Forum AM-Entraide

Ce forum est notamment consacré à l\'entraide autour des problèmes d\'automutilation.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Coup de bad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juben

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 30
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Coup de bad   Dim 9 Mai 2010 - 13:00

Je profite de ce topic pour m'en servir d'éxutoire, un dimanche midi où le moral n'est pas au beau fixe. Avec un peu de chance, quelqu'un y réagira, me donnera quelques conseils pour reprendre du poil de la bête. Wink

Jusque là tout allait bien, plus d'idées noires, plus d'automutilation depuis plusieurs mois. J'ai trouvé un boulot dans ma branche en mars dernier, j'ai enfin mon petit chez (plus chez papa et maman) et j'avais même entamé une relation sérieuse. Shocked

Mais très vite, mes démons m'ont ratrappé. Même loin de ma famille, le poids de leurs soucis me sont très vite retombés dessus. Ainsi, j'ai pu avoir droit aux craintes de ma mère quant à la perte probable de son emploi, la rebellion de mon père face à son entreprise, la crise d'adolsecence aïgue de mon frère. Malheureusement, à force de tendre l'oreille pour eux, j'entassais trop d'ondes négatives en moi. Et, en contrepartie, on ne m'écoutait pas.

Et puis ce sont mes sentiments qui m'ont joué des tours. Ma relation avec Nicolas s'est effondrée. Mes sentiments se sont amoindris, j'ai même commencé à voir d'autres hommes alors que j'étais encore avec lui. Le shéma classique : du jour au lendemain, un réveil brutal où je me sens vide de sentiments. La peur de sentir ma liberté m'être ôtée ? La peur de l'engagement ? Tout ce que je sais c'est que j'ai saboté cette relation. Mais, aujourd'hui je ne m'en mords pas spécialement les doigts.

Et puis j'ai rencontré un autre jeune homme : Ludovic. Avant cette rencontre, un ami m'avait mis face à une évidence me concernant. Pour faire simple, cet ami de longue date m'a affirmé que j'étais une personne qui se dissimulait sous des couches de cynisme, ironie, moqueries pour me défendre de mes interlocuteurs. Mais, qu'en fait, j'étais une personne aimable, attachante et extrêmement sensible. Il avait raison sur toute la ligne. Alors, quand les prémices d'une nouvelle relation ont montré le bout de leur nez, j'ai pris de bonnes dispositions. Ainsi, même si l'appel de la chair a été assez rapide, nous avions décidé de prendre notre temps, ne de rien officialiser tant que nous ne serions pas sûr. Nous nous sommes revu, je l'ai trouvé plus froid que d'habitude. Une fois de plus, nous n'avons pu résister à nous "câliner" pour qu'au final je lui repproche "son manque d'initiative pour essayer de me connaître". Son silence des jours suivant devenant trop insupportable, je me suis lancé dans la rédaction d'un texte assassin à son égard (que vous pouvez lire ici :http://jmalhere.hautetfort.com/). Mon appel au secours a été entendu puisqu'il est très vite venu me repprocher ce texte pour au final me demander de prendre du recul et aujourd'hui me laisser en "silence radio".

Et puis il y a eu cette semaine de vacances. Pas un rond, une crise d'angoisse montante accentuée par cet épisode Ludovic. La ville dans laquelle je vis où je me sens compressé, mon boulot pour lequel je sens que mon enthousiasme se fâne... J'ai essayé durant cette semaine de voir des amis, de passer des soirées de "débauchés" pour noyer mes soucis dans la danse, les mecs et l'alcool. Mais rien n'y a fait. Les lendemains ont été pire, j'ai détruis les soirées de mes meilleurs amis en les lâchant au dernier moment, en m'énervant injustement ou bien encore en affichant un visage des plus détérés.

Aujourd'hui, je suis au boulot au lendemain d'une énième soirée catastrophique. Je pense toujours à Ludo, j'ai déçu ma meilleure amie et j'ai une felmme monstre à faire quoi que ce soit d'utile au travail.

J'espère ne pas repasser à l'AM mais, pour le moment, le thermomètre du moral n'est pas au beau fixe.
Revenir en haut Aller en bas
Caramel

avatar

Nombre de messages : 31636
Age : 39
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Coup de bad   Dim 9 Mai 2010 - 13:50

J'sais pas, sans faire la psy à deux balle, un peu l'impression que ce n'est pas "à cause" de tes merdes sentimentales ou d'un boulot pas captivant que tu ne vas pas bien... mais parce que tu ne vas pas bien que tu fais foirer tes relations et que tu te fais chier au boulot comme en soirée...

La question, c'est : à la base, qu'est ce qui te plombe ? Tu parles de "tes vieux démons"... c'est quoi ?

________________
Profil partie de Loup Garou :

Nom : Johnny "Caramel" Waite
Age : 40 ans
Description physique : Taille moyenne, cheveux bruns avec parfois des reflets verdâtres, yeux globuleux
Origine : Insmouth, Massachusetts
Profession : vendeur itinérant
Particularités : Refuse obstinément d'évoquer son enfance, sa famille et sa ville natale. Vit au village par intermittence, en raison de son métier

-----

 

Caramel dit : Je peux faire Caca en paix ?


Ronge tes barreaux avec les dents
Le soleil est là qui t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Juben

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 30
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Coup de bad   Dim 9 Mai 2010 - 15:04

Caramel a écrit:


La question, c'est : à la base, qu'est ce qui te plombe ? Tu parles de "tes vieux démons"... c'est quoi ?

Je pense qu'il y a beaucoup de choses qui pourraient en être la cause.
Sans être exhaustif je dirais : la frustration d'avoir une relation superficielle avec mes parents, la frustration de ne pas avoir persévérer dans des pratiques artistiques que j'affectionnais (faute de temps, moyens, volonté...), l'inquiétude face à la constation des relations amoureuses bancales que je crée, l'angoisse de terminer ma vie dans une ville que je déteste de plus en plus et où je ne m'épanouis pas, l'incompréhension de mon être, vascillant toujours entre le trop bon et le trop méchant.

Beaucoup de frustrations en somme. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Juben

avatar

Nombre de messages : 40
Age : 30
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Coup de bad   Dim 9 Mai 2010 - 22:05

Allez je vous fait part de l'évolution des choses, si ça intéresse quelqu'un.

Je me suis entretenu avec Ludo il y a quelques instants sur le Net. Monsieur a affirmé qu'il n'arrivait pas à me cerner et que cela le gênait. Quand il a affirmé que nous avions bâtit de mauvaises bases et que désormais c'était irrémédiable pour la suite, je n'ai pu m'empêcher de sortir de mes gonds. Je lui ais dis que c'était une personne qui n'arrivait pas à assumer le fait que je n'avais été à ses yeux qu'un mec d'un soir. Chose à laquelle il a répliqué que ce n'était pas son genre. Bref, un coup de massue en plus même si intimement, je me dis que ce n'était pas un mec bien. Mais mon souci je pense est que je n'accepte pas l'échec et le rejet. Du coup, j'use toute mon énergie dans ce sens. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coup de bad   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coup de bad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déprime, coup de blues
» Remède contre le petit coup de blues....
» Moïse a traversé la mer avec un coup de main de la nature
» La vie vaut elle le coup/coût d'être vécue?
» Notre image en a un coup dans l'aile...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AM-Entraide :: Problèmes :: Mal de vivre : dépression, suicide-
Sauter vers: