Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La comédie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
nana quelconque

avatar

Nombre de messages : 453
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: La comédie   Jeu 15 Juil 2010 - 20:33

Si vous pouviez me transmettre vos trucs pour gérer ce problème, car je suis sûre que vous le connaissez, je vous serais fort reconnaissante.

La question est: "Comment empêcher nos proches de souffrir avec nous?".

Je m'explique: je ne vais pas très bien en ce moment, ce qu'on pourrait interpréter, avec un peu de cynisme, comme une sorte de "crise post-bac".
J'ai peur de tout, surtout de l'université, je panique dans des situations absurdes, je dors mal, je mange peu, je m'automutile, je me complais dans des fantasmes suicidaires.
Cela est une phase qui va passer. Mais même si elle ne passe pas, le problème devient encore plus urgent: comment peux-je empêcher ma famille, et en particulier ma mère, de se faire du soucis pour moi?
Mon père n'est quasiment jamais là, et c'est toujours facile de jouer un rôle devant lui, il croit tout, mon frère ne s'intéresse pas pour moi et mes professeurs sont en vacances, il n'y a donc qu'elle qui s'inquiète.
Et elle souffre beaucoup. Elle aussi essaie de me le cacher, mais elle n'y arrive point.

Avez-vous des idées pour mieux jouer de la comédie? Pour convaincre même une femme extrèmement sensible que tout est bien?

Je me sens coupable de la faire souffrir.

Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6606
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: La comédie   Jeu 15 Juil 2010 - 20:47

Tu n'y arriveras pas par la comédie.

Mais tu peux aller lui parler. La rassurer, en lui disant par exemple que tu es en crise, mais que c'est passager, peur de l'université, changement de situation, etc.
Tu peux insister sur ces aspects-là, parce qu'ils sont franchement courants, et dire que tu y es particulièrement sensible. Pas besoin d'aborder des peurs moins rationnelles ou autre, tu peux tout mettre sur le compte du post-bac si pas envie / peur de lui faire peur en révélant d'autres points.
Puis, parler lui permettra à elle aussi de parler.
Revenir en haut Aller en bas
nana quelconque

avatar

Nombre de messages : 453
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Jeu 15 Juil 2010 - 21:51

Merci pour ta réponse qui représente sûrement la solution parfaite pour tout le monde sauf pour une extreterrestre comme moi.
Je n'arrive pas à lui parler. J'ai peur d'elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Used

avatar

Nombre de messages : 240
Age : 24
Localisation : Au Québec
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 7:51

Une lettre, simplement ?
Tu n'auras pas a l'''affronter'' en face et tu pourras lui dire exactement la vérité, tout en la rassurant, sans être coupée par des remarques qu'elle ferait sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 8:05

Pourquoi jouer la comédie?.
Faisant les choses simplement, faisons les biens.

A mon avis, le mieux c'est d'abord de te rassurer toi même, et comme ça tu n'auras pas à jouer la comédie ^^ extraterrestre ou non, quand on va a la fac pour la première fois et qu'on viens de passer l'épreuve du bac avec tout ce que ça comporte comme stresse, c'est naturel de pas être au top ! D'autres sont plus sujet à des crises d'angoisses que certain c'est tout!

Il faut que tu te rassure toi même pour pouvoir ensuite la rassurer elle Smile
Même si tu joue la comédie, c'est ta mère tu sais, elle sentira quand ça ira pas de toute manière ^^ les mamans sont comme ça Smile

Je te conseil de lire les post' qu'il y à ici : http://automutilation.actifforum.com/mal-de-vivre-depression-suicide-f1/besoin-d-un-conseil-ce-n-est-pas-urgent-t10385.htm

J'espère que ça te rassurera en ce qui concerne la fac, tu n'es pas la seule à en avoir peur et c'est tout à fait normal Smile

J'espère que ça te sera utile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 16:59

Quelque chose de spécial qui fait que tu as peur de ta mère ?
Revenir en haut Aller en bas
nana quelconque

avatar

Nombre de messages : 453
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 17:02

Non, rien du tout. C'est complètement ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 17:23

Pas parce qu'une peur n'a pas de raison "concrète" qu'elle est ridicule.

Revenir en haut Aller en bas
Moustikk

avatar

Nombre de messages : 221
Age : 26
Localisation : Belgique - Liège
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 20:06

Hum, une mère qui ne s'inquiète pas n'est plus une réelle mère, même quand tout va bien...

La rassurer, y a que ca à faire, ou tu fais la faux cul, tu deviens souriante quand elle arrive et lui fais croire que tout va bien, contrairement à ce qu'on dit, ca peut fonctionner.
Revenir en haut Aller en bas
nana quelconque

avatar

Nombre de messages : 453
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 20:15

Oui, je sais que cela peut fonctionner, mon problème sont les moments ou je n'ai pas la force de jouer la comédie, j'ai besoin de conseils pour ces instants-là.
Revenir en haut Aller en bas
Moustikk

avatar

Nombre de messages : 221
Age : 26
Localisation : Belgique - Liège
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 20:17

S'isoler, faut pas qu'elle te voye, se faire tout petit.

Et si elle te voit quand même, parle lui, entamme le dialogue et explique lui les problème.

Si tu veux pas, hum, tu lui balance une connerie de problème et tu mens.
Mais surtout pas de "t'inquiète, ca va aller", par expérience, elle s'inquiètera d'autant plus =/
Revenir en haut Aller en bas
nana quelconque

avatar

Nombre de messages : 453
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 20:22

Et que faire pour produire des sourires?
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6606
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 20:26

S'isoler, se faire tout petit...
C'est vraiment des conseils de merde.

Elle peut aussi se buter, ça marche pas mal pour ne plus avoir des inquiétudes et des non-dits sur le dos.

Sérieusement Nana, tu ne vois pas que tu es dans une impasse ? Je suis assez certaine que tu le vois, tu n'es pas stupide. Si tu veux éviter son inquiétude, il faut soit lui parler, soit aller mieux et supporter en attendant. Tu veux l'option "moindre effort" ? Ça n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
nana quelconque

avatar

Nombre de messages : 453
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 20:33

Kagu, je te remercie pour ton commentaire, je reconnais que je me suis mal exprimée. Mon but n'était pas de vous inviter à me donner des conseils irresponsables (bien que je ne qualifiérais pas les commentaires de Moustikk comme des tels, Dieu empêche!) mais de vous demander des conseils pour cacher mes sentiments à cette personne, et à elle seule. Je sais bien que je devrais me confier à quelqu'un, mais j'aimerais bien choisir à qui. Et je juge ma mère trop fragile pour supporter ce poids, je veut lui épargner cela. Elle mérite une autre fille.
Revenir en haut Aller en bas
Moustikk

avatar

Nombre de messages : 221
Age : 26
Localisation : Belgique - Liège
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 20:42

Je sais bien que mes conseils sont à chier, mais pour moi ca fonctionne.

Pour pas qu'une mère s'inquiète, faut affronter avec elle ses inquiétude. Sinon, tu te fais tout petit. Ta pas grand choix =/
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6606
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 20:44

Le mérite, c'est pourri, ça sert juste à se donner bonne conscience, ou dans ton cas, au contraire, à s'auto-flageller.

Ta mère supporte ce poids de toute manière. On ne supporte pas seulement ce qui est dit. Ce qui n'est pas dit existe aussi. Franchement, lui parler même en minimisant beaucoup, c'est le seul moyen de crever un non-dit. Ou alors, tout changer à la base, en allant mieux. Chouette programme, hein, "Demain je vais mieux, sans avoir le droit de rechuter".

Et angoisser d'aller à l'université, c'est pas un horrible traumatisme qui va la tuer. Ça ne te tuera pas toi (juré), alors elle non plus. Stresser à l'idée de changer de vie, de passer du statut de lycéen à étudiant, c'est parfaitement normal. C'est là que tu n'es pas obligée de dire l'ampleur du stress. Juste lui dire, parce que le silence c'est pire. Et lui dire aussi que ça ne durera pas éternellement. L'université, c'est inconnu (angoissant par nature), mais dans quelques mois ça ne le sera plus. Ça devrait la rassurer un peu, le côté transitoire de ton malaise, et un transitoire "quelques mois" au lieu de "je sais pas, ça prendra peut-être des années pour que j'aille mieux".
Que ledit mal-être dure réellement quelques mois ou beaucoup plus, après tout on n'en sait rien, mais c'est une pensée rassurante tout à fait valable.
Revenir en haut Aller en bas
Moustikk

avatar

Nombre de messages : 221
Age : 26
Localisation : Belgique - Liège
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 20:49

Ah ok, tu veux juste pas montrez que ca va réellement pas à ta mère.

J'ai bien peur que ce soit impossible, tu pourrai même sourire tout le temps, rigoler etc qu'elle finira toujours par le voir.

Moi j'ai toujours été faux cul avec ma mère la dessus, je m'en sors pas trop mal. Mais oui, je suis surement de très mauvais conseil. Toujours été trop lache que pour l'affrontée.

Ce que tu peux faire, c'est de lui dire que ca va pas trop ses temps si, mais que tu préférerai en parler avec une amie plutot qu'a elle, et lui dire que tu n'es pas seule et que ca ira mieux dans quelque semaine. Elle s'inquiètera surement encore, mais moins.
Revenir en haut Aller en bas
nana quelconque

avatar

Nombre de messages : 453
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 20:58

Kagu, le problème c'est que je n'ai pas le droit. Je n'ai pas le droit d'être malheureuse. Si mon père, qui est en Amérique pour l'instant, revient et voit qu'elle s'est inquiétée pour moi, il va m'en vouloir pour ne pas avoir été suffisamment discrète. Je n'ai pas permission, voilà tout. Et je suis obligée de jouer du théatre.

Moustikk, elle sait bien que je n'ai pas d'amis.
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6606
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 21:00

Elle s'inquiète déjà.
Revenir en haut Aller en bas
nana quelconque

avatar

Nombre de messages : 453
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 21:02

Oui, évidemment. Mais je crois qu'aujourd'hui je suis arrivée à la rassurer un tout petit peu.
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6606
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 21:24

Comment ? La rassurer momentanément par la comédie, aussi momentanément que tu tiendras sans avoir quelques heures où tu ne peux pas faire semblant devant elle ? Ou par un autre moyen (préciser) ?

Sinon, j'ai pas envie de reprendre tous tes "permissions d'aller mal", "robot programmé par papa" et autres "mériter une autre fille", mais sérieusement il va falloir t'individualiser, devenir autonome. Pas seulement au niveau études, logement, permis de voiture, etc. Mais émotionnellement. Surtout émotionnellement. De ce que je lis de toi, je n'ai pas l'impression de lire des émotions propres, mais un tas de croyances plus ou moins dangereuses qui enferment ces émotions. Ou qui tentent de le faire, parce qu'en ce moment ça bouge en dessous, alors ça ne m'étonne pas que tu ailles mal, mais c'est obligé que ça arrive, tôt ou tard. Et le plus tôt est le mieux, c'est même assez tardif pour toi.
Impression d'une éducation trop stricte et/ou de l'élève trop studieuse. Je penche pour les deux, de ce que tu dis de ton père je ne pense pas qu'il soit tout blanc. Mais sérieusement, tu as l'air hyper dépendante, à t'accrocher à un conditionnement parental.

En fait, j'ai l'impression d'un "syndrome de Stockholm des émotions".

Tu te laisses faire, être et penser ce qu'on veut que tu sois/penses, sans aucune rébellion, limite tu en redemandes en continuant de te fixer des disciplines absurdes. Pour une raison qui m'échappe.
Revenir en haut Aller en bas
nana quelconque

avatar

Nombre de messages : 453
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 21:41

Le "syndrome de Stockholm" est un peu dur.
Mais tu as raison. Je n'ai pas la force de me révolter. Je ne l'ai pas, et je ne sais pas où la trouver. Je suis un caractère faible, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6606
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 21:57

Je sais que c'est dur. Mais c'est vraiment l'impression que j'ai, et si ça te touche ça m'encourage dans cette pensée. Après, je ne sais pas si d'autres pensent pareil... Mais je te vois t'enfermer dans tes disciplines très strictes, laisser ton père faire le choix de tes études, avoir peur qu'il découvre que tu aies eu des émotions interdites (sans permission, selon tes mots). Alors je pense que ton père outrepasse ses droits et devoirs de parents, mais aussi que tu continues, que tu vas encore plus dans l'extrême, pour leur plaire, et peut-être pour d'autres raisons. (Ne pas avoir à faire des choix ? Ne pas affronter un mécontentement, un jugement de leur part ? Ne pas avoir la moindre responsabilité en cas d'échec ? Comme je l'ai dit, la raison m'échappe.)

Mais je ne crois pas au caractère faible. Je crois aux situations de faiblesse, mais rien qui ne puisse être changé. C'est certain, il faudra une thérapie pour et si tu décides de prendre ta liberté, une thérapie encadrée (psy et compagnie) ou autodidacte (la crise d'ado typique, les amis, les sorties, certaines expériences, les lectures et films qui bouleversent, le fait de prendre physiquement son indépendance, tout ce qui construit la personnalité) mais c'est faisable, vraiment.

Possible que la peur de l'université soit lié au fait que université = grandir, très souvent quitter ses parents, etc. ?
Revenir en haut Aller en bas
nana quelconque

avatar

Nombre de messages : 453
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 22:01

Merci, mais je suis trop vieille pour une "crise d'ado typique". Ce serait trop ridicule.

Je n'aurai jamais le courage de faire une thérapie.

Qu'est-ce que la liberté, selon toi?

J'ai la liberté de faire des choix, j'ai choisi les matières que je veux étudier, si tu veux. Mais...
Revenir en haut Aller en bas
H

avatar

Nombre de messages : 6606
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: La comédie   Ven 16 Juil 2010 - 22:26

Oui, disons que pour le typique, rien que l'âge demandera une certaine adaptation. Mais le principe reste le même.
Les crises d'ado, certains en font très tard. Vraiment très tard, genre 35/40 ans. Ma mère est un de ces spécimens. Parce que ce qu'on appelle crise d'ado, c'est un passage obligatoire pour se défaire de ses parents. Et si c'est pas fait à 15 ans, c'est fait plus tard. C'est pas toujours très marqué, les crises d'ado ne sont pas toutes les mêmes, certaines sont extrêmes d'autres passent quasi inaperçues, mais s'il n'y en a pas, ce n'est pas très sain.

Entre 10 et 15 ans, ça donne des disputes puériles, sans réelle argumentation. Mais la base est saine, parce qu'il faut une cassure. A 18 ans, on peut sans doute éviter la case dispute agrémentée d'arguments bidons, mais ça doit rester ferme.

La liberté, c'est un vaste sujet. Dans ton cas, par liberté je pense surtout à l'absence de conditionnement de type "permission", "mérite".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La comédie   

Revenir en haut Aller en bas
 
La comédie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comédie des Animaux à Montpellier
» Code promo comédie musicale: Vol Air Follereau
» Diagramme Comédie Humaine?
» notre comédie musicale.
» Comédie musicale: Vol Air Follereau - Destination agape

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: