sera toujours demain, oh qu'ils sont nombreux les demains

Demain c'est la terre promise,
Demain c'est là le paradis

Demain en demain s'éternise
Demain fuit, qui le poursuit
Demain c'est la terre promise,
Demain c'est là le paradis
Demain en demain s'éternise
Demain décourage aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
Saie

avatar

Nombre de messages : 204
Age : 22
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Mer 26 Mai 2010 - 19:18

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Mer 26 Mai 2010 - 21:50

Pourquoi depuis sa tendre enfance
Ils se moquent de son apparence
Leurs yeux percent comme des couteaux
Elle porte plus d'une marque sur sa peau

Que savent-ils de son silence
De l'envie d'une autre existence
Pourquoi certains ont la chance
De vivre riche en d'autres circonstances

Elle rêve
Pour mieux s'en sortir
Elle apprend à guérir
Le reste importe peu
Elle avance en silence

Derrière son sourire
Je vois des larmes
Je vois son coeur et son âme
Le temps n'efface pas le mal
Mais elle avance en silence

Pour ne plus jamais ressentir
En un soupir,
Elle ferme les yeux et s'endort
Le temps n'efface pas son sort
Mais elle avance en silence

Pourquoi tout semble manquer
Pourquoi tout semble la condamner
Sans voir ce qu'elle a à donner
À chacune son histoire
La sienne est vide mais elle y croit encore
Tôt ou tard on finit par comprendre
Qu'avec le temps la douleur s'évapore

Elle rêve
Pour mieux s'en sortir
Elle apprend à guérir
Le reste importe peu
Elle avance en silence

Derrière son sourire
Je vois des larmes
Je vois son coeur et son âme
Le temps n'efface pas le mal
Mais elle avance en silence

Pour ne plus jamais ressentir
En un soupir,
Elle ferme les yeux et s'endort
Le temps n'efface pas son sort
Mais elle avance en silence

Elle rêve
Elle avance, elle avance
Le reste importe peu

Derrière son sourire
Je vois des larmes
Je vois son coeur et son âme
Le temps n'efface pas le mal
Mais elle avance en silence

Pour ne plus jamais ressentir
En un soupir,
Elle ferme les yeux et s'endort
Le temps n'efface pas son sort
Mais elle avance en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Lambda

avatar

Nombre de messages : 455
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Jeu 27 Mai 2010 - 23:23

You’ve been acting awful tough lately
Smoking a lot of cigarettes lately
It’s okay to say you’ve got a weak spot
You don’t always have to be on top
Better to be hated than love

You’re vulnerable, you’re vulnerable
You are not a robot

Guess what? I’m not a robot

Don’t be so pathetic, just open up and sing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Jeu 3 Juin 2010 - 0:40

Tes yeux qui jettent des
Je vais te tordre le cou
[...]

Tes yeux qui jettent des
Je suis à bout
Dès je ne te supporte plus
Un point c'est tout

Et pourtant et pourtant
Tu es [celui] que j'ai choisi[...]
Tu es l'enfer le mauvais temps
Mais je te suis je te suis

Et pourtant et pourtant
je resterai près de toi
A compter nos défaites
Jusqu'au bout de je ne sais quoi

Tes yeux qui jettent
Des tout ça ne tient pas debout
Des je craque une allumette
Et je fous le feu partout

Tes yeux qui jettent
Du froid des bouts d'igloo
Des ca va être ta fête
Petit salaud jusqu'au bout

Et pourtant et pourtant
Tout au fond de notre lit
Je m'accroche a ce mot si doux
Que tu me prêtes quand tu t'oublies

[...]

Tes yeux qui me traitent
De bon à rien du tout
De fiotte de mauviette
De merde [...]

Tes yeux qui me jettent
Des tu ne vaux pas un clou
Et qui braquent des mitraillettes
[...]

Tes yeux qui noircissent
Quand je fais de l'humour
Tes yeux qui m'aplatissent
Oh comme je t'aime mon amour

Tes yeux qui me jettent
Des je vais t'arracher un doigt
Des si tu pouvais jouer du piano
Quand je ne suis pas là

[...]

Et puis y'a mes amis
Qui ne sont pas les tiens du tout
Toutes nos fêtes nos beuveries
Qui ne sont pas mais alors
Pas du tout à ton goût

Et pourtant et pourtant
Tu es si [beau] parfois
Quand ta bouche ne se tord pas
Pour me maudire à haute voix


Cali_ Tes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Tiara

avatar

Nombre de messages : 4168
Age : 32
Localisation : Valais, Suisse
Date d'inscription : 05/10/2008

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Mar 15 Juin 2010 - 20:33

Don't cry to me
If you loved me,
You would be here with me
You want me,
Come find me
Make up your mind

Call me when you're sober, Evanescence
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Ven 18 Juin 2010 - 0:52

Je suis un oiseau
Qui est tombé de haut
Je traîne ma peine
Une larme qui coule
J'ai dans la gorge une boule
Comme une pierre qui roule

Perdue l’innocence des jours passés dans la
cour de l’école
Du bonheur j’en n'ai pas
Y en a que pour Pierre et Paul

(refrain)
Jacques a dit "cours ! "
jacques a dit "vole ! "
Mais pas le jour où je décolle
Jacques a dit "cours ! "
jacques a dit aime
J’ai beau t’aimer, tu pars quand même
Jacques a dit "marche ! "
jacques a dit "rêve ! "
Me fait tant marcher que j’en crève
Jacques a dit certes je lui pardonne
Jacques est un rêve pas un homme

Reste une mélancolie cachée ,
sous mon manteau de pluie
Qui traîne ,encore
Je ne sens plus le vent dans mes voiles
Dis-moi à quoi me sert mon étoile
Si je perds le Nord
Mes îles, je les ai méritées
Mes ailes, je les ai pas volées
J’ai tout fait comme tu m’as dit
Mais le rêve s’évanouit

(refrain)
Jacques a dit "cours ! "
jacques a dit "vole ! "
Mais pas le jour où je décolle
Jacques a dit "cours ! "
jacques a dit "aime ! "
J’ai beau t’aimer, tu pars quand même
Jacques a dit "marche ! "
jacques a dit "rêve ! "
Me fait tant marcher que j’en crève
Jacques a dit certes je lui pardonne
Jacques est un rêve pas un homme
reste

Jacques ne dit pas tout
Jacques ne dit mot
Jacques ne sait pas ce qu’on vit
(Jacques ne sait pas que c’est tout gris)
(Jacques a dit cours jacques a dit vole)
(Mais pas le jour ou je décolle)
Jacques me dit mort
(Jacques a dit cours jacques a dit aime)
(J’ai beau t’aimer tu pars quand même)
Jacques ne sait rien de la vie
(Jacques a dit marche jacques a dit rêve)
(Me fait tant marcher que j’en crève )
La vie c’est tout gris
Jacques a dit bois jacques a dit mange
Moi j’ai grandi mais rien ne change
Jacques a dit vague jacques a dit s'cours
Mais ne connaît rien a l’amour
Jacques a dit chante si tu me veux
Moi je déchante peu à peu
Jacques a dit certes je lui pardonne
Jacques est un rêve pas un homme


jacques a dit cours !
jacques a dit vole !
mais pas le jour ou décolle
(jacques ne dit mot)
jacques a dit cours !

Jacques a dit - Christophe Willem
Revenir en haut Aller en bas
Superbia

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 7
Localisation : inconnu
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Ven 18 Juin 2010 - 20:38

Fais moi de la place
Juste un peu de place
Pour ne pas qu'on m'efface
J'n'ai pas trop d'amis
Regarder en classe
C'est pas l'extase
J'ai beaucoup d'espace
Je suis seul et personne à qui le dire
C'est pas le pire
Quand la pause arrive
Je n'suis pas tranquille
Il faut que je m'ecclipse
Ou alors, accuser le coup
Où dehors ...

Faudra que je cours
Tous les jours
Faudra-t-il que je cours
Jusqu'au bout

Je n'ai plus de souffle
Je veux que l'on m'écoute
Plus de doutes
Pour m'en sortir
Je dois tenir et construire
Mon futur
Partir à la conquête
D'un vie moins dure
Sûr que c'est pas gagné
Mais j'assure mes arrières
Pour connaître l'amour
Et le monde ...

Faudra que je cours
Tous les jours
Faudra-t-il que je cours
Jusqu'au bout
Pour connaître le monde
Et l'amour
Il faudra que je cours
Tous les jours

J'voudrais m'arrêter
J'peux plus respirer
Dans ce monde parmi vous
J'voudrais m'arrêter
J'peux plus respirer
Dans ce monde parmi vous
J'voudrais m'arrêter
J'peux plus respirer
Dans ce monde parmi vous
J'voudrais m'arrêter
J'peux plus respirer
Dans ce monde parmi vous

Faudra que je cours
Tous les jours
Faudra-t-il que je cours
Jusqu'au bout

Pour connaître le monde
Et l'amour
Il faudra que je cours
Tous les jours

Fais moi de la place
Juste un peu de place
Pour ne pas qu'on m'efface
Fais moi de la place
Juste un peu de place
Pour ne pas qu'on m'efface
Fais moi de la place
Revenir en haut Aller en bas
Phénix

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   Lun 21 Juin 2010 - 16:35

T'es l'plus beau de tous les salauds
Que la terre ait porté
Pas satisfait d'avoir ma peau
Il te fallait mon sang, mes os

T'as mis de l'eau dans mon regard
Du brouillard dans mon cerveau
Mais fallait-il qu'on se sépare
A coup de couteau dans le dos

Salaud !
Salaud !

Ce mot que je te faxe
Je veux qu'il te fasse mal
Comme un solo de sax
Dans un slow matinal

Ce mot que je te faxe
Et s'il m'était fatal
Que tu en souffres un max
Dans ton corps d'animal

Ce mot que je te faxe
Est un bilan fatal
Que tu en souffres un max
D'une histoire infernale

Ce mot que je te faxe
Moi qui écris si mal
Vaudra à ma syntaxe
Ton sourire machinal

[...]

Salaud !
Salaud !

Ce mot que je te faxe
De mon lit d'hôpital
Blanchi comme à l'Ajax
Au soleil matinal

Je veux qu'il te désaxe
Qu'il t'atteigne comme une balle
Qui touche en plein thorax
Sans tuer l'animal

Ce mot que je te faxe
Comme un cri terminal
Je le relis relaxe
Sur l'écran digital

Piquez-moi au Léthal
Que j'atteigne le climax
De cet amour fatal
Ach'vez-moi à l'Anthrax

Salaud !
Salaud !

Salaud - Judith Bérard (comédie musicale Cindy)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous, en quelques paroles de chanson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous, en quelques paroles de chanson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 22Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» LA TRISTESSE VOUS ENVAHIT ? LISEZ CE QUI SUIT...
» cris, paroles, chanson en dormant!
» Quelques paroles de Cheikh El Islam
» Symphorose Chopin...et quelques paroles prophétiques.
» [Musique] Paroles de chansons....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Bavardages généraux. :: Petits bavardages-
Sauter vers: